XL Airways propose à Air France une alliance sur le low cost long-courrier

air-journal_XL Airways 737-800 tails

Le patron d’XL Airways, Laurent Magnin, a annoncé être prêt à ouvrir le capital de sa compagnie à Air France pour contrer la low cost long-courrier French Blue.

« Je n’ai aucun débat à ouvrir le capital à Air France et à faire des choses avec Air France« , a déclaré Laurent Magnin, hier, à l’AFP. « Pour moi Air France est un outil indispensable à la France« , a-t-il dit, soulignant « l’agression qu’on est en train de subir d’une manière redoutable, sur le moyen courrier depuis 20 ans et maintenant depuis peu de temps avec le long courrier low cost qui va débarquer de partout« .

XL Airways tout comme Air France affrontent depuis cet été l’arrivée de la première low cost long-courrier française et filiale d’Air Caraïbes, French Blue, qui propose des billets à bas coût vers les Caraïbes (Punta Cana) et bientôt vers La Réunion en juin 2017. Par ailleurs, la low cost Norwegian, qui dessert déjà les Etats-unis au départ de Paris et relie aussi la Guadeloupe aux Etats-unis, ne devrait plus tarder à investir les DOM TOM avec des vols au départ de la France.

Selon Laurent Magnin, Air France, en entrant dans le capital de sa compagnie, pourrait utiliser XL Airways pour développer un service low cost long-courrier, à l’image de Lufthansa et sa filiale Eurowings qui exploite des vols low cost long-courrier vers les Caraïbes et la Thailande. Reste à connaître la réponse de Jean-Marc Janaillac, le nouveau PDG d’Air France-KLM. Un porte-parole du groupe a indiqué à l’AFP qu’aucun commentaire ne serait fait sur d’éventuels projets de développement d’une activité low cost long-courrier avant la présentation du nouveau plan industriel le 2 novembre prochain.

 

http://www.air-journal.fr/2016-10-15-xl-airways-propose-a-air-france-une-alliance-sur-le-low-cost-long-courrier-5171068.html

Commentaire(s)

  1. Pourquoi pas …mais il est certain que d’abord JMJ devra calmer le jeu lors de l’annonce du nouveau plan AF le 2 novembre ….avant toute participation dans XL Airways …qui serait l’équivalent de Transavia (CCet MC) en LC…si le sNPL ne met pas les batons dans les roues , ou plutôt des couvercles sur les réacteurs!

  2. FlySSC

    Ce ne serait pas un bon choix pour AF.
    Il vaudrait mieux qu’AF lance Transavia France sur le long courrier en utilisant dans les premiers temps les A340 qu’elle va retirer de sa flotte. Les derniers exemplaires livrés à AF ont encore un très bon potentiel et une fois bien reconfigurés ils feront bien l’affaire à moindre coût pour débuter les activités LC.
    Reste à connaitre la position des pilotes sur ce sujet, comme sur une éventuelle reprise de XL d’ailleurs…

    • robert44

      Utiliser des vieux avions pour une low cost, et en plus un A340 gourmand en kérosène et coûteux en maintenance, pas sur que ça soit le meilleur choix…

      Toutes les compagnies low cost long courrier possèdent des avions neufs: Norwegian, French blue, Air Asia x, Scoot…

  3. Sa proposition ressemble plus à une ultime tentative désespérée pour sauver sa compagnie. Je ne crois pas qu’AF souhaite partager la direction de la compagnie avec d’autres parties, mais souhaite plutôt la diriger seul à l’instar de Transavia.

    Si AF choisit de racheter une compagnie, Corsair me semble le choix idéal car cela permettra à AF de souffler un peu sur l’axe Paris-Antillles, Réunion, Maurice, Dakar et Abidjan tout en confortant sa position sur ces marchés clés. Elle pourrait redéployer les avions de Corsair sur d’autres destinations loisirs.
    Si l’alliance entre TUI et Etihad se concrétisent, il est fort à parier que Corsair soit une victime collatérale. Donc, Corsair a tout intérêt à se trouver un repreneur et vite.

    • Un point important : Corsair dispose de précieux slots à Orly.

    • Hornet17

      Corsair est « possédée » par TUI depuis quelques années déjà…. Et engendre des bénéfices depuis 2014-2015…
      Des cet hiver, les 747 vont être envoyés en Check D et reconfiguré pour avoir une « vrai » classe business, puis ce sera le tour des 330.
      De plus, en avril ou mai 2017, Corsair ouvre de nouvelles lignes vers cuba.
      Autant dire que Corsair n’a pas l’air d’être en difficulté….

  4. @Flyssc
    XL Airways a l’avantage d’être déjà present et connu sur plusieurs marchés (Antilles, US, etc) – et puis ses pilotes, PNC et autres sont déjà là, avec leurs grilles de rémunération, leur productivité, etc,, ce qui éviterait de partir de 0 pour les psychodrames des négociations avec les syndicats d’AF comme c’est le cas avec Transavia

  5. ?????????

    Cette proposition est destinée a sauver QUI des French Blue et autre Norvegian: AF? ou XL ??????????

  6. \ | | | | /
    – POISSON D’OCTOBRE!!! –
    / / | | \ \

    Non plus sérieusement, Air France doit tout revoir pour ce qui est du long-courrier, à commencer par le prix et les services qui peuvent devenir payants (choix du siège, etc..).
    Pour ce qui est du moyen courrier, elle devrait juste se mettre au BOB sur les prestations comestibles, Iberia l’a fait, l’affiche sans aucune retenue et cette technique paye plutôt bien, d’autant plus que les ventes à bord représentent une bonne partie du bénéfice d’un vol chez les low-cost.

  7. Une low cost pour Air France, c’est déjà trop tard.

    Chez Air France tout arrive trop tard: les nouveaux produits (5 ans au moins après la concurrence pour introduire – au compte goutte – des fauteuils à 180°), les nouveaux services (service décomposé en business, sur deux malheureuses ligne du réseau long-courrier…), les nouveaux produits (Wifi, équipant déjà des flottes entières, comme DL, UA, AA, Emirates, etc.), les nouveaux appareils (le 787 entre seulement en ligne cette année, les concurrents ont déjà des dizaines d’avions de nouvelle génération, 787/350), la low cost (Transavia compte 20 malheureux avions alors que les concurrents en compte des centaines), le service client (un concept qui ne commence que seulement maintenant à être « inculqué » au forceps dans la formation des PNC), une alliance avec une compagnie du Golf capable de « sauver les meubles » (BA développe en silence des liens qui promettent d’être très fructueux avec Qatar), des synergies commerciales et financières avec d’autres partenaires (LH continue, mine de rien, à tisser sa toile après avoir racheté Austrian, Brussels Airline, et BA en ayant absorbé Ibéria), etc. etc.

    Et ne pas avancer, c’est reculer dans le monde du transport aérien… tous les jours, Air France recul, et peine à raccrocher les wagons pour essayer de rester dans la course…

    Alors une low cost Air France? Vous rêvez? Ca sera, au mieux, dans 5 ans (si AF existe encore sous sa forme actuelle) une demie douzaine de ligne avec 3 vieux zings….

    C’est malheureux à dire, mais tout arrive toujours trop tard dans cette Compagnie… sauf les grèves et l’incurie des personnels ultra-nantis et syndiqués qui font chavirer le « navire ».

    Bref, Air France, c’est un concentré de ce qui se passe en France… et c’est dramatique à l’échelle nationale, comme à l’échelle de cette compagnie aérienne…

  8. manno

    Bonjour non deja french.blue fait déjà peur aux autres avec un seul avion .les mois passent vites Ddès l arrivée de l A350 les deux les choses vont bien changer. Dans le ciel .je pense qu’il est vraiment temps que air france se bouge un peu .toutes les grandes compagnies aériennes analysent les marchés et s adaptent aux nouvelles demandes. Af est vraiment toujours en retard .comme pour les débuts des low cost. Rayanair easy jet et les autres compagnies .ils ont attendu plus de 15 ans pour réagir avec transavia. Une honte pour cette belle maison. Af les dirigeants sont vieux dans leurs démarches expention. Les syndicats aussi .tout le personnel af sont le résultat aujourd’hui .

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum