Air France-KLM : baisse du nombre de passagers en aout hors Transavia

air-journal_air france klm

Le groupe Air France-KLM a vu son trafic progresser en aout de +1,9% à 8,9 millions de passagers, mais si l’on excepte la compagnie aérienne low cost Transavia, le total est en baisse de -1,8%.

Les statistiques mensuelles présentées le 8 septembre 2016 par le groupe franco-néerlandais indiquent que son activité passage réseau, celui des seules compagnies Air France, HOP! et KLM Royal Dutch Airlines, a enregistré 7,2 millions de passagers le mois dernier, en baisse de -1,8% par rapport à aout 2015. Il met en avant une légère baisse des coefficients d’occupation, « en raison d’un déséquilibre croissant entre l’offre et la demande sur les différentes régions du réseau et de la persistance du manque de dynamisme des flux vers la France ». Hors impact estimé de la grève du personnel navigant commercial d’Air France, le groupe note également une dégradation par rapport à juillet 2016 de la variation sur l’année précédente de la recette unitaire au siège kilomètre offert (RSKO) hors change. Pour mémoire, l’impact de la grève de sept jours des PNC d’Air France (du 27 juillet au 2 août) sur le résultat d’exploitation est estimé à 90 millions d’euros environ, incluant les deux premiers jours d’août. Le trafic en PKT (passager kilomètre transporté) des trois compagnies affiche –1,7% au mois d’aout, sur des capacités en SKO (siège kilomètre offert) à +0,1% ; le coefficient d’occupation perd donc 1,6 point à 88,1%. Dans le détail, la plus forte baisse du trafic en PKT est enregistrée par l’Asie (-0,9%), qui conserve tout de même le meilleur coefficient d’occupation (91,7%, -1,7 point). A l’opposé, les plus fortes hausses en PKT sont enregistrées par les Caraïbes et l’océan Indien (+5,5%) et par l’Amérique latine (+3,9%), mais avec dans les deux cas des baisses de coefficient d’occupation (88,9% et 88,5% respectivement).

Air France et HOP! ont accueilli en aout 4,383 millions de passagers (-5,2%), le trafic en PKT reculant de -4,9% sur des capacités en SKO en baisse de -2,4% ; le coefficient d’occupation s’affiche à 86,5% (-2,3 points). Le nombre de passagers perd -4,7% sur le long-courrier et -5,4% sur le court et moyen-courrier, tous les indices étant en recul. KLM de son côté a enregistré en aout 2,836 millions de passagers (+4,0%), avec un trafic en PKT à +3,4% sur des capacités en SKO à +4,3% ; son coefficient d’occupation recule de -0,8 point à 90,7%. Son trafic long-courrier a gagné +2,5% en passagers et le court et moyen-courrier +4,8%, avec dans les deux cas des capacités augmentant plus rapidement que le trafic en PKT.

air-journal_Transavia planes newlookLa filiale low cost Transavia a de son côté accueilli 1,7 millions de passagers le mois dernier (+20,7% par rapport à aout 2015), avec une forte hausse de capacité (+13,9%) attribuable à Transavia France et au développement de la base de Munich. Le trafic en PKT a gagné +13,2%, et le coefficient d’occupation recule de -0,6 points à 92,1%.

Au total, l’activité passage du groupe Air France-KLM a vu son coefficient d’occupation perdre 1,5 point en aout à 88,6%, le trafic en PKT perdant -0,2% sur des capacités en SKO en hausse de +1,5%.

L’activité cargo affiche une baisse de -2,9% de son taux de remplissage à 54,9%, le trafic en TKT (tonne kilomètre transportée) chutant de -7,7% sur des capacités en TKO (tonne kilomètre offerte) reculant de -2,7%.

Depuis le début de l’année, Air France, HOP! et KLM ont transporté 53,382 millions de passagers (+1,1%) avec un coefficient d’occupation à 85,6% (+0,3 point), tandis que Transavia accueillait 8,962 millions de voyageurs (+20,2%) avec un coefficient d’occupation à 89,4% (-1,0 point) ; le total groupe atteint 62,344 millions de passagers (+3,5%), avec un coefficient d’occupation à 86,0% (+0,2 point).

http://www.air-journal.fr/2016-09-08-air-france-klm-baisse-du-nombre-de-passagers-en-aout-hors-transavia-5169049.html

Commentaire(s)

  1. Heureusement que le pétrole est bas car à part quelques low-costs basées dans des paradis fiscaux, les baisses de taux d’occupation malgré les baisses de prix sont le témoin de très grosses surcapacités. Et les chiffres de toutes les compagnies le montrent… Ca risque de faire mal à un moment ou à un autre…

    • fred06

      Vous devriez changer de lunettes:

      IAG: +9.9 en août (voir plus haut sur ce site)
      « Pendant les huit premiers mois de l’année, IAG a transporté 67,893 millions de passagers, en hausse de +18,9% par rapport à la même période en 2015 (+7,0% pro forma). Avec un trafic en RPK affichant +12,8% sur des capacités à +12,1%, le coefficient d’occupation du groupe progresse depuis le début de l’année de +0,5 point à 81,8%. IAG souligne que son trafic premium est en hausse de +3,4% pro forma en août »

      EasyJet: +6.4% « Au mois d’aout 2016 la low-cost britannique a transporté 7 153 592 passagers ce qui, par rapport au mois d’aout 2015, représente une hausse significative de 6.4%. Cela est d’autant plus remarquable que le coefficient d’occupation a lui aussi augmenté de 0.5 point par rapport à aout 2015 pour atteindre 94.9%.
      Sur un an ce n’est pas moins de 6.8% de passagers en plus et 0.4 point pour le taux de remplissage.

      RyanAir: »Trafic passager d’aout 2016 en progression de 11% par rapport à aout 2015 avec 11.5 millions de passagers. Coefficient d’occupation en hausse de 1 point à 96% »

      • « IAG unveils host of new deals as load factor dips slightly in July »…
        Easyjet a +6% avec une augmentation de loadfactor anecdotique, ca veut dire que ca se fait surtout sur une croissance du réseau. Le loadfactor se gère en fonction du revenue management. Les compagnies les plus performantes ne sont pas toujours les plus élevées en loadfactor. Toutes reportent une baisse du yield significatives et les analystes financiers ont encore publié récemment que les low-costs n’ont jamais eu à stimuler la demande en diminuant autant les prix. On verra sur les profits. Mais si comme beaucoup vous voulez prouver qu’AF est la moins performante et celle qui n’a aucune croissance, n’ayez crainte, je vous le dis, c’est effectivement vrai! Maintenant il faudra nous expliquer comment le plus grand aéroport d’Europe est l’un des plus mal desservis, que l’on lui impose une nouvelle taxe (encore?) quand dans le meme temps on signe 1,5 milliards d’euros de depenses supplementaires pour le salaire des generalistes la ou en Angleterre, les mesures de reductions de coutes s’adressent aux personnels du service public comme au service privé. AF est loin d’être en forme et la France ne l’aide pas c’est évident. Mais partout partout les compagnies se battent sur des surcapacités et même si AF est moins en forme, ca n’empêche pas les américaines ou autres de voir des baisses de yield partout et parfois des baisses de taux d’occupation. Et ca n’empêche pas non plus qu’à la prochaine remontée des prix du pétrole, le marché va s’enrhumer sévèrement…

    • yes je confirme, la course à la surcapacité ne fais pas que du bien (en dehors des constructeurs)

  2. En effet, j’ai noté une baisse de passagers transporté par AF à Madagascar. Cet effet papillon (pour les spécialistes…) ce fait ressentir fortement dans les comptes.

    Tout n’est pas perdu, mais Emirates arrive prochainement à TNR…

  3. juju

    Quelques passagers n’ont plus trop confiance dans AF !!! peut-être ? lol…

  4. L’attractivité touristique estivale de notre pays en a pris un coup c’est sûr entre les attentats, la météo, les grèves, et les débats foireux sur le burkini, la france était le dernier endroit où passer ses vacances d’été

  5. C’est bien joli de transporter plein de passagers : ça serait bien qu’ils commencent à gagner des sous.
    Parce que là, depuis sa création, Transavia n’a jamais rapporté un seul centime d’euro.

  6. Bizarrement aucune compagnie low-cost n’a réussi ou n’a choisi de créer une filiale ou même pour la vaste majorité, n’a choisi de créer une base en France. Pourtant elles sont toutes très friandes du marché francais mais pas très friande des lois et de la taxation de notre cher, très cher pays.

  7. Nico777

    C’est surtout qu’entre baisse de fréquence et manque d’ouverture de nouvelles lignes, c’est sur qu’AF n’affichera que des médiocres chiffres.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum