Israël et le Maroc signataires d’un accord Eurocontrol

air-journal_El Al Israel 737-900ER

Venant juste après le Maroc, Israël est devenu le deuxième Etat non européen à signer un accord global avec l’Organisation européenne pour la sécurité de la navigation aérienne (Eurocontrol), ainsi que son 43ème membre..

L’accord signé le 2 juin entre Israël et Eurocontrol représente, selon un communiqué de ce dernier, « une étape importante dans le renforcement des liens aériens entre Israël et l’Europe ». Il se fonde sur l’accord aérien euro-méditerranéen (EUROMED) signé entre Israël et l’Union européenne en 2013. Il permet à l’Etat d’Israël, aux transporteurs aériens israéliens, et l’Autorité aéroportuaire d’Israël de bénéficier de toute la gamme des services fournis par Eurocontrol.

« Les services d’aviation professionnels d’Eurocontrol contribueront de manière significative à améliorer la sécurité et l’efficacité de l’aviation civile», a déclaré Israel Katz, ministre des Transports israélien. « Grâce à cet accord, les passagers israéliens seront en mesure de voyager rapidement et efficacement sans aucun retard. »

En particulier, l’accord favorisera l’amélioration de la gestion des crises, la gestion plus organisée et harmonisée des flux de trafic entre Israël et l’Europe, l’amélioration de la prévisibilité dans la planification des opérations quotidiennes, l’amélioration de la sécurité des opérations et une approche réseau plus large face aux développements telles que la conception de l’espace aérien, la coordination des infrastructures et la gestion en général. Le trafic aérien entre Israël et l’Europe a augmenté de plus de 9% par an au cours des trois dernières années, totalisant désormais plus de 300 vols quotidiens entre les espaces aériens israélien et européen.

Rappelons que le 1er mai dernier, c’était au Maroc, de signer avec Eurocontrol, accords historiques puisqu’il devenait le premier pays non européen à devenir membre d’Eurocontrol. Il existe plus de 850 vols par jour entre l’espace aérien européen et celui marocain, ce qui nécessite un niveau accru d’intégration et de coopération. Pour rappel, le Maroc  a également signé avec l’UE un accord pour l’ouverture avec accès libre et illimité de leur marché respectif à la circulation aérienne.  Ce pays a enregistré un trafic de 17 millions de passagers en 2015

Eurocontrol précise qu’il était donc «logique et évident que de plus grands volumes en termes de circulation aérienne doivent être pris en compte. Pour ces dispositions techniques, la conception de l’espace aérien commun et des procédures de circulation aérienne communes sont des conditions préalables. »

http://www.air-journal.fr/2016-06-05-israel-et-le-maroc-signataires-dun-accord-eurocontrol-5164071.html

Commentaire(s)

  1. Publié le 5 juin 2016

    C’est dans le logique des choses car ça va faire trois ans qu’il y a eu la signature d’accord sur le ciel ouvert avec l’Europe.

    Sinon, 2ème état non européen? On a oublié la Turquie, l’Arménie, la Georgie, Chypre… Qui ne sont pas vraiment non plus européens…

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter