Odeur de cannabis : retour case départ d’un vol British Airways

air-journal_British-Airways-A321

Un A320 de British Airways, parti le 21 juillet de Londres Gatwick pour Héraklion en Grèce a fait demi-tour pour se poser sur l’aéroport de départ, en raison d’une insupportable odeur, semble-t-il de cannabis dans la cabine.

Après le décollage de Gatwick, les passagers de ce vol se sont plaints d’une odeur nauséabonde à bord. Certains d’entre eux, qui avaient déjà voyagé à Amsterdam disent les journaux, ont rapporté que l’odeur, en particulier à l’arrière de la cabine, ne pouvait être prise pour autre chose que du cannabis. Certains membres d’équipage auraient aussi déclaré se sentir mal à l’aise suite à cette odeur insupportable. Averti de ces fumées suspectes et alors que l’avion était à 70 miles au sud-est de Paris, le commandant de bord a préféré rebrousser chemin et se poser 90 minutes plus tard à la rencontre des pompiers de l’aéroport de Gatwick.

British Airways a confirmé ce retour à la case départ en raison d’une forte odeur non identifiée dans la cabine, ajoutant toutefois qu’aucune preuve de produits à base de cannabis n’avait été trouvée à bord.

Les passagers ont été replacés dans un autre A320-200, qui est parti 4 heures après, pour arriver à Héraklion avec plus de 5h30 de retard. L’A320 aux odeurs suspectes a quant à lui été remis en service 22 heures plus tard, indique le site spécialisé The Aviation Herald.

http://www.air-journal.fr/2016-07-24-odeur-de-cannabis-retour-case-depart-dun-vol-british-airways-5166654.html

Commentaire(s)

  1. On m’a toujours dit que l’odeur (et la fumée) du cannabis rendaient plutôt hilares et joyeux que ce qui est décrit ci-dessus.
    A moins que le cannabis provoque aussi des flatulences?
    Un connaisseur peut nous éclairer?

  2. Ah aha

    ..encore un vol test de bio-carburant durable!!!!

  3. le cannabis peut causer chez les personnes en contact avec sa fumée des hallucinations ou des chutes de tension accompagné de vaumissement voir perte de conscience! le contact toutefois doit durer

  4. Aurait il fallu que quelqu un fume dans l avion… Ce qui semble invraisemblable, non?

  5. Un petit mot sur le cannabis, en passant…
    Le cannabis n’est pas une drogue qui plaisante, contrairement aux affirmations de ses partisans.
    Pour ces derniers, tous les prétextes sont bons pour la légaliser, peu importe les conséquences.
    Et qu’a donné la légalisation de l’alcool, du tabac, des psychotropes ? Des milliers de morts, tout simplement. Même si ces produits sont les plus purs qui soient, le résultat est le même : la mort pour beaucoup de gens.
    Il faut savoir où on met les pieds, et bien préciser les effets de tout produit légalisé.
    La députée socialiste Michèle Delaunay ( rapporteur pour l’assurance-maladie du projet de loi de financement de la Sécurité sociale, le 20 octobre 2015 à l’Assemblée nationale ) estime que la loi Evin doit être mieux appliquée pour lutter efficacement contre le tabagisme. «C’est un véritable fléau. Un fumeur sur deux meurt du tabac, 220 personnes en meurent chaque jour», a déclaré la députée socialiste, présidente de l’Alliance contre le tabac qui réunit une trentaine d’associations engagées, lors d’une conférence de presse. «C’est aussi un carnage financier», a-t-elle commenté, précisant que 25,9 milliards d’euros par an étaient affectés aux dépenses sanitaires liées au tabagisme, «trois fois le déficit de la sécurité sociale». Le coût annuel sanitaire et social, explique-t-elle, est estimé à 120 milliards d’euros, loin d’être compensé par les 14 milliards de rentrée fiscale (TVA incluse) générés par la vente de tabac…

    • Vincent 69

      « députée socialiste Michèle Delaunay » : la rhétorique hygiéniste est de retour dans la bouches des politiques incompétents (pardon pour le pléonasme).

      1. Il est hallucinant de considérer que ceux qui consomment de l’alcool avec modération sont de dangereux junkies. Cela fait partie de notre art de vivre, et je l’espère pour encore longtemps. De surcroît, il a été démontré que la consommation de 2 1/2 verres de vin rouge par jour est bénéfique pour la santé (le fameux french paradox).

      2. Il est tout aussi hallucinant de confondre le fumeur de tabac avec un consommateur de drogues. Fumer n’est dangereux que pour soi-même, et ne provoque aucune altération du comportement. Et encore faut-il distinguer celui qui fume 2 cigarettes par jour de celui qui descend 3 paquets.

      3. Tous les gouvernements, de droite comme de gauche, n’ont eu de cesse que de promouvoir les véhicules Diesel, en leur attribuant des éco-bonus écologiques et des détaxes à la pompe. Or, selon un célèbre professeur pneumologue, Philippe Even, il est plus dangereux pour un enfant de se trouver à proximité d’un véhicule Diesel à un feu rouge que de fumer dans sa chambre ! Rien de moins ! Le comble serait que vous vos permettiez de donner des leçons tout en roulant en Diesel ! ! !

      4. Le propre d’une drogue est d’altérer le comportement et la conscience : ce n’est le cas que des substances illicites (cannabis, héroïne, etc…) et de l’alcool lorsqu’il est consommé en excès.

  6. ..surtout arrêter de croire ce qui sort de la bouche des hommes politiques…et surtout arrêtez d’avoir peur de tout! A bon entendeur.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter