Un nouveau bâtiment pour relier les deux Terminaux à Orly

air-journal_aeroport orly futur

Manuel Valls a assisté vendredi 13 mai  à la première levée de charpente d’un nouveau bâtiment de 80 000 mètres carrés qui doit relier les terminaux Ouest et Sud d’Orly à l’horizon 2019.

Aujourd’hui, l’aéroport Paris-Orly est composé de deux terminaux et de six halls d’embarquement. À la mi-2019, il ne comptera plus qu’un seul et unique terminal et trois halls d’embarquement. D’un coût total de 385 millions d’euros et commencé en avril 2015, c’est « le plus grand chantier de bâtiment recevant du public en France », a commenté Augustin de Romanet, PDG de Groupe ADP. Les travaux sont menés par  VINCI Construction France.

Air-journal-ue chantier©groupe ADPDe dimensions conséquentes avec 250 mètres de long, 120 mètres de profondeur, neuf mètres de hauteur sous plafond et trois étages,  il permettra d’accueillir 3,5 millions de passagers supplémentaires  tout en respectant la législation qui plafonne à 250 000 créneaux par an le nombre de décollages et d’atterrissages sur l’aéroport Paris-Orly ;  ainsi que d’accueillir de nouveaux Airbus A380. Près de 550 ouvriers y travailleront à plein temps jusqu’en 2019.  Par le trafic aérien qu’elle autorisera, la jonction contribuera à terme à la création de plus de 2600 emplois directs et 8500 emplois indirects.

Air-journal-Orly-Nouveau batiment de jonction-vue ext©groupe ADPLe nouveau bâtiment « apportera davantage de flexibilité et de robustesse opérationnelle pour nos clients compagnies aériennes ainsi qu’un plus haut niveau de confort et qualité de services pour les passagers. Ces derniers bénéficieront en effet de 37% de surfaces d’accueil supplémentaires », souligne également ADP. « Une hauteur de plafond conséquente, des volumes généreux, un choix de matériaux nobles comme le marbre, les parois de verre et de bois promettent un édifice d’un standing exceptionnel, à l’instar des plus beaux aéroports du monde. Faisant la part belle à la lumière naturelle grâce à sa façade de 250 mètres toute en transparence, ce bâtiment intégrera toutes les fonctionnalités liées aux parcours «départs-arrivées» des passagers : enregistrement, contrôles de sûreté, passage aux frontières (Schengen et International), embarquement et débarquement, correspondance, système de traitement bagages, commerces et services.  »

Hall d’embarquement…

Dans les détails donnés par le communiqué de presse du groupe ADP, le Futur Hall Départs possèdera des dimensions « généreuses » (6 000 m2) avec une grande hauteur sous plafond (9,50 m) pour laisse pénétrer la lumière naturelle au travers d’une nappe diffusante. L’orientation des passagers y sera « intuitive grâce à une signalétique claire identifiant les fonctions essentielles ». L’enregistrement sera doté d’équipements innovants et performants avec l’installation de près de 80 banques d’enregistrement automatiques et manuelles.

Après les contrôles de sûreté (14 postes d’inspection-filtrage), un espace de respiration de 10 m de large, bordé de végétation et d’un grand mur d’eau sous une verrière de 80 m de long, procurera calme et sérénité au lieu. Le passager se dirigera ensuite vers les portes d’embarquement à travers un espace commercial de qualité.

Au centre de la zone commerciale, le passager découvrira une place elliptique d’environ 1 000 m2, baignée de lumière naturelle, entourée de commerces modulables dans leur conception et offrant une ambiance de terrasse parisienne. L’offre commerciale est ambitieuse, avec la présence de marques emblématiques, gage d’une qualité de service élevée.

L’arrivée dans la salle de livraison des bagages s’effectue sur un tapis de bois et sous une faille de lumière naturelle reflétée par le mur d’eau perceptible le long du parcours. L’ensemble des fonctionnalités et des commerces sont visibles dans cet espace aux larges dimensions (110m x 45m x 4,30m de hauteur).

Les salles d’embarquement se déploient avec 9,50 m de hauteur sous plafond et 230 m de longueur. L’offre de services est ici représentative de la qualité de service déployée (wifi gratuit et illimité, Espace jeux PlayStation, Espace cinéma, fauteuils détente automassant, accès dédié aux familles pendant les vacances scolaires, Espace Business …)

En 2015, le second aéroport parisien après Roissy Charles de Gaulle a accueilli  29,6 millions de passagers, en hausse de 2,8 % par rapport à l’année précédente, et nouveau record, soit 36 compagnies clientes, les cinq principales étant Air France (34,8 % du trafic), Transavia (10,8 %), easyJet (10,5 %), Vueling (8,1 %) et Corsair (4,2 %). 156 destinations au total vers 55 pays sont proposées.

Air-journal Bat jonction Orly

http://www.air-journal.fr/2016-05-14-un-nouveau-batiment-pour-relier-les-deux-terminaux-a-orly-5162985.html

Commentaire(s)

  1. Nico777
    Publié le 14 mai 2016

    Vueling 8,1 plutôt…

  2. Et Orly Ouest… on le rase quand pour faire quelque chose de correct? Le Hall 4 d’Orly Ouest est apocalyptique….

  3. Le problème à ORY c’est le OrlyVal payant qui relie Antony ( RER B ) à Orly Ouest et Sud pour 9.40€ Quand je me déplace sur ORY je prends le M7 vers Villejuif puis le T7 vers Athis-Mons … Sinon je dois frauder OrlyVal, je n’ai pas le choix …

  4. DOUDOU
    Publié le 14 mai 2016

    Magnifique. Super nouvelle pour l’aéroport. Ça a de la gueule

  5. Vive ADP! Vraiment le meilleure aéroport de France pour le LC avec CDG! N’en déplaise aux provinciaux qui rêves de lignes LC sur leurs petits aéroports de province !

    AF a déjà tenté l’expérience notamment sur Lyon un échec total pas de demande !

    Quand vous accepterez vous que en France pour les lignes LC il n’y a d’un seul aéroport !?

    • Être pro Af et adp , ce n est pas compatible…
      Si Adp arrêtait d exiger des taxes a des prix incroyable aux cies air France pourrait être plus concurentiel et faire plus de profits!
      Il n y a donc aucune logique dans vos commentaires a part parler dans le vide…

    • ahahaha, allez dire cela a Nice !!!! Le LC se developpe plutot bien sur cet aeroport ne vous en deplaise car vous oubliez un petit parametre: la province represente 75% de la population francaise……

      • Hahaha
        Publié le 14 mai 2016

        …75% de la population française…répartie sur 75 aéroports ou presque…et c’est bien là le probleme…
        Les  » autres » 25% qui habitent en région parisienne sont eux répartis sur 2 aéroports…

    • ben76500
      Publié le 14 mai 2016

      tu oublie un détail jeune homme de un pari n’est pas la France de deux la province représente les 3/4 de la population française et certains aéroport de province ont des lignes long courrier comme delta pour du Nice->JFK et Lyon pour émirates et Qatar Airways qui devrait venir sur Nice dans quelque temps alors s’il te plait renseigne toi sort de ta ville de bobo pariguo et va découvrir la France tu serais surpris

  6. Reconstruire un nouveau terminal comme le 2E ou 2F aurait été plus intelligent, le vieux restera vieux , a un moment plutôt que rénover , il faut reconstruire.

    C est une occasion ratee d ajouter plus de blocks au contact et de possibilité d accueillir de nouveau vols internationaux en correspondance pour AF qui ne profite pas de ce second hub !

  7. Fils de commandant AF, si, si, la demande existe bien, sinon, Emirates, Qatar & co ne feraient pas un intense lobbying pour pouvoir décoller et atterrir de ces aéroports 😉
    Sauf que ce n’est pas une demande de vols « point-à-point » LC qui existe au départ des villes de province, mais des vols avec des correspondances…
    Les provinciaux n’ont pas forcément envie de monter à Paris pour partir en LC, ne vous déplaise.

    (PS : je ne suis pas anti-AF, j’apprécie énormément cette compagnie avec laquelle je vole dès que je peux).

    Sinon pour Orly, je trouve bizarre d’agrandir / de réunir les terminaux alors que le nombre de décollage et d’atterrissage est déjà à saturation, et que des slots existent à CDG… Enfin bon, on n’est jamais contre la modernisation d’un aéroport!
    Sinon, je suis assez d’accord avec Mouloud pour dire que le prix de l’Orlyval est cher pour le produit… L’Orlybus est une alternative intéressante, quoique plus longue en heure de pointe (mais pas tant que ça finalement)

  8. Publié le 14 mai 2016

    ADP est le roi des « rajouts »… Architecturalement Orly ne ressemble à rien, flanqué du Terminal Ouest qui est une horreur, d’une extension du Hall 4 de ce même terminal qui est une abomination architecturale… le tout va devenir encore plus moche avec ce rectangle transparent beaucoup plus haut que les deux autres terminaux… Quand on pense qu’ADP est blindé d’architectes… Orly est juste devenu monstrueux. Aucun lien architectural réfléchit qui aurait pu être imaginé pour ces trois Terminaux. Certes la facade d’Orly Sud est classée, elle a plutôt de la gueule, elle aurait pu « transpirer » ou être « pérennisée » lors de la construction d’Orly Ouest… Rien n’a été fait. ADP, ne sait que « chier des merdes » à droite à gauche… des bouts de trucs, des rajouts… Quand on voit la « gueule » de CDG 2G, on se demande qui a pu pondre un tel baraquement…. Orly Sud a été littéralement défiguré, a perdu toute sa superbe (un petit look année 50 aurait pu être remis au gout du jour)… Rien. Bref, Orly va devenir encore pire qu’avant…

  9. Publié le 14 mai 2016

    Le seul avantage de la bêtise est qu’elle est transgénérationnelle….mais personne n’a jamais affirmé qu’un CDB était intelligent.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum