CSA Czech Airlines passe à l’Airbus A320neo

air-journal_CSA Czech Airlines A320 new

La compagnie aérienne CSA Czech Airlines a converti les sept Airbus A320 en attente de livraison en autant d’A320neo, attendus vers 2021.

La compagnie nationale de République Tchèque, basée à l’aéroport de Prague-Vaclav Havel, a annoncé le 30 mars 2016 cette conversion de commande, les A320neo devant remplacer sept de ses neuf A319 pris en leasing. Peu de détail sur cette commande, CSA Czech Airlines expliquant dans un communiqué que l’accord, dans le cadre de son programme de restructuration, « remplace la relation contractuelle originale entre les deux parties », son président Jozef Sincak précisant que « tous les engagements » pris avec l’avionneur européen sont désormais réglés. Sept A320ceo figuraient en effet sous son nom dans les carnets de commande d’Airbus, qui n’a pas encore commenté la nouvelle ; mais elle s’était débarrassée de ce modèle entré fin 2014 et début 2015, période qui l’avait vue licencier 70 pilotes et 120 PNC (elle a opéré par le passé six A320 et deux A321).

La compagnie de l’alliance SkyTeam opère actuellement une flotte de neuf A319, un A330-300 pris en leasing chez son actionnaire Korean Air, trois ATR 42-500 et trois 72-500 (elle loue en outre un Boeing 737-700 pour la saison estivale). En dehors des sept A320neo, elle n’attend aucune autre livraison.

air-journal_Airbus A320neo_CFM_roll_out_2

 

http://www.air-journal.fr/2016-03-31-csa-czech-airlines-passe-a-lairbus-a320neo-5160560.html

Commentaire(s)

  1. banania
    Publié le 31 mars 2016

    apres avoir écoulé tous leurs vieux 737-500 en afrique.

    • C'est comme tout.. - 31 mars 2016 à 14 h 57 min
      C'est comme tout..
      Publié le 31 mars 2016

      Doit on condamner le vendeur de chercher à vendre, ou l’acheteur d’avoir acheté???
      Et d’ailleurs, pourquoi faudrait il en l’espèce condamner qui que ce soit? Je suppose que les clients africains se seraient fait une joie d’acquérir des avions neufs chez Boeing ou Airbus, s’ils l’avait pu financierement parlant ..,sans doute cela n’était il pas possible…

      • Pet
        Publié le 31 mars 2016

        On va pleurer..
        Il faudrait peut être voir le ranking mondial de la corruption, l’épaisseur des comptes en banque des seigneuries africaines vissées au pouvoir depuis des décennies, à se nourrir sur la bête, avant d’avancer l’ ‘impossibilité » de s’acheter des avions.
        Le problème en Afrique est le circuit de l’argent, pas son manque. Stop à l’intox!

  2. bravo encore a airbus pour cette conversion de commande pour Czech Airlines et que cela continu.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter