Star Alliance annonce aussi des investissements dans la technologie

aj_Continental Star Alliance

Les compagnies membres de Star Alliance qui se sont réunies à Zurich ce week end, ont également annoncé des innovations technologiques à plusieurs millions de dollars.

Lors de la réunion des membres de Star Alliance ce week end à Zürich, les dirigeants de Star Alliance ont donné leur accord samedi pour l’investissement dans de nouvelles technologies et de nombreuses améliorations des processus opérationnels visant à répondre à l’évolution de la demande des passagers d’aujourd’hui. Plusieurs millions de dollars vont être dépensés dans des projets technologiques, et notamment un nouveau hub informatique pour les bagages transportés par les membres de l’alliance. Ce nouveau hub informatique devrait être mis en service avant fin 2016 et sera le dernier d’une série d’applications “plug and play” visant à soutenir en coulisse les compagnies aériennes membres.

Les hubs informatiques existants ont déjà considérablement amélioré l’échange des données au niveau des programmes de fidélisation ainsi que de l’enregistrement des passagers et des bagages, et permis de proposer de meilleurs services aux passagers premium. Les processus liés aux bagages sont actuellement compliqués car les informations importantes sont conservées dans plusieurs systèmes différents. En plus du système propre aux compagnies membres de Star Alliance, chaque aéroport exploite son propre système pour les bagages, ce qui rend très difficile le fait de retrouver le statut des bagages à un moment donné, de les localiser au sein des systèmes et de prendre des mesures efficaces en cas d’erreur ou de retard dans leur livraison.

« Les erreurs ou retards de livraison des bagages sont très rares au sein de notre alliance, bien que nous transportons environ 1,7 million de passagers chaque jour. Mais lorsqu’un problème survient, il est très ennuyeux que le passager soit affecté », explique Mark Schwab, PDG de Star Alliance. « A nos yeux, la technologie moderne peut nous aider de manière considérable à réduire le nombre d’incidents liés aux bagages et à fournir plus rapidement des informations précises aux agents de nos services à la clientèle. Comme toujours, notre objectif ultime est de proposer le meilleur service possible à nos passagers ».

En même temps, les directeurs généraux ont approuvé le développement de processus standardisés pour l’enregistrement en dehors de l’aéroport / en libre-service, la technologie permettant le dépôt rapide des bagages dans les aéroports, l’étiquetage des bagages en libre-service et la vérification automatisée des documents de voyage. Une fois que ces procédures auront été mises en place, elles permettront non seulement de fournir des services plus harmonieux aux passagers de l’alliance, mais aussi de réduire les besoins en infrastructures et les frais de manutention dans l’ensemble des 1 300 aéroports desservis par l’alliance aujourd’hui. 

« Cette initiative représente une autre première au sein du secteur et répond tout à fait au programme Fast Travel de l’IATA »,  ajoute M. Schwab. « Nous représentons un quart des liaisons régulières opérées dans le monde, et nous pensons que nous pouvons contribuer à diminuer la complexité des opérations. Nos compagnies membres ont largement bénéficié de la standardisation dans d’autres secteurs et nous sommes déterminés à faire avancer ce processus maintenant, en coopération avec les aéroports et les fournisseurs de systèmes ».

En sa qualité de première alliance aérienne, par sa taille et sa date de création, Star Alliance a toujours joué un rôle de pionnier pour la mise en place de nouvelles normes, rappelle-t-elle dans son communiqué. A plusieurs reprises, ces dernières sont rapidement devenues des normes pour l’ensemble du secteur du transport aérien. Cela a été le cas, par exemple, pour la mise en place des audits de sécurité ou du code-barres 2D.

http://www.air-journal.fr/2016-06-05-star-alliance-annonce-aussi-des-investissements-dans-la-technologie-5164089.html

Commentaire(s)

  1. Pampille
    Publié le 5 juin 2016

    Et personne ne veut investir dans la boutique branlante de Mr Efremovitch?

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter