Air France déploie les cabines BEST vers Séoul

air-journal_Air France nouveau siege affaire 2

La compagnie aérienne Air France déploie depuis hier entre Paris et Séoul ses nouvelles classes Affaires, Premium et Economie. Fin mars prochain, elle disposera de 41 Boeing 777 réaménagés.

Depuis le 31 octobre 2016, la compagnie nationale française effectue son vol quotidien entre la base de Paris-Charles de Gaulle et l’aéroport de Séoul-Incheon à bord d’un 777-200ER réaménagé pouvant accueillir 40 passagers en classe Affaires, 24 en Premium et 216 en Economie. Les départs sont programmés à 13h10 pour arriver le lendemain à 8h00, les vols retour quittant la Corée du Sud à 9h45 pour atterrir à 13h50. Air France propose cette route en partage de codes avec Korean Air (quotidien en Airbus A380), en concurrence avec Asiana Airlines.

Pendant la saison hivernale, la compagnie de l’alliance SkyTeam et sa sœur KLM Royal Dutch Airlines proposent jusqu’à 14 vols par semaine entre Paris ou Amsterdam et Seoul, où leurs passagers peuvent bénéficier de plus de 300 rotations hebdomadaires opérés par leur partenaire sud-coréenne vers le Cambodge, la Corée du Sud, le Japon, Myanmar et le Vietnam.

Air France précise que d’ici fin mars, 41 Triple Sept auront été réaménagés sur les 44 prévus (les trois derniers le seront d’ici aout 2017) ; les 777-300ER disposent eux d’une Première classe avec 4 sièges, et de 58 places en classe Affaires, 28 en premium et 206 en Economie. Les Boeing déjà rééquipés sont aujourd’hui déployés vers 33 destinations au départ de Roissy : Atlanta, Boston, Los Angeles, Montréal, New York-JFK, Toronto, Vancouver, Washington en Amérique du nord ; Buenos Aires, Cayenne, Mexico, Montevideo, Panama City, Sao Paulo en Amérique du Sud ; Abidjan, Bangui, Douala, Johannesburg, Libreville, Luanda, Yaoundé en Afrique ; Beyrouth et Dubaï au Moyen-Orient ; Bangalore et Mumbai en Inde ; et Pékin, Guangzhou, Hong Kong, Osaka, Séoul, Shanghai, Singapour, Tokyo (aéroports de Haneda et Narita) en Extrême-Orient. Rappelons que les nouvelles classes de voyage long-courrier ont un mini site internet dédié.

Les Boeing 787-9 Dreamliner entrant en service en janvier prochain disposeront d’entrée des cabines BEST, avec en prime l’apparition d’une nouvelle classe Premium. A partir de l’automne 2017, Air France passera au réaménagement de ses Airbus A330-200, qui seront alors densifiés : 30 passagers en classe Affaires, 21 en Premium et 175 en Economie, soit 226 places au total alors qu’ils sont actuellement équipés de 208 sièges (40 en classe Affaires, 21 en Premium et 147 en Economie). Elle étudie « en parallèle » le réaménagement de ses A380, avec un début de déploiement possible dès 2019.

http://www.air-journal.fr/2016-11-01-air-france-deploie-les-cabines-best-vers-seoul-5171929.html

Commentaire(s)

  1. La dernière phrase de l’article signifie qu’Air France aura mis plus de 5 ans à renouveller ses cabines et encore des 777 COI ne seront jamais changés .

    • C’est pire que ca. Les COI (14C, 32W, 422Y), ok, ne seront pas modifies, mais les autres 777-300 « tri-clasee » (42C, 24W, 317Y) non plus! Ces derniers volent sur des destinations non COI mais désignée par AF comme plutôt « loisirs » comme MIA (j’y suis allé cet été avec cet appareil). Une destination avec un appareil qui a une classe affaires avec 42 sièges, c’est pas ce que j’appelle du « loisir ». En tout cas moi j’y allait pour le boulot et vu la concurrence, je prendrais une autre cie la prochaine fois.

    • En même temps la continuité territoriale est un service rendu à l’état.. entre tous les fonctionnaires qui voyagent gratuitement et le prix des billets plafonnés dur de gagner de l’argent sur le COI

  2. Waki

    Il y a une erreur dans l’article, Cayenne ne bénéficie pas de cabines BEST. C’est souvent le F-GSPB ou le F-GSPN

  3. C est une bonne nouvelle. La nouvelle cabine eco a les faveurs des voyageurs. Il y avait urgence. Les 330-200 ont la pire cabine à ce jour. Pour les A380 ce serait bien de s y atteler aussi.
    Mais dur dur de se moderniser quand on coule a pic. Ce n est pas ca helas qui va me redonner confiance.

    • Pet

      Dommage, car AF monte en gamme de façon évidente depuis plus de deux ans.
      A regret, la médiasphère rapporte plus souvent les dissensions internes (sans aucun intérêt à l’exterieur) qu’elle ne rapporte les infos directement liées au voyageur.

    • Les cabines des dix A380 n’ont pas encore été jugées dignes des « Suites la Première » et des nouveaux fauteuils en « Business »! Il serait urgent de passer à l’acte pour l’homogénéité de la flotte Long Courrier et le respect des passagers haute-contribution ….

  4. Lancement du nouveau produit: 2014… fin des aménagements des 380 : au mieux 2020/2021, soit 8 ans et ce, pour une partie seulement de la flotte…

    Bravo à AF:
    – qui aura « réfléchit » 10 ans pour éliminer le siège toboggan après en avoir sorti 5 versions (toutes plus inconfortables les unes que les autres et dépassées face à la concurrence),
    – qui modifie l’aménagement de son navire amiral, l’Airbus 380, en tout dernier… (les passagers Première subissant ainsi un produit qui aura 20 ans d’age lors de son retrait, ils en ont de la chance…),
    – qui laisse encore une large quantité d’appareils long-courriers non équipée (tous ceux destinés aux destinations « tourisme »: sur les 25 777-200 et 40 777-300 de la flotte, soit un total de 75 appareils, seuls 44 seront réaménagés).

    Il n’y a franchement pas de quoi en faire un « potage », surtout que ce produit, certes bon, est déjà obsolète face a la concurrence… et n’est pas à la hauteur du produit business de Singapore Airline qu’Alexandre de Juniac souhaitait « matcher », loin de là!!!

    Tout cela est représentatif de l’incapacité d’Air France à bouger, anticiper, innover, se restructurer… Tout est lent, tout arrive toujours trop en retard…

  5. Beyrouth n’est pas en Afrique, mais au Proche-Orient

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum