Grande-Bretagne : il faudra payer pour se plaindre dans l’aérien

air-journal_aeroport nuit easyJet

L’aviation civile britannique a décidé d’abandonner la gestion des plaintes de passagers à quatre organismes d’arbitrage, les ADR, dont deux font payer le dépôt de plainte contre les compagnies aériennes jusqu’à 25 livres par cas – et ne rembourseront les passagers qu’en cas de réussite.

Trop de travail pour la CAA britannique : les plaintes des passagers seront désormais traitées par ces ADR (Alternative Dispute Resolution bodies), organismes permettant d’éviter le passage par la case justice en cas de conflit avec les compagnies aériennes. British Airways, easyJet, Thomas Cook et Thomson Airways entre autres ont signé avec le Centre for Effective Dispute Resolution (CEDR), chez qui tout plaignant doit payer 25 livres au dépôt de la plainte ; NetNeutrals, également sélectionné par l’autorité de l’aviation civile, ne fait payer « que » 10 livres mais n’a à ce jour signé avec aucune compagnie. Les deux autres ADR ne demandent pas de paiement au dépôt du dossier, Retail Ombudsman qui compte parmi ses clients Ryanair et Flybe, et söp (Lufthansa et Swiss).

Au total, les vingt compagnies listées par la CAA comme ayant signé avec les ADR représentent plus de deux-tiers du trafic aérien en Grande Bretagne ; son directeur Tom Johnson a expliqué au quotidien Telegraph que cette décision représente « un pas en avant majeur pour les passagers, qui auront ainsi accès à des dispositifs de résolution de conflit rapides et effectifs ». Un député de l’opposition a parlé de plan « décevant et outrageant » tandis que les associations de consommateurs craignent que cela ne décourage les plaignants, qui ces trois dernières années auraient gagné – en justice – environ 17 millions de livres.

L’autorité va essayer de convaincre plus de compagnies aériennes de signer avec les ADR ; en attendant, elle ne traitera (gratuitement bien sûr) plus que les disputes des passagers de ces dernières. Les sujets de ces plaintes traitables par les organismes d’arbitrage vont selon la CAA des retards ou annulations de vols aux pertes, retards ou endommagement des bagages ou de ce que portait le passager, en passant par les problèmes rencontrés par les voyageurs handicapés ; mais la liste inclut aussi les mauvaises surprises au paiement des réservations, et plus généralement tout ce qui peut être perçu comme inéquitable par le client.

On trouve aussi parmi les clients de Retail Ombudsman (gratuit) Air Astana, Air Canada (y compris rouge), Asiana Airlines, Egyptair, SkyWorks, TAP Portugal, Turkish Airlines et Wizz Air, tandis que söp (gratuit aussi) accueille également les passagers mécontents d’Eurowings, Germanwings et Germania.

http://www.air-journal.fr/2016-08-24-grande-bretagne-il-faudra-payer-pour-se-plaindre-dans-laerien-5168327.html

Commentaire(s)

  1. swissCoom
    Publié le 24 août 2016

    pas de possibilités de plaintes contre le comportement des passagers?les odieux, ceux qui vomissent dans les allées,ceux qui détériorent le matériel, les impolis ,les violents??????

  2. Methode la plus efficace pour encore plus plumer et décourager les passagers des abus divers et varies des compagnies aériennes !!!! La compagnie aérienne vous plante pour de multiple raisons et EN PLUS, vous devez payer pour vous plaindre !!!! L’ultra libéralisme anglo saxon nous prend vraiment pour des imbéciles et ont le culot d’appeler cela « une avancée majeur pour le consommateur » ……….

    • Vincent 69
      Publié le 24 août 2016

      C.Q.F.D.

    • Qu’est-ce qu’il ne faut pas entendre.
      1) Les anglos saxons ne sont pas ultra-liberaux, ce sont plutôt les franchouillards raleurs comme vous qui êtes des ultra gauchistes.
      2) Si vous lisiez vous auriez vu que le montant versé au dépôt de la plainte est remboursé en cas de succès. Donc pas de plumage ni de découragement.
      Il s’agit de décourager ce qui se plaignent de manière abusives et encombrent les instances pour un oui ou pour un non (par exemple : un bon franchouillard raleur et ultra gauchiste).

    • Fred le Corse
      Publié le 24 août 2016

      Peux-tu préciser en quoi les compagnies plument les pax??? Bah oui t’as un bagage trop lourd ou un en plus bah tu raques…. Normal car c’est indiqué sur le billet, tu te plains d’un retard météo et tu veux accès au salon…. Bah raques une classe affaire…… T’as loupé ton vol à cause de bouchons sur la route et tu dois payer une modification de billet….bah il fallait partir plus tôt….. Bref le bon gros râleur franchouillard

  3. Hé, Air Journal.... - 24 août 2016 à 13 h 08 min
    Hé, Air Journal....
    Publié le 24 août 2016

    Avez vous songe à faire payer tous les commentateurs qui viennent ici se plaindre à longueur de temps ( d’années) des qu’il y a une grève ici ou là, des qu’il y a des retards avions ici ou là, des qu’une meteo défavorable obligé à fermer un aeroport ici ou là????
    Non??? Eh ben, Air Journal, vous savez quoi: vous devriez y penser…ca vous ferait des sacrés revenus récurrents et pérennes qui vous garantiront liberté de penser et indépendance d’action…et pour le coup, ca pourrait nous garantir à tous pour le futur un site sans pub!!!!

  4. ??????
    Publié le 24 août 2016

    SVP la CAA, à qui doit-on écrire pour se plaindre d’avoir à payer pour se plaindre???????

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter