Emirates Airlines renforce Tunis et Bangkok

air-journal_Emirates 777-200LR

La compagnie aérienne Emirates Airlines va déployer le mois prochain un Boeing 777-300 entre Dubaï et Tunis, tandis que l’aéroport de Bangkok bénéficiera d’un septième vol quotidien dès le début juillet.

A partir du 2 juin 2016, la compagnie des Emirats Arabes Unis remplacera entre sa base de Dubaï et l’aéroport de Tunis-Carthage l’habituel Airbus A340-300 par un 777-300 pouvant accueillir 12 passagers en Première, 42 en classe Affaires et 310 en Economie. Les départs sont programmés tous les jours sauf lundi et mercredi à 7h25 pour arriver à 10h50, les vols retour quittant la Tunisie à 12h30 pour atterrir à 23h50. Emirates Airlines reste sans concurrence sur cette route, mais la capitale tunisienne est également reliée à Doha par Qatar Airways.

La compagnie avait fait la manœuvre inverse début octobre 2015, supprimant dans le même temps deux des sept rotations hebdomadaires (une perte de capacité de 835 sièges par semaine dans chaque sens). Elle explique dans un communiqué qu’elle a transporté sur cette route plus de 2,2 millions de voyageurs et plus de 50.000 tonnes de marchandises depuis son ouverture en octobre 2006. Et souligne pour « les commerçants et hommes d’affaires, exportateurs et importateurs » que son 777-300 offrira une capacité de soute plus importante, avec un volume de 23 tonnes par vol. Les exportations tunisiennes transportées par Emirates Skycargo comprennent notamment les fruits et légumes, les fruits de mer frais ou surgelés, des équipements électroniques et des dattes. Les importations comprennent principalement les équipements électroniques.

air-journal_emirates 777-300EREn Thaïlande, Emirates Airlines mettra en place le 1er juillet 2016 un septième vol quotidien entre Dubaï et Bangkok-Suvarnabhumi, opéré en 777-300ER (8 sièges en Première, 42 en classe Affaires, 310 en Economie), qui vient s’ajouter aux quatre opérés en Airbus A380 (y compris en bi-classe de 615 sièges) et deux en 777-300ER. Elle proposera alors des départs de sa base à 3h00, 3h40, 8h50, 9h40, 11h45, 19h50 (nouveau) et 22h30, et des retours de Thaïlande à 1h35, 2h25, 2h40, 6h35 (nouveau), 9h55, 15h50 et 21h25. Emirates partage se codes avec Thai Airways sur cette route (une rotation par jour), son passage à six rotations remontant à octobre 2013 ; la concurrence indirecte est assurée par toutes les compagnies du Golfe.

Avec ces 49 vols par semaine vers la capitale thaïlandaise, la compagnie ajoutera dans chaque sens 2520 sièges et 134 tonnes de fret entre les deux aéroports. Bangkok reste l’une des villes les mieux desservies de son réseau, à l’égal de Doha ou du Koweït – mais derrière Londres qui bénéficiera le 1er octobre prochain d’un dixième vol par jour, dont huit opérés en A380 (vers Heathrow et Gatwick).

http://www.air-journal.fr/2016-05-18-emirates-airlines-renforce-tunis-et-bangkok-5163168.html

Commentaire(s)

  1. Nce-aae
    Publié le 18 mai 2016

    Pour bbk c bien mais London 10 vol 380 c pas abuser ?d accord je comprend qu’il y a bcp de transit entre les deux pays mais 10 😱😱😱😱😱

    • Publié le 18 mai 2016

      Moi aussi, je trouve exorbitant et surprenant!
      Je ne pense pas que tous les vols sont optimise! Je n’ose imaginer les gaspillage, carburant et autres, et qu’ils trimbale survolant nos têtes!

    • Publié le 18 mai 2016

      Je ne crois pas qu’ils vont ajouter des fréquences si ça ne marche pas. Par ailleurs, il faut prendre en compte le partenariat avec Qantas, grâce auquel Emirates profite de nombreux passagers supplémentaires, et ce malgré les quelques vols de Qantas vers Londres.
      Enfin, Emirates profite du marché entre le Royaume-Uni et l’Asie du Sud est ( surtout l’inde et la chine avec leurs milliards d’habitants).

    • Tous les vols ne sont pas plein même en haute saison malgré un bon taux de remplissage! C’est une politique qui vise à éblouir les passagers alors que 90% vont être en classe économique tout en ayant l’image d’un voyage dans le luxe des émirs : cela marche bien!
      En globalité, Emirates reste bénéficiaire sur ces 10 liaisons car les charges ne sont pas les mêmes aux EAU! Par ailleurs, avec 10 possibilité par jours, elle laisse le choix au passagers même si cela affecte le coefficient de remplissage par vol à certains moment !!! J’ai pris Emirates et nous n’étions que 223 sur un A380 et ça se voit vite : nombreux étaient ceux qui pouvait dormir à plat en classe économique !!!

  2. Pet
    Publié le 18 mai 2016

    La Thai pt tjrs essayer de redresser la barre..

    @nce-aae: Mr Walsh a pris qques décisions pour reprendre des parts de marché..

  3. Sa serait drôle de savoir le taux de remplissage

  4. Pour Tunis un B777-300 est placé car les A340-300 vont être retirer de la flotte et Emirates compte surtout sur le fret plutôt que sur les passagers dans ce pays à l’économie touristique moribond !!!

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum