Zhukovsky : un quatrième aéroport international inauguré à Moscou

Air-journal_Zhukovsky airport

L’aéroport international Zhukovsky de Moscou a été inauguré le 30 mai dernier. C’est le 4ème du genre desservant la capitale moscovite. Il sera prioritairement dédiée aux compagnies low cost, charter et cargo.

Situé à 43 kilomètres au sud-est de Moscou, et construit sur l’emplacement d’un important aérodrome utilisé par des avions militaires, des avions-cargos et des appareils du ministère des Situations d’urgence, il pourra accueillir quatre millions de passagers annuels, et jusqu’à 12 millions de passagers annuels d’ici 2020, quand la totalité des travaux seront achevés. À l’heure actuelle, Zhukovsky ne possède qu’une seule piste, mais elle est la plus longue en Europe avec 5,5 kilomètres. Aucune compagnie aérienne n’à ce jour confirmé son arrivée sur ce nouvel aéroport, mais selon des sources du quotidien Vedomosti, des compagnies aériennes du Kazakhstan (SCAT Airlines) et du Kirghizistan (Air Kyrgyzstan) sont attendus à partir du 20 juin prochain pour commencer les opérations.

Les propriétaires de l’aéroport, associés au sein d’une co-entreprise espèrent obtenir environ 70 % des revenus provenant des services de stationnement, du commerce de détail, des bureaux, des terminaux de fret ainsi que d’autres activités commerciales qui ne sont pas directement reliés aux opérations en vol. En 2017, Zhukovsky devrait devenir le premier aéroport russe à être introduit en bourse.

L’un des principaux inconvénients du nouvel aéroport est sa mauvaise accessibilité par les transports. À l’heure actuelle, il n’a pas de service de train express direct depuis ou vers le centre de la capitale, alors que ces services existent déjà sur les autres aéroports de Moscou. En outre, les voitures sont susceptibles de subir les affres des embouteillages. Afin d’en améliorer l’accessibilité, les Chemins de fer russes ont l’intention de reconstruire la gare la plus proche de l’aéroport qui sera reliée ensuite à l’aéroport par une navette.

L’aéroport est détenu aujourd’hui à 75 % par le groupe Avia Solution, basé en Lituanie, le restant des actions étant la propriété de la société d’Etat russe Rostec.

Les trois autres aéroports de Moscou sont : Sheremetyevo, Domodedovo et Vnukovo.

http://www.air-journal.fr/2016-06-05-zhukovsky-un-quatrieme-aeroport-international-inaugure-a-moscou-5164064.html

Commentaire(s)

  1. Lso
    Publié le 5 juin 2016

    Vous oubliez rameskoye.

  2. Nom
    Publié le 5 juin 2016

    une piste de 5km de long!!!! C génial

  3. Jean-marc
    Publié le 6 juin 2016

    J’ai eu dans le passé à envisager de faire une escale à Moscou j’ai abandonné car les prix des hôtels est complètement dingues. En allant à Pékin, arrêt de huit heures à Moscou, nous avions un petit creux. Bilan, 60 € débités sur ma carte bleue pour avoir mangé deux sandwichs et une bière. Le « cher » Poutine ne va pas me revoir chez lui pour un moment ! Et retour de Chine depuis Shangaï via Moscou toujours, les bagages sont arrivés une semaine après ce qui n’est pas très grave sauf qu’on avait laissé dedans les billets TGV. Bilan, 150 € pour un nouveau billet sans pouvoir se faire rembourser. « Voyagez qu’ils disaient, vous verrez du pays » !

    • bilan du bilan - 6 juin 2016 à 10 h 25 min
      bilan du bilan
      Publié le 6 juin 2016

      C’est que la recherche de  » grattes » sur le prix du billet avec escale+correspondance ,forcement moins cher qu’un dires, n’est pas toujours aussi avantageuse….
      Après, faut bien qu’il y ait encore un peu d’aventure dans le monde aérien…et puis, ça fait des choses à raconter en famille et sur AJ!!!

    • C’est pas franchement intelligent de laisser les billets de trains dans les bagages en soutes surtout quand on en a besoin a l’arrivée dans l’aéroport de destination….. Concernant cette « perte » de 150 Euros, vous devez vous en prendre a vous même uniquement car aucun voyageur aguerris ne ferait cela et conserve tous les titres de transport avec lui dans son bagage a main !!!

      • Jean-marc
        Publié le 6 juin 2016

        Eh doucement ! C’est bon les leçons de morale à 100 balles ! On a laissé les billets de train certes, on les a repayé et nous n’en faisons pas tout un fromage point barre ! Quant à la qualité de voyageur « aguerrie » ou « novice », je n’ai pas de leçons à recevoir de quiconque, ça fait des lustres que je prends l’avion et ce n’est pas à 58 piges que je vais me laisser faire des remontrances du niveau « du café du commerce » !

    • ig
      Publié le 6 juin 2016

      Sauf qu’en ce moment avec le cours du rouble, aller passer quelques jours à Moscou est très accessible. C’est 3 fois moins cher qu’avant le crise.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum