American, Delta, Hawaiian et United demandent des autorisations pour Haneda

air-journal_American Airlines 787-8 Charleston Boeing

Les quatre compagnies aériennes américaines American Airlines, Delta Air Lines, Hawaiian Airlines et United Airlines ont demandé jeudi dernier au Département des Transports du pays (DoT) l’autorisation de proposer un service quotidien entre les États-Unis et l’aéroport Haneda de Tokyo.

Cette décision fait suite à un nouvel accord entre les Etats-Unis et le Japon qui permet davantage de vols de jour vers Haneda, un aéroport considéré comme très souhaitable en raison de sa proximité du centre-ville de Tokyo. Il se situe en effet à 30 km de la ville contre une soixantaine pour l’aéroport international de Narita. La nouvelle entente prévoit cinq nouveaux créneaux de jour ainsi qu’un slot de nuit supplémentaire mis à la disposition des transporteurs américains.

Dans le détail, American Airlines a proposé deux vols quotidiens vers Haneda, un depuis l’aéroport international Fort Worth de Dallas, l’autre de l’aéroport international de Los Angeles, d’où elle opère actuellement un vol du soir, mais qui passerait à un départ matinal si un nouveau créneau horaire lui est accordé.

Delta a demandé à opérer trois vols quotidiens vers Haneda, l’un de l’aéroport international d’Atlanta Hartsfield-Jackson, un de l’aéroport international St-Paul de Minneapolis et un dernier de l’aéroport international de Los Angeles, d’où elle opère actuellement un vol de nuit, mais qui pourrait de même passer de jour.

Hawaiian Airlines a demandé un vol quotidien depuis l’aéroport international d’Honolulu, d’où elle opère actuellement un vol de nuit, et un deuxième créneau horaire pour un vol depuis Honolulu quatre jours par semaine et un autre depuis l’aéroport international de Kona les autres jours de la semaine.

Enfin, United a demandé deux créneaux horaires pour deux vols quotidiens, un de l’aéroport international Newark Liberty, et l’autre de l’aéroport international de San Francisco, d’où elle opère actuellement un vol de nuit, et qui passerait de jour si cela lui est accordé.

http://www.air-journal.fr/2016-04-24-american-delta-hawaiian-et-united-demandent-des-autorisations-pour-haneda-5161877.html

Commentaire(s)

  1. un plus de 3000 h de vol - 24 avril 2016 à 9 h 48 min
    un plus de 3000 h de vol
    Publié le 24 avril 2016

    Il est bien loin le temps ou Haneda était réservé pour les vols intérieurs et Narita spécialisé pour les vols internationaux ……Les prix des Slots vont bientôt dépasser ceux de Londres Heathrow! surtout dans les bonnes tranches horaires !

  2. Pas facile d’être rentable à HND. Tout (assistance, bureau, douane etc) y est hors de prix.

  3. Haneda est ouvert aux vols internationaux depuis des décennies, mais il est vrai qu’il fut longtemps plutôt réservé aux liaisons avec l’Asie (outre bien sûr les vols nationaux pour lesquels il demeure le hub principal logique).

    L’avantage de Haneda par rapport à Narita est assurément conséquent, non seulement par sa proximité et sa facilité d’accès avec le centre de Tôkyô, mais aussi pour faciliter les connexions entre les vols intercontinentaux et nationaux. Pour ce dernier cas de figure, KIX constitue cependant une alternative fort pertinente, assurant de nombreuses correspondances avec le reste de l’archipel, notamment Hokkaïdô, Okinawa et les îles Ryûkyû, ou encore les villes aéroportuaires situées sur la côte ouest de Honshû. Pour les villes de Kyûshû desservies par le shinkansen, la poursuite du trajet en train à partir d’Ôsaka peut être aussi une option très intéressante (rappelons que le shinkansen a son terminus sud à Kagoshima, sans rupture de ligne, depuis plusieurs années maintenant, et que les trains japonais sont une merveille de confort, de qualité de service et de régularité).

  4. Boeing 777-300ER - 24 avril 2016 à 16 h 55 min
    Boeing 777-300ER
    Publié le 24 avril 2016

    Narita se vide…

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter