Airbus Group fusionne toutes ses divisions au sein d’Airbus

air-journal_Airbus-famille-A320neo-A330-A350-A380-sol

Airbus Group a annoncé hier une réorganisation interne et va fusionner avec Airbus, sa filiale d’aviation commerciale qui représente plus des deux tiers de son activité.

Toutes les divisions (Airbus Avions Civils, Airbus Helicopters et Airbus Defence and Space) seront réunies sous la seule marque d’Airbus. Cette fusion est justifiée par une « simplification de la gouvernance » et une « optimisation de l’efficacité« , explique Airbus Group dans un communiqué. « Cette nouvelle entité sera dirigée par Tom Enders, en tant que CEO (président exécutif, ndlr) », indique le géant de l’aéronautique, tandis que le patron de la branche d’aviation commerciale, Fabrice Brégier, prendra de nouvelles fonctions de directeur des opérations (Chief Operating Officer, COO) en plus de celles actuelles de président d’Airbus Commercial Aircraft.

Les syndicats s’inquiètent déjà d’un plan social. « Chaque restructuration du groupe a été suivie, hélas et accompagnée d’un plan social, c’est pourquoi nous restons vigilants« , a déclaré à Reuters Françoise Vallin, coordinatrice CFE-CGC au sein d’Airbus Group. « Cette réorganisation, avec la création d’un siège unique pour Airbus Group et Airbus SAS, va essentiellement toucher les fonctions support, ressources humaines et administration« , a précisé la syndicaliste qui redoute les risques de doublons et donc les suppressions de postes. « Cette réorganisation était prévisible mais elle suscite beaucoup d’interrogations, la mutualisation va entraîner des sureffectifs d’où nos craintes sur d’éventuelles suppressions de postes », a expliqué Xavier Pétrachi, délégué CGT du personnel chez Airbus.

 

http://www.air-journal.fr/2016-10-01-airbus-group-5170301.html

Commentaire(s)

  1. Gian
    Publié le 1 octobre 2016

    Comme dans la « coutume » européenne, Airbus s’affole pour les commandes/ventes, les livraisons resta du « détalle »!

  2. Ce n’est pas tout à fait exact : la structure Airbus Group fusionne avec Airbus Operations (avions commerciaux), mais Airbus Helicopters et Airbus DS ne sont pas impactées. Seuls les services partagés et la structure Group évoluent.

  3. Filoustyle
    Publié le 2 octobre 2016

    La CGT chez Airbus ça existe ???
    Quand aux autres syndicats ah ah ah ah………Pour assurer la paix sociale et profiter d’un beau marocain paisible les syndicats et surtout les syndicalistes ne sont pas prêts de bouger pour conserver leurs avantages.

  4. Et les heures supp obligatoires sur les chaines de l’A350 pour assurer les livraisons, c’est un « detalle » ?

  5. C’est un classique, on fusionne, et on licencie. Rien de nouveau, les dirigeants actuels sont tous fait sur le même moule. Rentabilité immédiate et court terme, sont les seules visions qui vaillent. Et les seuls indicateurs auxquels s’intéressent les actionnaires.
    Que les postes restants travaillent en flux très tendus, voir à 105%, n’est pas un problème. Bien sûr, sur le long terme, c’est moins vrai, avec souvent des baisses de QoS et la casse des personnes. Mais le business ,n’a pas a s’en soucier, c’est le Public et les organismes sociaux qui essayent de réparer…

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter