Aeroflot annonce un Moscou – Gatwick

air-journal_Aeroflot A320 sharklets

La compagnie aérienne Aeroflot va desservir un deuxième aéroport à Londres, ajoutant à l’automne une liaison entre Moscou et Gatwick à celle vers Heathrow.

A partir du 15 novembre 2016, la compagnie nationale russe proposera un vol quotidien entre sa base à Moscou-Sheremetyevo et l’aéroport de Londres-Gatwick, opéré en Airbus A320 bi-classe. Les départs sont programmés à 13h15 pour arriver à 14h30, les vols retour quittant la Grande Bretagne à 16h10 pour se poser à 22h50 (les horaires du dimanche sont retardés de 15 minutes à l’aller et de 40 au retour selon Airlineroute). Aeroflot est en concurrence sur cet axe avec British Airways, entre Heathrow et l’aéroport Domodedovo.

La compagnie de l’alliance SkyTeam a également prévu de renforcer sa ligne existante entre les deux capitales, qui passera de 21 à 25 vols par semaine dès le début de la saison d’hiver le 30 octobre ; elle ne dessert aucun autre aéroport dans le pays. Rappelons que la disparition de Transaero a ouvert des créneaux sur cet axe, tout comme le fait qu’easyJet a abandonné son Gatwick – Domodedovo en mars 2016 après avoir renoncé à la ligne depuis Manchester six mois plus tôt. La low cost avait alors justifié cet abandon temporaire par une chute de la demande « significative et soutenue », en raison de la récession en Russie et de conditions d’obtention des visas plus strictes ; mais elle affirmait qu’elle continuera à « surveiller la situation » et proposera de nouveau ces routes dès que la demande sera de retour.

Le groupe formé autour de la compagnie Aeroflot a transporté pendant les huit premiers mois de l’année 28,657 millions de passagers,  un trafic en hausse de 8,9% par rapport à la même période en 2015. Sa flotte a gonflé dans le même temps de 40 nouveaux avions, dont cinq Boeing 777-300ER, mais Aeroflot vient de se débarrasser de sa commande de 787 Dreamliner. Le groupe a enregistré au premier semestre un bénéfice net de 34 millions d’euros alors qu’il était en déficit de 49 millions d’euros à la même époque l’année dernière.

http://www.air-journal.fr/2016-09-30-aeroflot-annonce-un-moscou-gatwick-5170247.html

Commentaire(s)

  1. Pet

    Très bien. L’argent frais va affluer de nouveau et irriguer le commerce et le luxe à Londres.
    Paris ds la foulée.. En plus avec la nouvelle cathédrale orthodoxe..

  2. Andred
    Publié le 1 octobre 2016

    on lit des commentaires renversants dans ce forum!

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter