TAM Airlines et British Airways partagent plus

air-journal_TAM Airlines A350-900 1er volB

Les compagnies aériennes TAM Brazilian Airlines et British Airways élargissent leurs accords de partage de code à onze destinations supplémentaires en Europe, dont quatre en France.

La compagnie brésilienne du groupe LATAM Airlines et le transporteur national britannique du groupe IAG ont lancé le mois dernier les ventes de billets pour des vols sur dix routes européennes, venant s’ajouter à celles du Royaume-Uni dans le cadre de l’expansion de leur accord de partage de code. Depuis le 10 février 2016, explique TAM Airlines dans un communiqué, les voyageurs peuvent voler vers l’aéroport de Sao Paulo-Guarulhos avec un billet unique au départ de quatre nouvelles villes françaises (Lyon-Saint Exupéry, Toulouse-Blagnac, Nice-Côte d’Azur, Marseille-Provence), de Bâle-Mulhouse et de Berlin-Tegel, Genève-Cointrin, Luxembourg-Findel, Oslo-Gardemoen, Rome-Fiumicino et Zurich-Kloten. Les vols entre ces aéroports et Londres-Heathrow sont assurés par British Airways, tout comme ceux déjà couverts par le partage de codes (Manchester, Aberdeen, Edinbourg, Belfast, Newcastle et Glasgow). Le trajet entre Londres et Sao Paulo est proposé par TAM Airlines et British Airways.

Les deux compagnies de l’alliance Oneworld avaient lancé leur partage de codes le 3 septembre 2015, et portait bien sûr sur la route entre leurs bases respectives. Un partenariat appelé à s’étoffer : le groupe LATAM Annonçait en janvier avoir lancé les discussions sur une coentreprise avec IAG (et une autre avec American Airlines), ouvrant la possibilité entre autres de l’ouverture de nouvelles liaisons.

http://www.air-journal.fr/2016-03-09-tam-airlines-et-british-airways-partagent-plus-5159281.html

Commentaire(s)

  1. Pet
    Publié le 9 mars 2016

    Ah! La juteuse ligne entre la Norvège et le Brésil reprendra t elle des couleurs avec un pétrole aussi bas etle Brésil englué ds le scandale Petrobras?
    J’ai tjrs vu les vols Europe/Amlat et Brésil en particulier bondés. Normal que BA prenne sa part.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter