British Airways va rétrécir ses sièges pour plus d’espace sur ses 777

air-journal_British Airways 777

Selon une information exclusive de The Indépendant, les Triple Sept de la compagnie aérienne britannique auront un siège supplémentaire par rang économique à partir de 2018.

Faisant fi de la corpulence moyenne, en augmentation ces dernières années et de la plainte de passagers s’offusquant du coude à coude de plus en plus étriqué à bord des avions, British Airways prévoit à partir de 2018 d’ajouter ajouter 52 sièges supplémentaires à ses Boeing 777 sur l’aéroport de Londres Gatwick (soit dix sièges par rang de classe économique au lieu de 9 aujourd’hui), et par la suite de densifier ses avions basés à Heathrow, révèle le journal britannique. Lé nombre de toilettes reste inchangé, ce qui équivaut à une toilette pour 30 passagers à terme, au lieu d’une toilette pour 25 passagers actuellement. Les nouveaux sièges seront équipés d’un nouveau système de divertissement avec des écrans plus grands.

Willie Walsh, patron d’IAG, a expliqué aux investisseurs lors d’une journée des marchés des capitaux, que British Airways réagissait « à une opportunité de marché  » et que cette mesure permettrait à BA de «réduire le coût moyen par siège et de stimuler la demande » . La mesure répond aussi à la pression de deux concurrents de taille comme Lufthansa, qui souhaite développer rapidement sa filiale Eurowings avec la mise en place de vols low cost long-courriers ou encore Air France qui a annoncé vouloir lancer une compagnie entièrement nouvelle capable de s’adapter à des marchés ultra-compétitifs.

Ce ne sera pas la première fois que British Airways densifie autant ses Triple Sept. En effet, à la fin des années 90, elle possédait une petite flotte d’avions Boeing 777 à Londres Gatwick qui étaient équipés de 10 sièges par ligne économique pour des itinéraires vers la Floride et les Caraïbes. En 2002, ils ont été convertis à la configuration de neuf sièges par rang pour correspondre au reste de la flotte.

Un porte-parole de British Airways explique désormais vouloir « mettre à jour les cabines de ses 777 pour se mettre à niveau de beaucoup de ses concurrents. » D’autres compagnies aériennes ont en effet mis en place  une configuration de 10 sièges par rang comme Air New Zealand et Emirates ou encore Air France.

http://www.air-journal.fr/2016-11-06-british-airways-va-retrecir-ses-sieges-pour-plus-despace-sur-ses-777-5172240.html

Commentaire(s)

  1. « ou encore Air France notamment pour sa desserte des Caraïbes et de l’Océan Indien. »

    AF possède du 3-4-3 sur TOUT les 777 !!

    BA s’aligne sur la concurrence, logique mais regrettable.

  2. czl

    Encore une compagnie qui passe à une conf à 10 siège en éco sur le 777
    C’est terrible

  3. Le jour où une major commencera a mettre 10 sieges de front sur A350… Car comme les lowcost le feront, il faudra bien s’aligner !

  4. Meuhhhhhhh…Bèhhhhhhh…! 🙂
    En effet terrible et regrettable pour le troupeau…que nous sommes !

  5. A330-200

    BA passe a 10 de front comme toutes les compagnies dont Af .
    C est insupportable a 10 de front, pour les paxs et les pncs .

    Avec des configurations pareils, voyager en A330/340 ou 767/757 en 2/4/2 est beaucoup plus agréable même si fuselage plus étroit.

  6. Lso

    La rentabilité du 777 necessiterait donc une densification
    superieure comme l’A380?

  7. Pet

    Ah! L’écran plus grand, meilleure résolution, 6500 films etc..
    Tant que le pax acceptera d’être parqué de cette façon, tous les discours justifieront le tassement.
    Chiche que ds max deux ans, une cie osera le 11 pax de front.

    • Mais justement les Pax n’acceptent pas ils se plaignent auprès du transporteur qui s’en fiche de l’augmentation de la corpulence ou des problèmes de santé que cela peut engendrer, il ne pense qu’à rentabilisé son avion, la logique du business..

  8. Une configuration à 10 sièges par rangée en 777 devrait être purement et simplement interdite par l’OACI, pour toutes les compagnies. Un tel confinement est à la limite du supportable en matière de santé et sécurité. Sur un vol long courrier, on doit pouvoir bouger, se lever facilement, marcher dans les allées. C’est juste une nécessité physiologique. Ce n’est pas parce qu’on voyage en classe économique qu’on doit être traité comme du bétail.

  9. PAT

    Air France le fait déjà. Faites un vol outre mer et vous verrez les conditions terribles dans lesquelles vous voyagez

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum