KLM ira à Saint-Martin en direct mais sans 747

air-journal_KLM 747-400 Saint Martin

La compagnie aérienne KLM Royal Dutch Airlines va séparer les liaisons au départ d’Amsterdam vers Curaçao et la partie néerlandaise de Saint-Martin, le vol retour depuis cette dernière étant alors direct.

Les spotters ne pourront plus photographier les Boeing 747-400 de la compagnie nationale néerlandaise atterrissant au ras de la plage à l’aéroport de Sint-Maarten-Princess Juliana, comme c’est le cas depuis 1990 : à partir du 30 octobre 2016, KLM proposera trois vols par semaine entre sa base à Amsterdam-Schiphol et Saint-Martin, opérés en Airbus A330-200 pouvant accueillir 30 passagers en classe Affaires, 31 en Premium et 182 en Economie. Les départs des Pays-Bas seront alors programmés mardi, vendredi et dimanche à 12h50 pour arriver à 17h15, les vols retour quittant les Antilles à 19h05 pour se poser le lendemain à 8h25. KLM est en concurrence directe avec TUI Airlines Netherlands sur cette route.

La filiale du groupe Air France-KLM souligne dans un communiqué que la suppression de l’escale à Curaçao au retour fera gagner aux passagers 4h20 sur le temps de voyage. L’aéroport Hato va de son côté conserver sa fréquence quotidienne en 747-400 (35 places en Affaires, 36 en Premium et 337 en Economie), avec départ à 10h00 pour arriver à 14h50 et retour de Curaçao à 17h05 pour atterrir le lendemain à 7h05, face à la même concurrence.

KLM précise que dans le même temps, une sixième rotation hebdomadaire sera mise en place le dimanche entre Amsterdam, Aruba-Queen Beatrix et Bonaire-Flamingo, ces vols étant opérés en A330-300 (30+40+222). Cette route triangulaire sera alors opérée lundi, mercredi et samedi via Aruba à l’aller, et jeudi, vendredi et dimanche via Bonaire à l’aller (départs à 12h35 de Schiphol, et arrivée le lendemain à 11h25 dans tous les cas). Elle est là encore en concurrence avec TUI Airlines Netherlands.

http://www.air-journal.fr/2016-07-01-klm-ira-a-saint-martin-en-direct-mais-sans-747-5165691.html

Commentaire(s)

  1. Publié le 1 juillet 2016

    @PIPOU
    Vous oubliez les 12 A380 pour Iran air voir plus si affinités
    N’en deplaise le programme A380 n’est pas pret de mourrir,
    Rentable et dont l’utilité va aller en grandissant etant donné la saturation des grosses plateformes aeroportuaires.

  2. Boeing 777-300ER - 1 juillet 2016 à 11 h 19 min
    Boeing 777-300ER
    Publié le 1 juillet 2016

    Triste nouvelle pour les spotters. J’espère qu’il n’y aura pas d’effet négatif sur le tourisme à Saint-Martin étant donné que le Boeing 747 de KLM constitue lui-même une attraction touristique.
    Maintenant, cela arrange les passagers et la compagnie qui économisent du temps et de l’argent.
    Égoïstement, je voudrais le maintien du 747 avec escale à Curaçao pour admirer l’avion car je ne suis jamais allé à Saint-Martin mais je rêve d’y aller. Mais entre passion et raison, il faut choisir !

  3. Pet
    Publié le 1 juillet 2016

    Bonne nouvelle sur la route de la douce Curação. Vraiment un endroit sympa.
    Pour qui souhaite découvrir les Antilles, les iles dépendant des Pays Bas valent le détour.

  4. Les vols d’AF et de KLM pour SXM sont quasiment toujours plein.

    cela va permettre de mettre plus de siège en vente sur SXM, car avant le 747 partageait une partie de ses sièges avec Curaçao

    • Publié le 1 juillet 2016

      Heureusement le tourisme de SXM ne dépend aucunement du « spotting » possible du 747 de KLM…. la détaxe, les plages, les restaurants et les casinos assurent l’attractivité de l’île. Le « Princess Juliana airport » est juste une attraction, et pas des meilleures lorsque l’on doit l’utiliser !

  5. Ah la plage de saint martin ! Que de souvenirs j’ai eu la chance de partir en vacances là bas!
    Un vrai bonheur car l’attraction numéro 1 et bien la plage en face de l’aéroport !

  6. chief pilot
    Publié le 1 juillet 2016

    J’ai eu la chance de vivre aux Antilles entre 1961 et 1972 , personne a l’heure actuelle ne pourra connaitre le bonheur que j’ai eu la chance de vivre en ce temps la , avec des plages vierges , sans hôtels , et St Martin et St Barth sans les people…avec les avions de la Bwia entre autres des HS 748 de différentes couleurs et les 707 de la pan Am et quand on partait de l’aéroclub avec notre Piper pour atterrir aux Saintes , ou il n’y avait que nous et les iguanes sur la plage ou l’on campait… et le bon punch coco… assez rêver il faut atterrir

  7. Alain
    Publié le 1 juillet 2016

    Si j ai bonne mémoire,il y a quelques années,lé 747 de corsair atterrissait aussi a St Martin.quel spectacle,dans la mer et les avions qui passaient au dessus de nous!

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum