Malaysia Airlines : des A380 de 700 places pour les pèlerinages

air-journal_malaysia airlines A380 flight

La compagnie aérienne Malaysia Airlines se prépare à lancer Project Hope, une nouvelle filiale dédiée aux pèlerinages vers l’Arabie Saoudite et dont la flotte compterait ses six Airbus A380 – reconfigurés pour accueillir jusqu’à 700 passagers.

La compagnie nationale de Malaisie, basée à l’aéroport de Kuala Lumpur, avait déjà acté la disparition des superjumbos de sa flotte depuis l’annonce d’une réorganisation complète du groupe, désormais nommé Malaysia Aviation Group (MAG). L’arrivée en 2018 des premiers Airbus A350-900 pris en leasing chez ALC permettra à Malaysia Airlines de retirer les A380 de ses lignes actuelles : quatre sont opérés sur deux rotations quotidiennes vers Londres-Heathrow (sa dernière route long-courrier), et les deux derniers sont déjà dédiés aux vols de pèlerinage. N’ayant toujours pas trouvé d’acheteur ou de locataire, la compagnie a donc mis au point le Project Hope : selon une longue analyse de CAPA, les six avions seront réaménagés d’ici 2018 pour accueillir entre 650 et 700 passagers en une classe « avec espace de prières », contre 394 actuellement (8 places en Première, 66 en classe Affaires et 420 en Economie). Le CEO Peter Bellew a déclaré que ce genre d’opération durera entre 6 et 8 semaines par exemplaire chez Airbus, avec des gains en termes de coût au siège « considérables ».

Mais le dirigeant n’abandonne pas l’idée de se séparer à plus longue échéance des A380, se disant convaincu de l’existence d’un marché de l’occasion pour le superjumbo. La semaine dernière, il ajoutait que la relance d’autres lignes long-courriers par Malaysia Airlines ne se fera de toute façon pas avant 2020 ou 2021 – et que pour cela il aura besoin de plus d’avions (il évoquait une nouvelle commande d’une quinzaine d’avions neufs).

CAPA précise que Malaysia Airlines espère trouver des investisseurs, locaux et étrangers, pour participer au lancement de la filiale « pèlerinage » qui aura sa propre licence ; d’autres destinations pourraient venir rejoindre celles en Arabie Saoudite à plus long terme.

A ce jour, les A380 les plus denses se trouvent dans la flotte d’Emirates Airlines (615 places) ; si le projet de Malaysia Airlines est mené à bien, Airbus aura enfin deux opérateurs utilisant l’A380 selon son but initial : transporter un maximum de personnes sur des routes très populaires entre aéroports surchargés.

http://www.air-journal.fr/2016-11-23-malaysia-airlines-des-a380-de-700-places-pour-les-pelerinages-5173060.html

Commentaire(s)

  1. Voila enfin le 380 utilisé comme il se doit.

  2. Enfin une compagnie qui va l utiliser pour ce pourquoi il était prévu, c est à dire le transport de 700 a 800 paxs .

    Sans aucun doute,dans cette configuration,il cet avion sera rentable.

    Airbus a construit le 380 trop tôt , les installations et le ciel ne sont pas encore surchargés,cela va venir et le 380 trouvera son marché, les compagnies réduisant le nombre des fréquences.

  3. Il était temps qu’une compagnie s’y mette… Cet appareil avec un gros volume de passager est en effet idéal, et ce ne sont pas les lignes qui manquent… Paris/Dom-Tom, lignes domestiques Japon, ou autres destination Asie.

    Je me demande ce qui a freiné, jusqu’à ce jour, les compagnies aériennes pour ne pas l’utiliser en version très haute densité???

    Any explaination?

  4. Peut être que cela donnera « des idées » à d’autres compagnies…
    Et si celles-ci voient que ce business-plan est rentable, alors là on pourrait assister à une reprise des commandes de l’A380…
    …voir même le lancement d’une version allongée (initialement prévue)

  5. C’est une bonne nouvelle mais @A330-200 l’A380 n’est pas arrive trop tot mais trop tard !!!
    Actuellement c’est la vision boeing qui l’emporte deservir des villes de tailles moyenne a tres longue avec des modules plus petis type 787/a350

    Du point de vue du traffic pur l’a380 ne desengorge pas les aeroports il les engorge au contraire puisque au sol comme en vol il ralentit tout le traffic en amont et en aval !
    Enfin la solution pour desengorger les aeroports n’est pas d’acheter des A380 mais de les agrandir tout simplement.
    En dernier Les aeroports ne sont pas engorges a cause des gros porteurs mais a cause des avion comme les airbus a320 et boeing 737.
    Bon il y a plein d’autres causes mais bon on va encore m’acuser d’airbus bashing au lieu de regarder la realite en face

    • On ne t’accuse de rien sauf peut-être de rabâcher systématiquement, et de la manière la plus puérile, la même chose sans autres argumenatations « le 380 ne vaut rien », « Airbus n’arrive pas à la cheville de Boeing et son 380 est un bide, etc.. ».
      A croire que tu guettes le vocable « 380 » afin de te précipiter fiévreusement sur ton clavier.
      Tu n’as évidemment jamais volé à bord d’un 380 voir d’un triple 7 où même encore d’un 330 (c’est evidenent pour avoir un tel manque d’argumentation) mais tu nous assènes systématiquement ton avis d’expert alors que beaucoup ici nous informent, pour une évidente crédibilité de leur poste, de leurs fonctions.
      En effet, certains oeuvrent dans l’aérien, d’autres sont professionnellement clients fréquents et ont de fait un avis « construit » mais pour toi, et pour une salutaire crédibilité te concernant, on attend toujours..
      Manque soudain d’inspiration??

    • A330-200

      @777Olivier

      Vous voulez etendre les aeroport…
      Comment faites vous a JFK,Ams,GIG,DPS,SYD,et bien d autres ou il y a peu de place disponible autour? Tous les aeroports ne sont pas comme cdg avec de l espace pour s etendre .

      De plus l A380 n engorgera pas plus qu un 777X qui aura une wingspan equivalente,et quand bien meme on augmente l ecart au decollage,le fais de regrouper 3 vols en 1 sera largement benefique.
      Au passage je n ai aucun amour pour le 380,bien au contraire ,il faut juste etre objectif.

  6. Je lis bien vos commentaire mais je n’arrête pas lire que la classe business est nettement plus rentable que l’eco alors quel intérêt du coup ?
    Même si je comprends que sur les destinations de pèlerinage, un A380 LowCost fait l’affaire.

  7. Pour les compagnies s’entêtant encore à l’utiliser dans une configuration proche de celle des triples 7-300 ER, (370/400 pax), il est évident qu’au prix ou il coûtent avec ces 4 moteurs, elles auront toutes les peines à l’exploiter en le rentabilisation financièrement.
    Maintenant, avec 600 à 700 pax’s à bord, aucun autre avion des 2 constructeurs ne peut rivaliser sérieusement en terme de coût par siège. Que se soit pour une exploitation en court, moyen ou long courrier.

  8. cher monsieur777olivierpointcom, à quoi cela vous sert-il de vouloir réécrire l’histoire? La vision de Boeing, si sûre d’elle; qui s’était endormie sur son 747 ( et en rafistolant son 737), a été soudain réveillée par les modèles d’Airbus. Le 767 est une réponse aux A300-310.Quant au 777 que vous aimez tant, il est arrivé avec 4 ans de retard sur le A330-340. Alors qui a la bonne vision? Je vous accorde que pendant longtemps l’hégémonie commerciale de Boeing a fait la différence, mais aujourd’hui cette force est également partagée. Sans rancune.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum