Etude : les vols avec escale sont-ils toujours les moins chers ?

©SITA

©SITA

Une étude de Kayak remet en question la croyance communément admise que les vols avec escale sont moins chers que ceux directs : ce n’est vrai que sur sept des dix destinations long-courrier étudiées au départ de la France.

Au moment de choisir son billet d’avion, « il y a ceux qui souhaitent économiser de l’argent et ceux qui souhaitent gagner du temps », rappelle Kayak dans son communiqué du 23 aout 2016, certains préférant passer une nuit dans un aéroport et économiser sur le prix de leur billet tandis que d’autres favorisent la rapidité du vol quel que soit le prix à payer. L’étude, portant sur les dix routes « les plus populaires auprès des Français », indique que faire une escale peut permettre d’économiser jusqu’à 45% du prix d’un vol direct, un vol avec escale vers l’aéroport de Bangkok coûtant par exemple en moyenne 270 € de moins qu’un vol direct. En revanche, les vols directs vers New York, Pointe-à-Pitre et Montréal sont plus avantageux que les vols avec escale, se rendre à JFK via un autre aéroport coûtant en moyenne 20% plus cher qu’une liaison directe.

Rang Destinations Pays Prix moyen pour un vol direct Prix moyen pour un vol avec escale Direct vs. escale en %
1 Pointe-à-Pitre Guadeloupe (France) 512 €  620 € -21 %
2 Saint-Denis Réunion (France) 507 €   475 € 6 %
3 New York États-Unis 505 €  608 € -20 %
4 Fort-de-France Martinique (France) 455 €  423 € 7 %
5 Montréal Canada 763 €

811 €

-6 %
6 Los Angeles États-Unis 806 €  670 € 17 %
7 Miami États-Unis 786 €  603 € 23 %
8 Doha Qatar 735 €   574 € 22 %
9 Bangkok Thaïlande 603 €  333 € 45 %
10 San Francisco États-Unis 678 €   501 € 26 %

 

Plus le temps de voyage total est long, plus l’économie en faisant une escale est grande : cette idée reçue se révèle être majoritairement vraie, constate Kayak. Depuis la France, un vol avec escale à destination de Bangkok permet aux voyageurs d’économiser près de 270 € comparé au prix d’un vol direct. Il en est de même pour un vol à destination de San Francisco. Il faudra débourser 501 € en moyenne pour un vol avec escale contre 678 € en moyenne pour un vol direct.

Cependant, il y a toujours une exception qui confirme la règle. En effet, les personnes souhaitant se rendre à Pointe-à-Pitre ont tout intérêt à privilégier un vol direct, en moyenne 21% moins cher qu’un vol avec escale (512 € en moyenne contre 620 € en moyenne). New York, la ville qui ne dort jamais, est également plus avantageuse en vol direct avec un prix moyen de 505 € contre 608 € pour un vol avec escale. Quant à Montréal, les Français favorisant un vol direct pourront effectuer une légère économie de 6% en moyenne, face à un vol avec escale.

Possibilité selon Kayak : profiter d’une escale en optant pour un “stopover”. Les longues escales « peuvent être rédhibitoires pour certains voyageurs, étant souvent synonymes d’une courte nuit sur des sièges inconfortables, réveillés par le bruit constant et le flot des passagers ». Certaines compagnies aériennes proposent donc une solution afin de rendre l’escale « plus réjouissante et mémorable » : le “stopover” qui permet aux passagers de découvrir deux destinations pour le prix d’une. Le top 5 des compagnies aériennes proposant parmi les options de stopover les plus intéressantes selon Kayak :

Compagnie Stopover à Avantages
WOW Air Reykjavik, Islande Stopover gratuit, sans frais supplémentaires et illimité dans le temps.
TAP Portugal Lisbonne ou Porto, Portugal Stopover de 1 à 3 jours. Permet de bénéficier de prix exclusifs dans les hôtels et d’une bouteille de vin offerte dans les restaurants partenaires.
Etihad Airways Abou Dhabi ou Dubaï, Émirats arabes unis Stopover permettant de séjourner deux nuits pour le prix d’une dans un des hôtels partenaires.
Icelandair Reykjavik, Islande Stopover sans frais supplémentaires jusqu’à 7 nuits avec un « stopover buddy » de la compagnie pour faire découvrir l’Islande des Islandais.
Air China Pékin ou Shanghai, Chine Visa gratuit pour une durée de 72h maximum pour les passagers en stopover.

John-Lee Saez, Directeur Régional Kayak pour la France, l’Espagne et l’Autriche, commente : « si un vol avec escale permet généralement de faire des économies conséquentes, ce n’est pas systématiquement le cas et il est intéressant de connaître les destinations qui sont plus avantageuses en direct. En revanche, si une escale s’impose, cela peut être l’occasion idéale pour profiter des différentes offres de stopover que proposent les compagnies aériennes de nos jours ».

http://www.air-journal.fr/2016-08-24-etude-les-vols-avec-escale-sont-ils-toujours-les-moins-chers-5168330.html

Commentaire(s)

  1. HAWK18
    Publié le 24 août 2016

    Le problème avec ce genre d’étude, c’est que des moyennes, ça ne signifie pas grand chose. Comme quand on vous donne le salaire moyen des fonctionnaires, c’est une aberration.
    Par ailleurs, j’aimerai bien savoir chez quelle compagnie ils ont pu trouver un Paris-Bangkok à 333 € ? Peut-être pendant la saison des pluies ?
    Pour ma part, en comparant vol avec escale avec Qatar Airways ou Oman Air, et un vol direct avec Thai Airways (tarifs promotionnels pour tous), j’obtiens 520-530 € contre 580-590 €. Le différentiel est donc bien moins important que les 45% annoncés.

  2. DAMBE
    Publié le 24 août 2016

    Moi je préfère les vols avec escale, surtout quand c’est moins chère. J’aime pas arriver directement à destination.

  3. Ash Emirates
    Publié le 24 août 2016

    Je préfère de loin un vol avec escale sur ma compagnie préféré. Accès au Lounge business, service haut gamme Oklm pourquoi s’en prive ? Surtout sur un CDG/DXB/SYD/AKL, et même arriver à Sydney accès au Lounge Emirates mais bon ça vous l’aviez compris EK !!!

    • Vincent 69
      Publié le 24 août 2016

      Moi aussi, j’ai horreur des vols directs !

      Lorsque je fais Lyon – Limoges, c’est toujours via Dubaï ou Doha, pour profiter des salons 1ère hyper-extra-ultra premium bling-bling. Puis j’arrive à Limoges 3 jours plus tard, tranquillou.

      • Tout à fait d’accord, quel intérêt de faire Lyon Limoges en 35 mn quand on peut le faire en trois jours!

      • Fred le Corse
        Publié le 24 août 2016

        Donc nous avons tous compris que ASH EMIRATES travaille pour cette compagnie, car genre il a accès au lounge affaire en payant un billet cacahouète……. Non mais qui a envi d’aller à AKL en faisant cdg-dxb-syd-akl?????? Le tout en eco… Et meme en affaire en passant par CAN ou SIN’ou HKG PVG…. 1 seule escale!!!!!!!!!!!!!!!!!! et demain meme en gagnant au loto je vais en direct!!!! Car on ou oubli un gros détail en cas de retard on loupe la correspondance

  4. Publié le 24 août 2016

    je préfère direct ou avec escale en début de trajet. Mieux vaut faire 1h + 12h de vol que l »inverse !

  5. Pet
    Publié le 24 août 2016

    Kayak. Une référence dans l’analyse.

  6. > 507€ pour RUN lol
    C’est plutôt 700€ toute l’année, et ça monte à 1200€ en période de vacance scolaire.
    Et pour cette même destination, 475€ avec escale ? La seule escale possible est à MRU (l’escale de XL à Marseille est une escale technique, sans changement d’appareil) et c’est souvent hors de prix, normal car les avions vers MRU sont plein.

    >333€ pour Bangkok lol. Avec Saudia ? Avec Ukraine airlines ?

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum