World Connect 2016 : « Entre transport de masse et haute contribution, où se poser ? »

air-journal-world-connect-2016

La 8è édition du World Connect 2016, colloque annuel consacré au transport aérien, s’est tenu à Monaco du 2 au 4 novembre, avec pour thématique « Entre transport de masse et haute contribution, où se poser ? » (en anglais « Between Mass Transport and High Contribution : Where to Land ? »).

Comprendre, entre le low cost, et les services haut de gamme et les infrastructures, où investir ? Organisé par APG Network, réseau de distribution international, le World Connect a rassemblé cette année plus de 400 participants dont 150 dirigeants de compagnies aériennes et d’agences de voyage.

A l’ouverture du colloque, Jean-Christophe Victor, le fondateur et directeur du Lépac (Laboratoire de recherche appliquée en géopolitique et prospective), plus connu du grand public comme animateur de l’émission « Le dessous des cartes » sur la chaîne Arte, a rappelé que 3,5 milliards de passagers supplémentaires sont attendus au cours des dix prochaines années. Qui sont-ils ? Comment les transporter ? Aux professionnels de l’aérien d’identifier dès aujourd’hui les besoins de ces futurs 3,5 milliards de passagers, principalement des passagers en provenance des pays émergents, Chine, Inde et le reste de l’Asie. L’Afrique, aussi, fournira son contingent de nouveaux passagers. Il faut, dès maintenant, prévoir des investissements dans les infrastructures aéroportuaires sur le continent africain, sans quoi les compagnies aériennes ne pourront pas développer leurs réseaux africains.

Au cours de ce colloque, les participants se sont accordés pour dire que l’avenir passe par le low cost, court et moyen-courrier et aussi long-courrier. D’autant plus qu’à Paris, parallèlement au World Connect (*), Air France-KLM a finalement officialisé le développement d’une activité « presque » low cost long-courrier dans le cadre de son plan stratégique « Trust Together« . A Monaco, Marc Rochet, le PDG d’Air Caraïbes, a estimé que les hésitations d’Air France ont permis à son groupe de lancer la filiale low cost long-courrier French Blue sur le marché des DOM TOM. D’autres compagnies comme Norwegian vont occuper le secteur du low cost long-courrier français avant qu’Air France n’y parvienne… ou pas. De l’avis de nombreux participants, Air France-KLM aurait plus de chance de réussite dans le low cost long-courrier en s’associant à une structure existante (comme XL Airways ?) plutôt que de créer une filiale dont le développement sera, à coup sûr, freiné par les revendications des pilotes du groupe.

(*) Frédéric Gagey, l’ex-PDG d’Air France devait participer au World Connect mais a annulé au dernier moment. Il a été débarqué à la tête d’Air France la semaine dernière et remplacé par Franck Terner.

http://www.air-journal.fr/2016-11-05-world-connect-2016-entre-transport-de-masse-et-haute-contribution-ou-se-poser-5172221.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter