Attentats : Turkish Airlines affiche des pertes au premier trimestre

aj_turkish airlines a330

Turkish Airlines a affiché une perte nette de 370 millions d’euros au cours des trois premiers mois de l’année 2016. Le chiffre d’affaires a en effet diminué et les avions en service ont été moins remplis suite aux attaques terroristes qui ont frappé plusieurs villes turques, dont Istanbul et Ankara.

L’annonce de cette perte trimestrielle, la plus lourde enregistrée par Turkish Airlines depuis 1999, arrive peu après les plus forts bénéfices nets annuels de Turkish Airlines, à hauteur de à 934 millions d’euros en 2015 (soit + 65 %) et alors que son chiffre d’affaires avait bondi dans un même temps de 19 %.

Les attentats terroristes par l’ État islamique et les rebelles kurdes, ainsi que les tensions avec la Russie, ont miné pour 32 milliards de dollars l’industrie touristique de la Turquie, avec des arrivées d’étrangers qui ont décru pendant huit mois consécutifs jusqu’à mars dernier. C’est la plus longue période de baisse depuis au moins 2006, selon les données du gouvernement turc. « L’instabilité politique et économique (…) et une perception croissante des risques mondiaux et régionaux en Turquie et en Europe ont eu un impact négatif sur la demande dans l’aérien », explique Turkish Airlines dans un communiqué. La baisse du trafic direct vers la Turquie a été emmenée par les annulations de groupe en provenance du Japon et de la Chine, a indiqué la compagnie, alors que le nombre de visiteurs russes a chuté depuis l’imposition de sanctions par Moscou après la destruction d’un avion de combat Sukhoi.

Le taux de remplissage a ainsi diminué de 76,9 % à 74 % au cours du trimestre, tandis que les revenus  glissaient de 1,4 %. La hausse de 22 % des touristes en correspondance depuis Istanbul Ataturk, hub de Turkish Airlines sur ce trimestre par rapport à la même période un an plus tôt n’a pas permis non plus de compenser la baisse générale des tarifs.

Malgré ses mauvais résultats, la croissance de Turkish Airnes va se poursuivre puisqu’elle attend 43 avions cette année sur un total de plus de 190 encore en commande auprès d’Airbus (notamment 91 A321neo) et Boeing (notamment 50 B737 MAX).

L’année dernière, Turkish Airlines, détenue à 49% par l’Etat turc, a transporté 61,2 millions de passagers, en progression de 13,6% par rapport à l’année précédente.

http://www.air-journal.fr/2016-05-14-attentats-turkish-airlines-affiche-des-pertes-au-premier-trimestre-5162957.html

Commentaire(s)

  1. un plus de 3000 h de vol - 14 mai 2016 à 9 h 49 min
    un plus de 3000 h de vol
    Publié le 14 mai 2016

    Hormis les incidences géopolitiques liées au terrorisme , la croissance débridée concomitante de Turkish-Emirates-Qatar-Eithiad, en plus des compagnies historiques , conduit à des surcapacités logiques …en témoigne les taux de remplissage de Turkish à guère plus de 75% en 2015 !…..à comparer aux taux de 90% des compagnies historique IAG,LH ou AF-KLM.qui sont aussi impactées..

    • Bimbo
      Publié le 14 mai 2016

      Vrai que remplir Maputo ou Panama au départ d’Istanbul doit être difficile certains jours..comme au départ du Golfe.

      La bulle finira bien par exploser..

  2. Vincent
    Publié le 14 mai 2016

    Retour de bâton pour le gouvernement islamiste turque : sa politique pro-Djihad, sous la pression de l’Occident, s’est faite plus discrète ? Les islamistes se retournent contre ses pères protecteurs, les attentas islamistes touchant bien évidemment le tourisme.

    Mais l’Union Européenne, avec ses quelques 6 milliards d’euros d’aide à la Turquie, dans un premier temps ( ! ), est là pour mettre la main à la poche.

    • Boeing 777-300ER - 14 mai 2016 à 11 h 47 min
      Boeing 777-300ER
      Publié le 14 mai 2016

      Enfin quelqu’un qui partage mon opinion. Le sultan Erdogan met la Syrie à feux et à sang, refuse le dialogue avec les Kurdes (qui ont néanmoins leur part de responsabilité dans ce conflit), se fâche avec ses partenaires commerciaux (Russie) et s’étonne de la crise économique en cours. Évidemment, c’est le peuple turc qui, ayant naïvement voté pour lui, trinque à cette politique dangereuse.
      Sans parler des atteintes à la laïcité et aux libertés individuels (coupure des réseaux sociaux, perquisitions de médias d’opposition, emprisonnement d’humoristes…)
      Le plus effrayant, c’est que la France commence à imiter Erdogan : Recours au 49-3, assignation à résidence de militants écologistes durant la COP21 qui pourtant n’ont rien à voir avec quelconque groupe terroriste, complaisance envers les associations radicales au nom du multiculturalisme…
      Le monde va mal !

      • Publié le 14 mai 2016

        « L’instabilité politique et économique (…) et une perception croissante des risques mondiaux et régionaux en Turquie et en Europe ont eu un impact négatif sur la demande dans l’aérien »

        ils reconnaissent au moins une partie du problème, car chez nous, il parait que d’après un certain FH, la « France va mieux ».

        • Je ne sais pas si la France va mieux mais... - 14 mai 2016 à 17 h 36 min
          Je ne sais pas si la France va mieux mais...
          Publié le 14 mai 2016

          ..pour ma part dans les réservations de juillet et août pour mes chambres d’hôtes du bord de Loire, pas beaucoup d’Americains, Canadiens,Austrliens…compare aux autres Annees…heureusement que les Anglais Belges, Néerlandais ou Allemands sont encore là en nombre!!!
          Les  » étrangers du bout du monde » semblent encore zapper la France …va falloir du temps pour le charme de ce pays fasse oublier les attentats…

      • Rm
        Publié le 14 mai 2016

        Le parallele que vous faites entre le régime turc d’Erdogan et la France est tout simplement idiot, j’espère que c’est votre ignorance qui parle. Ca se voit que vous ne connaissez rien à ce pays. Me rendant régulièrement en Turquie et ayant habité quelques années à Istanbul vous ne vous rendez même plus compte de la chance que l’on a de vivre dans un pays aussi libre que la France.
        En Turquie la Police n’aurait fait qu’une bouché de vos militants écolo avec les coups qu’ils auraient reçu ils ne seraient même plus en état de manifester et comme ça ne suffit pas ils seraient allés directement en prison sans jugement pour une durée indéterminée.
        Le 49-3 même si il peut être discutable est inscrit dans notre constitution et les personnes qui en ont recours sont , je vous rappelle, élues démocratiquement.

  3. Et qui ouvre de nouvelles lignes : Seychelles 3 fois par semaine a compter du 31/10 en A330 biclasse.
    Avec ke retour de QR a SEZ en decembre, la destination se voit proposer 500 000 sieges par an pour 300 000 passagers. Qui gagne de l’argent ainsi ?

    TK est le vrqi danger pour AF car elle dessert 10 villes en province, parfois plusieurs fois par jour.

  4. Publié le 14 mai 2016

    Cela fait deux fois que je pars à Antalya cette année (ville touristique de la turquie) est l’aéroport et les hôtels sont quasi vide.

    • profitez en bien!!! - 14 mai 2016 à 17 h 40 min
      profitez en bien!!!
      Publié le 14 mai 2016

      Pour vous reposer seul ou presque autour de la piscine de l’hôtel où sur la plage: vous serez moins gêne par autrui…

  5. +1 Alex le Grand !
    Le vrai danger pour AF n’est pas Emirates avec ses 2500 PAX au départ de la France (bloqués à ce niveau)…
    Ni Qatar avec ses 900 PAX (pour l’instant)
    Ni Etihad avec ses 800 PAX (dont 400 en code share AF)
    C’est Turkish, avec ses 1500 PAX en croissance rapide ! Et leur hub est nul, peu pratique, congestionné… Mais le nouvel aéroport d’Istambul, en construction, devrait largement améliorer leur expérience client !
    Là, AF peut avoir peur…

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum