82.000 euros à rembourser pour une fausse alerte à la bombe à l’aéroport de Genève

air-journal-aeroport-de-geneve

La police suisse a envoyé une facture de 90.000 francs suisses (82.000 euros) à une habitante d’Annecy qui avait déclenché en juillet une fausse alerte à la bombe à l’aéroport de Genève-Cointrin pour empêcher son mari volage de s’envoler avec sa maîtresse.

L’incident remonte au 26 juillet, douze jours donc après l’attentat de Nice, avec un appel au service des douanes de l’aéroport de Genève-Cointrin. La femme indique que son mari lui a volé de l’argent et qu’il va prendre l’avion le lendemain avec sa maîtresse pour partir en vacances. Plus tard, la même femme rappelle pour dire que la maîtresse aura une bombe dans ses bagages. Ce deuxième appel déclenche une alerte générale à l’aéroport genevois, avec des dizaines de policiers mobilisés et un contôle systématique de tous les bagages. La femme est rapidement identifiée et interpellée à son domicile à Annecy par la police française. L’enquête montrera qu’elle a agi par jalousie.

Les 90.000 francs suisses correspondent à la mobilisation de « 145 policiers engagés à raison de 100 francs de l’heure, en ajoutant les frais de repas, les boissons et les deux chiens de la brigade canine engagés », explique François Waridel, chef d’état-major de la police genevoise, cité par le journal Le Matin. Côté français, le tribunal correctionnel d’Annecy a déjà condamné la femme à six mois de prison, dont trois fermes, pour fausse alerte et dénonciation d’infraction imaginaire.

http://www.air-journal.fr/2016-09-18-82-000-euros-a-rembourser-pour-une-fausse-alerte-a-la-bombe-a-laeroports-de-geneve-5169620.html

Commentaire(s)

  1. « le tribunal correctionnel d’Annecy a déjà condamné la femme à six mois de prison, dont trois fermes »

    Le mari dispose de 3 mois très tranquilles maintenant 🙂

  2. malheureusement elle n’aura pas les moyens de payer cette forte somme pour cette femme d’origine turque. L’état français et son assistanat s’en chargera de son plus grand bonheur ainsi que pour tous les contribuable français

    • Je crois pas que l état français va payés à leur cher voisins suisse cette sommes !du moment le délit est commis dans un autre pays l état est responsable de cette acte dans le cas où la personne ne vit pas sur le territoire

    • RealVision

      Un moment donné, il fait arrêter de dire tout et n’important quoi parce qu’on n’apprécie l’origine de la personne. La police suisse a envoyé la facture à la dame et non à l’état français. La Suisse comme n’importe quel créancier peut faire appel à la justice française à l’encontre de cette dame pour être remboursé. Si elle est déclarée insolvable, c’est la Suisse qui perdra cette somme. Mais elle pourrait l’interdire de séjour en Suisse tant que ses dettes ne sont pas payées ou simplement demander son extradition en Suisse pour être y être jugée. Je doute de l’extradition car cela coûterait plus cher (faut payer les avocats…) au final.

    • si c’est juste pour déverser ta haine il existe d’autre site pour çà … sinon tu peux t abstenir.

  3. Pet

    L’état Français paie les amendes des individus qui n’ont pas les moyens de le faire ?
    Voilà un détail que j’ignorais, merci Greg!

    Si vous avez d’autres scoops de cet ordre n’hésitez pas..

  4. Mairice

    C’est un forum sur l’aérien ???

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter