Qatar Airways se pose à Pise, monte dans IAG

aj_qatar airways a320

La compagnie aérienne Qatar Airways a inauguré une nouvelle liaison entre Doha et Pise, sa quatrième vers l’Italie. Elle annonce aussi avoir porté à 20,01% sa participation dans le groupe IAG.

Depuis le 2 aout 2016, la compagnie nationale qatarie propose un vol quotidien entre sa base à Doha-Hamad International et l’aéroport de Pise-Galileo Galilei, opéré a priori en Airbus A320 bi-classe (certains vols par exemple la semaine prochaine sont affichés avec des A330-300). Les départs sont programmés lundi, mercredi, vendredi et dimanche à 7h35 (arrivée à 13h15) et mardi, jeudi et samedi à 1h35 (arrivée à 7h15), les vols retour quittant la Toscane respectivement à 16h30 (arrivée à 23h35) et à 10h30 (arrivée à 17h35). Qatar Airways est sans concurrence directe ou indirecte su cette route.

Pise est la quatrième destination italienne desservie par la compagnie de l’alliance Oneworld, qui se pose à Milan depuis 2002 (deux vols par jour aujourd’hui), à Rome depuis 2003 (deux vols par jour) et à Venise depuis 2011 (un vol par jour) ; elle porte ainsi à 42 le nombre de ses rotations hebdomadaires vers la péninsule, où elle avait déjà augmenté ses capacités de 35% l’année dernière. Pour le président de l’aéroport italien Macro Carrai, cette nouvelle route « offre la possibilité d’étendre le réseau vers des destinations d’affaires ou de loisirs en Asie et en Afrique ».

Qatar Airways a d’autre part porté à 20,01% sa participation dans le groupe IAG (British Airways, Iberia, Aer Lingus et la low cost Vueling), contre 15,67% depuis le 12 juillet dernier. L’acquisition des actions sur le marché libre a été facilitée par la chute du cours de l’action d’IAG, qui a perdu plus de 20% depuis le vote en faveur du Brexit le 23 juin dernier tandis que la livre est en repli de 11% par rapport au dollar. Le PDG Akbar al Baker explique dans un communiqué du 1er aout qu’en effet « la valorisation récente de l’un des leaders mondiaux de l’aviation nous a permis d’augmenter notre participation », rappelant au passage que son intérêt dans IAG est « purement financier ». Mais cette participation accrue reflète aussi « la force des liens commerciaux et stratégiques entre les entreprises, et met en évidence notre soutien continu à la stratégie en cours chez IAG ». Elle ne devrait pas être suivie par d’autres « à moins de changements importants de la situation », affirme-t-il. Rappelons que la loi européenne interdit aux sociétés étrangères d’acquérir plus de 49% du capital des compagnies européennes du continent. Rappelons que Qatar Airways va prendre 49% du capital de Meridiana en Italie, entre à hauteur de 10% dans celui du groupe LATAM Airlines en Amérique du sud, et s’intéresse à Royal Air Maroc tout comme à la low cost IndiGo en Inde.

http://www.air-journal.fr/2016-08-03-qatar-airways-se-pose-a-pise-monte-dans-iag-5167120.html

Commentaire(s)

  1. un plus de 3000 h de vol - 3 août 2016 à 13 h 44 min
    un plus de 3000 h de vol
    Publié le 3 août 2016

    Croissance externe par entrée dans le capital d’autres compagnies ( c’est le choix de QATAR et de ETIHAD), ou croissance interne en développant son outil ( comme EMIRATES) le futur nous dira qui des GS a le mieux réussi …. de toute façon en cannibalisant les compagnies traditionnelles européennes ….. et asiatiques de plus en plus ..

  2. Airbid
    Publié le 3 août 2016

    Et surtout, elles ne doivent pas financer cette croissance par leur propres résultats, mais par la cassette Emirale.

  3. pilote
    Publié le 3 août 2016

    Je comprends pas comment il n y a pas une ligne sur le crash Emirates à DXB. Au mieux, certains media reportent l’accident dans la rubrique « Chiens écrasés »… La liberté d’expression serait compromise?

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter