Lyon-Saint Exupéry : +12,3% en juin, nouveau record de trafic

air-journal_Lyon aeroport

L’aéroport de Lyon-Saint Exupéry a atteint un nouveau record en termes de trafic le mois dernier, avec 883.851 passagers accueillis soit une croissance de +12,3% par rapport au même mois l’année dernière.

Avec 21.267 passagers de plus que le précédent record établi en août 2015, les statistiques publiées le 19 juillet 2016 par l’aéroport lyonnais pour le mois de juin indiquent une croissance à deux chiffres, avant une saison estivale qui « s’annonce très bien ». En cumul sur le premier semestre, Saint Exupéry affiche déjà une augmentation de +7,3%, franchissant la barre des 4,5 millions de passagers. Ces résultats encourageants « sont notamment expliqués par la capacité de l’aéroport à capitaliser sur les 30 nouvelles lignes ouvertes », explique l’aéroport dans un communiqué.

Le trafic national connaît une croissance de +6,9 % par rapport à l’année dernière (+4,3% en cumul avec 1.560.931 passagers), avec notamment une augmentation de +5,0 % du trafic vers Paris. Les transversales sont également en hausse de +7,4 % avec 250.119 passagers. La destination de Bordeaux est en tête avec +4,7% de trafic pour 48.551 passagers, suivie de Nantes (+18,7%, 45.101 passagers). La plus belle progression revient à Ajaccio qui inscrit une augmentation de +41,1 % et « confirme que la Corse est une destination phare de l’été » au départ de Lyon.

Le trafic international poursuit son envol en affichant une croissance de +15,7% (+9,3% en cumul sur les six premiers mois de l’année). L’Europe connaît à elle seule une hausse de trafic de +23,1%. Parmi les destinations à succès, on compte : Amsterdam (+40,3%), Barcelone (+13,0%) ou encore Lisbonne (+61,8%). Le trafic vers et depuis Afrique du Nord, quant à lui, est en recul avec -17,5%. On note que Dubaï comptabilise 7474 passagers sur le mois de juin, soit une légère baisse de -0,1%.

Concernant le fret, il « bénéficie d’une belle dynamique » et réalise une hausse de +4,4% en juin 2016, soit 4853,7 tonnes transportées

 

http://www.air-journal.fr/2016-07-20-lyon-saint-exupery-123-en-juin-nouveau-record-de-trafic-5166501.html

Commentaire(s)

  1. Merci l’Euro !

    Cependant, la croissance sur Nantes, Bordeaux ou Amsterdam n’est pas due à l’Euro, et est une plutôt bonne nouvelle pour la plateforme lyonnaise. Espérons que cela continue, pour qu’enfin on stoppe de nous expliquer que Lyon n’a aucune raison d’exister face à Geneve et Paris !

    • un plus de 3000 h de vol - 20 juillet 2016 à 11 h 35 min
      un plus de 3000 h de vol

      +1000
      Lyon Saint-Exupéry 3ème plateforme Française après PARIS ( CGD+Orly) et NICE mérite mieux en LC qu’un simple vol EMIRAYES vers DUBAI et Air Canada sur MONTREAL à l’international ….Sans les maneuvres d’AIR FRANCE pour remplir son HUB à CDG, il ya des opportunités sur les USA , la Chine en particulier qui fonctionneraient …

      • ajoutons d’ailleurs sur l’argument « Lyon est proche de Geneve » tient assez difficilement : il aurait pu être valide pour Pau et Lourdes, villes proches qui devraient partager le même aéroport. Mais Lyon et Geneve sont chacun deux villes très grandes, où deux aéroports sont tout à fait légitimes (d’autant plus que l’aéoport de Geneve approche doucement de la saturation)

        Remarquons aussi que Bâle et Zurich sont encore plus proches mais fonctionnent tous les deux. Cologne et Dusseldorf également.

        Lyon-Lima c’est pas pour tout de suite, mais le potentiel existe encore. 30 lignes ouvertes cette année, et on pourrait sûrement encore en ajouter 30 autres !

      • nooland

        Blamer AirFrance pour l’absence de vol LC est un peu facile.
        les tentatives sur NYC ont toutes échouées AA, AF, DL ont jetés l’éponge.
        Peut être faut il simplement admettre que le potentiels de clients ne donne pas systématiquement une rentabilité. Quant aux vols sur la chine, les clients prefereront toujours passer par CDG, FRA, AMS,DXB ou autre, pour avoir le choix de la destination finale; et des départs quotidiens, ce qui n’interesserait aucune compagnie au départ de Lyon. Rentabilité reste le maitre mot !! soyons lucide

        • Ce n’est pas forcément à AF de faire des vols long courrier à Lyon, mais c’est à l’Etat de laisser s’implanter les compagnies qui le souhaitent (Aeroflot qui a finalement eu le droit récemment par exemple).

          N’oubliez pas qu’en 10 ans Lyon s’est métamorphosée (et continue encore de le faire), AC l’a bien vu en lançant un vol à l’année vers Montreal. La situation n’est plus la même qu’en pleine crise en 2008 quand DL ouvrait sa ligne.

          Les lyonnais n’imposent pas à AF l’ouverture de lignes, ils veulent juste que l’Etat cesse de tout bloquer (Aeroflot, QR, EK, et bien d’autres)

          • mc

            2016, année de l’envol… Enfin un vrai décollage pour Lyon ?
            Il est vrai que, même si l’on ne mentionne que les lignes régulières à l’année ouvertes cette année (qui sont les plus représentatives de l’attractivité d’un aéroport) le chiffre est impressionnant; douze nouvelles escales, dont certaines d’ailleurs ont été desservies il y a plus ou moins longtemps… : Moscou, Montréal, Copenhague, Budapest, Bucarest, Turin, Hambourg, Southampton, Luxembourg (la petite nouveauté de Hop!…), Faro, Hanovre, Manchester. Maintenant, il faut que les passagers répondent présents…
            A ce propos, à quand une grande campagne de pub ? Les réseaux sociaux, c’est bien, Internet aussi, mais la publicité classique a aussi son intérêt. En témoigne la campagne actuellement menée par Aéroflot sur les panneaux des transports en commun lyonnais.Les gestionnaires de la plate-forme attendent peut-être l’inauguration du Terminal 1 agrandi, en 2017 ?
            Côté long-courrier…Qu’il est dur de se faire entendre de la DGAC quand on est un aéroport de « province » !
            Dubaï, desservie par Emirates, qui attend de passer en 7/7, Moscou et Montréal à présent, Dakar, La Réunion… On avance doucement… mais quand on pense que, dans les années 1980, Air France assurait (en 747 !) des liaisons directes sur Pointe-à-Pitre et Fort-de-France !
            Air China, paraît-il, a dans ses cartons un Lyon-Pékin (80.000 pax en 4/7) ou un Lyon-Shanghaï (80.000 envisagés aussi, en 3/7).
            Alors, si, comme le dit Stanislas, Lyon-Lima, Lyon-Tokyo, Lyon-Los Angeles, Lyon-Rio de Janeiro font partie des utopies, il n’en reste pas moins que Lyon Saint-Exupéry en a assez d’être freiné par Air France, l’ogre Roissy, et la DGAC.
            Ce centralisme aérien n’aucun équivalent en Europe . Certes, les « seconds » hubs allemand (Munich), italien (Milan), espagnol (Barcelone), britannique (Manchester) sont adossés à des agglomération bien plus peuplées (2, 3 ,4 millions d’habitants) et à une aire économique plus conséquente… que Lyon, peut-être, malgré sa place de seconde zone économique de France, n’arrive pas à atteindre ?
            Il n’en reste pas moins qu’une libéralisation du ciel français reste à faire sur le long-courrier : après tout, qu’est-ce qu’Air France aurait à y perdre à long terme ? Une petite perte de voyageurs partant de Lyon (mais cela ne la priverait pas pour autant de tous les voyageurs de province venant de Bordeaux, Toulouse…) ou, après des essais pas assez concluants conduisant les compagnies aériennes ayant « osé » l’intercontinental au départ de Lyon Saint-Exupéry à fermer des lignes, la confirmation, qui fera les délices d’Air France et des contempteurs de la « province qui veut se faire aussi grosse que Roissy » que, décidément, la France ne peut pas disposer de deux vrais hubs intercontinentaux…

        • un plus de 3000 h de vol - 20 juillet 2016 à 19 h 47 min
          un plus de 3000 h de vol

          « Les clients préféreront toujours passer par CDG ,FRA , DXB ou AMS  » En êtes vous sûr?DL et AF tous les deux fondateurs de Skyteam , n’ont jamais fait le nécessaire pour adapter à la ligne LYON New York , par exemple le bon avion avec la bonne répartition F,J,Y et préfèrent remplir leur HUBS respectifs à Atlanta et CDG ..J’ai de la peine à comprendre pourquoi Air Canada s’est interesé à un Lyon- Montréal , et Air France pas à un Lyon New York ….sérieusement …au lieu uniquement à chercher à remplir son vol AF006/007 en A380 ..

  2. ig

    Belle progression qui arrive juste au bon moment pour donner de la valeur à l’aéroport avant sa privatisation (hasard ou pas)

  3. Bravo à LYS et longue vie à cet aéroport que j’aime beaucoup.

  4. Lyon St Saint-Exupéry a les atouts pour devenir un véritable hub…encore faudrait-il que ADP, la DGAC et bien sûr AF (championne de grèves à répétitions mais… toujours financée par le contribuable !!) n’imposent plus de dictât insupportable et ne mettent plus systématiquement des entraves au développement de la plateforme Rhône-Alpine. Peut être faut-il espérer la disparition de l’insolente compagnie gréviste pour voir un réel changement dans le ciel français !!

  5. G brenier
    Publié le 9 août 2016

    Tout à fait d accord Lyon doit ce développe sur l internationale Shanghaï ,New York,Chicago,rio de Janeiro,etc et l Europe Helsinki,Stockholm,et certain pays de l est

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum