Thai Airways affiche des pertes pour la troisième année consécutive

air-journal_Thai Airways A380 Heathrow

La compagnie Thai Airways a enregistré une perte nette de plus de 13 milliards de bahts (environ 366 millions de dollars) pour l’année fiscale 2015.

C’est la troisième année consécutive que la compagnie aérienne nationale thaïlandaise affiche des pertes. Elle avait déjà subi des pertes de 15,5 milliards de bahts en 2014, et 12 milliards de bahts 2013.

Si les pertes en 2015 sont inférieurs de 2,5 milliards de bahts par rapport à 2014, c’est surtout grâce à une baisse de 40% du coût moyen du carburant, qui s’est traduit par une réduction de 16 milliards de baht dans les dépenses de la compagnie thaïlandaise, reconnaît la direction de Thai Airways.

La mauvaise santé financière de la compagnie nationale s’explique par la nouvelle concurrence imposée par les compagnies aériennes low-cost sur le réseau domestique et régional et par les compagnies du Golfe sur le réseau international, et aussi à une économie nationale stagnante suite au coup d’Etat des militaires en mai 2014.

En 2015, le tourisme thaïlandais a enregistré un nouveau record d’affluence avec près de 30 millions de visiteurs recensés, soit une hausse de 20% par rapport à 2014 (principalement des touristes chinois). Mais les trois principaux transporteurs du Golfe (Emirates, Etihad et Qatar) opèrent actuellement jusqu’à 18 vols par jour à partir du Moyen-Orient vers la Thaïlande. Ce qui représente 110.730 sièges par semaine, soit une hausse de 28% par rapport à 2014

La grande majorité des passagers transportés par les compagnies du Golfe sont en provenance d’Europe, un marché autrefois largement dominé par Thai Airways, mais qui est désormais ouvert à la concurrence depuis les accords de ciel ouvert signés par la Thaïlande en 2006.

http://www.air-journal.fr/2016-03-06-thai-airways-affiche-des-pertes-pour-la-troisieme-annee-consecutive-5159021.html

Commentaire(s)

  1. Airbid
    Publié le 6 mars 2016

    Peut on regarder sans sourciller des compagnies historiques se faire broyer par des prédateurs parvenus.?

  2. Publié le 6 mars 2016

    Mauvaise stratégie de la compagnie face à la concurrence, aggravée par l’incurie des putschistes militaires à petit cerveau qui ont plombé l’économie thaïlandaise dans son ensemble, et les marges de manœuvre de la compagnie aérienne nationale en particulier.

    Face à la concurrence des tricheurs du Golfe, il faudrait renforcer fortement la flotte LC et ouvrir des lignes directes quotidiennes entre Bangkok et toutes les grandes métropoles européennes.

    Pour y parvenir, il faut au moins 5 A380 supplémentaires (ce qui optimiserait les coûts de gestion de la flotte existante de 6 Superjumbos), se débarrasser des vieux 747-400 (ce qui est programmé), renforcer les commandes dans la gamme A350XWB, à réserver aux liaisons directes très longue distance (Amérique), et surtout commander des A330 NEO pour les liaisons directes entre les grandes villes d’Europe et d’Asie et la Thaïlande (les A380 étant réservés aux grands hubs). Une telle panoplie permettrait d’optimiser le taux de remplissage des appareils, et de concurrencer efficacement les compagnies du Golfe en Europe grâce à des liaisons directes bien plus attractives pour les clients.

    Sur le marché intérieur, il faudrait une flotte adaptée en avions régionaux (ERJ, CRJ, MRJ et/ou ATR) associée à des avions de capacité supérieure (gamme A320NEO, voire A330-300 Regional) pour les liaisons principales avec le hub de Bangkok (Chiang Maï, Pukhet…). Avec une politique commerciale innovante auprès des particuliers comme des voyagistes pour contrer les concurrents low-cost. Par exemple, des billets intérieurs ou forfaits régionaux à prix réduits aux clients acheteurs d’un vol LC…

    Thaï Airways est une excellente compagnie en termes de qualité de service. Il serait dommage qu’elle périclite ou disparaisse par manque d’ambition.

  3. un plus de 3000 h de vol - 6 mars 2016 à 9 h 07 min
    un plus de 3000 h de vol
    Publié le 6 mars 2016

    Dans le futur proche , les petites compagnies nationales ramasseront les miettes des passagers internationaux qui seront cannibalisés par les 4 trios :
     » BA-LH-AF  » en Europe, « Emirates-Etihad-Qatar » au Moyen Orient , « AA-DA-UA » aux USA » et « China Eastern-China Southern-Air China » en Asie ,avec près des 3/4 du marché mondial….et leur flotte adaptée….

  4. FRED LE CORSE
    Publié le 6 mars 2016

    selon webby cela doit etre dû au snpl et des seigneurs des airs français qui ont contaminé la Thai

  5. SYJ-XKARAT
    Publié le 6 mars 2016

    Quand ces compagnies du golfes putrides pique tout les créneaux… j’aimerais voir leurs disparitions parce que clairement la concurrence pour moi n’existe plus dans le secteur aérien depuis que ces putrides golf sisters sont apparues… Courage a TG a qui je donne mon soutiens pour retourner au vert..

    • Vincent
      Publié le 6 mars 2016

      Les compagnies publiques du Golfe utilisent le dumping à outrance, et tant qu’elle achèteront des AIRBUS et des BOEING, l’Occident n’y mettra pas un terme.

      Sachant de plus que l’âge d’or des pays du Golfe sera très court, il faut donc en profiter tout de suite et maintenant, car à moyen terme, cette région sera sinistrée : Dubaï est déjà en faillite, une grave crise diplomatique divise le Qatar et l’Arabie Saoudite, la montée de eaux rayera de la carte plusieurs Etats du Golfe, la dépendance totale à l’Occident pour faire fonctionner leur économie (pas de personnel qualifié autochtone), etc…

  6. Pet
    Publié le 6 mars 2016

    Bel exemple de « mondialisation » quand un âne aussi haut gradé fut il, d’un beau stylo signe un accord lui étant défavorable, saignant son propre développement. La liste est longue des pays en voie de paupérisation, et c’est absolument officiel.
    Bon courage!

  7. (Malheureusement) il n’y a pas que les compagnies européennes qui souffrent, c’est désolant pour Thai Airways qui est une bonne compagnie. Obligation de clouer ses Airbus A340 qui consomment trop de carburants, où va le monde, je vous le demande !

  8. Airbid
    Publié le 6 mars 2016

    L’ « économie nationale stagnante », ne semble pas affecter le tourisme qui augmente de 20%. Triste de voir cette compagnie ancienne et prestigieuse se faire chasser par des prédateurs parvenus.

  9. Publié le 6 mars 2016

    les compagnies du golf font des dégats partout où elles passent

  10. pipou
    Publié le 6 mars 2016

    Un peu hors sujet mais quel bel appareil cet A380 avec la livrée THAI…..

  11. EPL 1986
    Publié le 6 mars 2016

    La version initiale du A380 est plus longue, qu’attend Airbus pour la mettre en production ??

    La version actuelle est l’équivalent du 747 SP chez Boeing.

  12. nico777
    Publié le 6 mars 2016

    Comment avec un pays aussi touristique qui génèrent autant de passagers, avec des salaires bas affichant des billets aux prix occidentaux, peuvent ils perdre de l’argent??

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum