Air Algérie vise Guangzhou

air-journal_Air_Algerie_A330-200

La compagnie aérienne Air Algérie va lancer une nouvelle liaison entre Alger et Guangzhou, sa deuxième destination en Chine après Pékin.

Si la compagnie nationale algérienne a confirmé le lancement de cette route auprès de nos confrères de TSA, elle n’a pas voulu donner de date de lancement ou de détail sur les horaires. Selon les plans préliminaires dévoilés par AirlineRoute, deux rotations hebdomadaires sont prévues à partir du 30 octobre 2016, opérées en Airbus A330-200 bi-classe. Les départs de l’aéroport d’Alger-Houari Boumediene sont pour l’instant programmés lundi et vendredi à 10h00 pour arriver le lendemain à 6h30, les vols retour quittant Guangzhou-Baiyun mardi et samedi à 8h30 pour atterrir à 16h15.

Air Algérie sera sans concurrence sur cette route, les deux villes étant desservies avec une seule escale par Air France, Egyptair, Emirates Airlines, Qatar Airways, Royal Jordanian Airlines, Saudia et Turkish Airlines. Elle reste également sans concurrence sur la route vers Pékin, inaugurée en 2009 et aujourd’hui proposée trois fois par semaine. Rappelons que la Chine avait demandé dès janvier 2011 l’autorisation de lancer une liaison entre les deux capitales avec une compagnie locale, mais le monopole d’Air Algérie perdure.

http://www.air-journal.fr/2016-02-24-air-algerie-vise-guangzhou-5158486.html

Commentaire(s)

  1. czl

    La date de lancement est connue. Elle est sur airline route depuis hier

    Ouverture de la ligne fin octobre 2016. Deux vols par semaine

    AH3064 ALG1000 – 0630+1CAN 330 15
    AH3065 CAN0830 – 1615ALG 330 26

  2. Des nouvelles concernant l’achat supposé des B787 et B777 ?

  3. Si j’étais la Chine :), je ne donnerai aucune autre autorisation de nouvelle ligne à AH tant que leur demande n’a pas été traitée et acceptée. J’avoue que je (kifferais) voir une compagnie chinoise sur le sol d’alger!!

    • Vincent

      Il y a une réelle demande chinoise, les chinois préparant l’après Bouteflika pour piller l’Algérie, comme ils pillent l’Afrique noire.

      Ils n’ont donc aucune raison rationnelle de ne pas accepter les demandes algériennes, d’autant qu’ils n’ont ainsi pas à risquer un seul yuan. C’est sans doute la raison motivant leur peu d’empressement à soutenir leur demande.

    • czl

      Rien n’empêche une compagnie chinoise d’ouvrir une ligne entre la Chine et l’Algérie. C’est prévu par l’accord aérien et ils n’ont pas besoin de nouvelle autorisation. Ils sont les bienvenus quand ils veulent

  4. AH se développe c’est bien mais ne veut pas ouvrir son ciel à la concurrence: ce n’est pas en liaison direct avec le sujet de l’article mais un exemple concret le Oran – CMN ça fait presque 20 ans que c’est une réussite et que Air Algérie ne veut pas laisser la RAM faire la même route, ne serait-ce que les jours où elle ne vole pas sur CMN.
    Dommage ça servira beaucoup les deux communautés respectives dans les deux cités, surtout que le vol quotidien de la RAM sur Alger en haute saison est desservi par un B 763 et même des 788 certains jours, tellement c’est une réussite commerciale.
    Ceci dit AH veut bien un Alger – RAK, je pense que ça sera du donnant-donnant, mais je le répète, personnellement je serai content que AH réussisse son envol, il y’a de la place

    • czl

      L’accord aérien entre l’ALgérie et le Maroc prévoit 7 vols par semaine pour chaque pays

      La RAM assurer un quotidien CMN-ALG

      AH assure 4 vols ALG-CMN et 3 vols ORN-CMN

      C’est aux deux pays de renégocier pour augmenter le nombre de vols. C’est ce que l’Algérie et la Tunisie ont fait il y a quelques mois

  5. L’Algérie tente enfin une diversion de son économie avec l’exportation de melons, belle initiative qu’il est bon de signaler surtout compte tenu du contexte économique très défavorable avec son économie actuelle basée sur le pétrole

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum