Meridiana part à Recife, renforce les Canaries

air-journal_Meridiana 767-300ER Lagos

La compagnie aérienne Meridiana lancera l’année prochaine une nouvelle liaison entre Milan et Recife, ajoutant cette escale sur la route de Fortaleza et portant à trois le nombre de ses destinations au Brésil. Dans les îles Canaries, de nouvelles routes saisonnières verront le jour dès cet automne, au départ de Rimini et Milan, tandis que d’autres seront renforcées.

Du 6 octobre 2016 au 27 avril 2017, la compagnie italienne proposera un vol tous les jeudis sur la route triangulaire entre l’aéroport de Milan-Malpensa, Recife et Fortaleza, opéré en Boeing 767-300ER pouvant accueillir 12 passagers en classe Affaires et 214 en Economie. Les départs sont programmés à 11h15 pour arriver à 16h05 à Recife, en repartir à 17h35 et se poser à 19h00 à Fortaleza. Le vol retour quittera Fortaleza à 20h30 pour arriver en direct à Milan le lendemain à 10h35. Meridiana sera sans concurrence sur cette route, l’aéroport de Recife accueillant déjà depuis l’Europe les avions de TAP Portugal (Lisbonne) et Condor (Francfort) ; elle se pose également au Brésil à Natal tous les jeudis.

La compagnie détenue par l’Aga Khan, et dont la vente à Qatar Airways n’est toujours pas finalisée, a d’autre part renforcé son programme d’hiver vers les Canaries : une liaison entre Rimini et Fuerteventura sera proposée tous les lundis du 26 septembre au 7 novembre, puis du 14 novembre au 4 mai 2017 elle reliera Milan à Lanzarote (en concurrence avec easyJet). Une deuxième rotation hebdomadaire sera mise en place du 4 novembre au 28 avril sur les lignes entre Milan-Malpensa et Ténériffe ou Fuerteventura (lundi et vendredi). Meridiana a aussi confirmé pour cet hiver la desserte des Canaries au départ de Vérone ; tous ces vols sont opérés en 737-800 de 189 places.

Deuxième compagnie italienne derrière Alitalia et basée en Sardaigne, Meridiana opère une flotte de vingt-deux avions, Boeing 737-300, 737-400, 737-700, 767-200ER ou 767-300ER et McDonnell-Douglas MD82 ou MD83. A l’international, elle dessert également Bucarest, les Canaries, Cancun, Chisinau, Düsseldorf, la Grèce, La Havane, Londres, les Maldives, New York, Nosy Be ou la Russie entre autres.

http://www.air-journal.fr/2016-09-07-meridiana-part-a-recife-renforce-les-canaries-5169021.html

Commentaire(s)

  1. « Boeing 767-300ER pouvant accueillir 12 passagers en classe Affaires et 2141 en Economie » le pitch en éco doit être très très petit 🙂

  2. Seulement 22 avions et 3 types/7 sous-types. Il est grand temps de rationaliser la flotte surtout que les MD doivent commencer à se faire vieux… Idem les 737 et les 767 qui datent de l’ère de l’A310!
    Merci rectifier je crois que c’est 214Y et non 2141 ou alors ils sont VRAIMENT serrés dans la cabine!

  3. Pet

    Renforcer le Brésil, quelle vision ! Même les spéculateurs quittent le navire..
    Même Varig avait fini par cesser ses vols internationaux au départ de Recife, et qui n’ont jamais été reprogrammés depuis.

    Vite un investisseur pour racheter cette cie à Monseigneur.. Le temps devient coûteux, et il serait bon de tirer qques fonds de cette Meridiana qui devient encombrante.

    • Le Brésil devient justement intéressant pour une compagnie qui vise une clientèle loisir comme Meridiana, quand les prix baissent les touristes européens viennent

      • Pet

        bien sûr!
        Voyez les chiffres de l’hôtellerie à Rio après les jeux.
        On atteint les abymes.
        Pour le « touriste européen » l’AmLat à tort ou raison demeure onéreuse.
        Pourquoi aller au Brésil s’y faire braquer et supporter le coût de la vie équivalent à Paris, qd pour bien moins cher, l’Asie offre de réelles opportunités.
        A vous lire, pourquoi LHAFKLAZUAJJSQQR entre autres auraient elles réduit leurs vols? Pour que Meridiana s’installe sur Recife?
        Triste Tecife dans un état de délabrement prononcé..

        • Je dis simplement que les compagnies réduisant la voilure sont des compagnies qui s’attaquent au marché business ethniques, et pas loisir et que le marché loisir va souvent dans un sens très différent du business. Les italiens sont friands de ce type de destination ensoleillées (et on ne parle pas ici de Rio ou Sao Paolo)

    • Les Italiens restent très fan de plages brésiliennes…peu importe ce qu’il se passe au Brésil, ils continueront à y aller. C’est une « mode » qui perdure. Il y a aussi de nombreux Brésiliens qui sont d’origine italienne…les liens sont assez étroits.

  4. A mon avis une partie des sièges sont vendus via Tour opérateurs

  5. Des MD82 !!

    Voila comment augmenter l’âge moyen de la flotte et dégringoler son coef securiter inutilement, sur airfleet la compagnie est affichée avec 22 avions dont 5 MD82 et 1 MD83 j’imagine qu’ils ont du jeter 4 MD82 pour baisser l’âge de leur flotte qui dépassait 20 ans.

  6. Oops, après relecture de l’article ce dernier ne précise pas combien de MD82 & 83 la airline détient encore, j’avais cru lire un exemplaire de chaque. Donc un age moyen de 21 ans !! Heureusement que les 736 nextgen sont la pour minimiser les dégâts..

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum