Cebu Pacific se pose aux Etats-Unis

air-journal_Cebu Pacific A320 new livery

La compagnie aérienne low cost Cebu Pacific a inauguré une nouvelle liaison entre Manille et Guam, sa première destination aux Etats-Unis.

Depuis le 15 mars 2016, la spécialiste philippine du vol pas cher propose quatre vols par semaine entre sa base de Manille-Ninoy Aquino et l’aéroport de Guam-Antonio B. Won Pat, opérés en Airbus A320 pouvant accueillir 180 passagers. Les départs sont programmés mardi, jeudi, samedi et dimanche à 3h45 pour arriver à 10h15, les vols retour quittant l’île américaine à 12h30 pour atterrir à 14h55. Cebu Pacific est en concurrence directe avec Philippine Airlines et United Airlines sur cette route.

Le PDG de la low cost Lance Gokongwei expliquait lors de l’annonce de cette ligne que la compagnie « se lance sur un nouvel axe d’expansion dans le Pacifique », et qu’avec un prix du billet « inférieur de 83% aux autres compagnies » cela signifie « plus de tourisme dans les deux pays, plus de Filipinos rentant à la maison et plus d’opportunités pour tout le monde ». La diaspora philippine représente environ 26% de la population de Guam, et de récentes études ont montré que cette destination est plutôt « moins bien desservie depuis Manille que d’autres avec une communauté moins importante ».

L’ajout de nouvelles destinations comme Guam devrait permettre à la low cost d’augmenter son trafic de 9% cette année pour atteindre 20 millions de passagers, contre 18,5 millions en 2015, a déclaré mercredi la vice-présidente Marketing Candice Iyog. Parmi les futures destinations étudiées figurent Perth en Australie, Delhi en Inde, Sapporo au Japon ; la première « est faisable avec nos A330 », précise-t-elle, mais les deux autres devront probablement attendre la livraison des nouveaux A321neo à partir de l’année prochaine.

Le réseau de Cebu Pacific compte désormais 98 routes vers 64 destinations, parmi lesquelles Sydney, Pékin, Tokyo, Bali, Doha ou Dubaï, ou les trois lignes inaugurées en décembre dernier (entre Manille et Fukuoka, entre Cebu et Taipei, et entre Davao et Singapour). Elle dispose d’une flotte de 57 avions, dont huit A319, 35 A320, six A330-300 pour le long-courrier et huit ATR 72-500 ; d’ici 2021, elle recevra trois A320 supplémentaires, trente A321neo et seize ATR 72-600.

http://www.air-journal.fr/2016-03-18-cebu-pacific-se-pose-aux-etats-unis-5159729.html

Commentaire(s)

  1. 100%
    Publié le 18 mars 2016

    Compagnie qui vole aujourd’hui 100% sur avions européens et qui continuera de meme dans un futur prévisible compte tenu de ses commandes en cours….( et sauf annonces nouvelles dans le futur.)

  2. Publié le 18 mars 2016

    falais pas mettre deux fois l’année prochaine et puis je pense que ç’ est attendre plutôt (correcteur d’ortographe…)

  3. Boarf
    Publié le 19 mars 2016

    J’ai fait Manille-Puerto Princesa avec Cebu Pacific, standing au niveau de Ryanair (niveau comfort, service) mais avec l’hospitalité philippine en plus. Et ça rentabilise un billet.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter