Hainan Airlines à Las Vegas, HNA dans Azul

air-journal_Hainan Airlines 787-8 flight

La compagnie aérienne Hainan Airlines vient de déposer une demande pour lancer en décembre une nouvelle liaison entre Pékin et Las Vegas, qui sera sa sixième destination aux Etats-Unis. Sa maison-mère le groupe HNA a finalisé son entrée au capital de la low cost brésilienne Azul.

Après la permission accordée par les autorités chinoises en avril, la compagnie chinoise Hainan Airlines a déposé auprès du Department of Transport américain une demande officielle d’ouverture de ligne entre sa base de Pékin et l’aéroport de Las Vegas-McCarran, la première liaison directe entre la ville du Nevada et la Chine continentale. Elle compte opérer à partir du 2 décembre 2016 des vols lundi, mercredi et vendredi en Boeing 787-8 Dreamliner, pouvant accueillir 36 passagers en classe Affaires et 177 en Economie. Les départs de Chine sont programmés à 14h40 (arrivée 10h30 le même jour) et retour des USA à 12h30 (arrivée à 17h30 le lendemain, durée de vol moyenne 12h30), mais les réservations ne seront possibles qu’une fois le feu vert annoncé.

Dans un communiqué de l’aéroport, le vice-président de Hainan Airlines Hou Wei justifie cette expansion par l’explosion du tourisme chinois à Las Vegas, où ils sont dans le groupe de tête des visiteurs internationaux en nombre comme en dépense (Chinois et Américains jouissent d’un accord réciproque pour des visas tourisme de 10 ans). Hainan Airlines, classée cinq étoiles par Skytrax, dessert déjà sur la Côte Ouest les aéroports de San José-Mineta près de la Silicon Valley au départ de Pékin, Los Angeles depuis Changsha, et Seattle-Tacoma depuis Pékin et Shanghai ; elle se pose aussi à Boston et Chicago, ainsi qu’à Toronto et Calgary au Canada. Elle se pose aux Etats-Unis depuis 2008.

On retiendra aussi que Hainan Airlines vient de signer un accord avec Dreamworks Animation : six nouveaux 787-9 devraient être peints à l’effigie des héros de la franchise Kung Fu Panda.

air-journal_Azul E195Annoncée en décembre dernier, l’entrée du groupe HNA dans le capital d’Azul a été finalisée le 4 aout 2016, pour un montant estimé à 450 millions de dollars. Une acquisition qui en fait le premier actionnaire de la low cost, et entre dans le cadre de sa politique d’expansion dans le secteur de l’aviation, accompli au travers « d’investissements stratégiques dans des compagnies ayant des parts de marché pertinentes ». Selon son CEO Adam Tan, le groupe HNA « voit en Azul un partenaire fort et de long terme, qui permettra d’explorer une expansion en Amérique latine ainsi que de nouveaux investissements » dans le continent. La coopération va porter sur des secteurs tels que les partage de codes, le développement des routes, le marketing et le transport de fret, précise le communiqué, afin selon Adam Tan de « créer une expérience de voyage fluide entre la Chine et l’Amérique latine ». Azul est la troisième compagnie brésilienne derrière LATAM Airlines Brasil (ex TAM Brazilian) et la low cost GOL ; elle dispose d’une flotte  de 45 ATR 72, 79 Embraer 190 et 195, et cinq Airbus A330-200.

L’arrivée de HNA dans Azul pourrait avoir des conséquences pour TAP Portugal, dont la compagnie brésilienne est actionnaire à hauteur de 40% via le consortium Gateway de son fondateur (dans le capital duquel HNA possède 7%). Rappelons que le groupe chinois possède également  48% de la compagnie française Aigle Azur et 13% de l’australienne Virgin Australia ; il est aussi sur le point de s’emparer de 49% de Servair, l’activité catering d’Air France.

http://www.air-journal.fr/2016-08-05-hainan-airlines-a-las-vegas-hna-dans-azul-5167236.html

Commentaire(s)

  1. Tante de pnc
    Publié le 5 août 2016

    Désormais chaudes ou glacées les nouilles chez Servair?

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter