Norwegian se renforce à Paris en ouvrant une base à Roissy-CDG

air-journal_Norwegian 787-8 pilote PNC

La compagnie aérienne low cost Norwegian Air Shuttle lancera l’été prochain une nouvelle liaison entre Paris et Orlando, sa quatrième route transatlantique depuis la capitale française. Les trois autres vers New York, Fort Lauderdale et Los Angeles seront renforcées, une base pilotes devant être ouverte au printemps à Roissy.

A partir du 31 juillet 2017, la spécialiste norvégienne du vol pas cher proposera un vol tous les lundis entre Paris-CDG et l’aéroport international d’Orlando, opéré par Norwegian Long Haul en Boeing 787-8 Dreamliner pouvant accueillir 32 passagers en Premium et 259 en Economie. Le départ est programmé à 17h00 pour arriver à 20h50, le vol retour quittant la Floride à 22h50 pour se poser le mardi à 13h30. Norwegian sera sans concurrence directe sur cette route, opérée par Air France en 2011 et 2012 (AF dessert aujourd’hui Miami face à XL Airways et American Airlines) ; l’aller simple est proposé à partir de 179 euros.

Toujours à Paris-CDG, Norwegian va également renforcer ses trois routes américaines l’été prochain : elle passera de 4 à 7 rotations hebdomadaires vers New York-JFK à partir du 29 juillet, de 2 à 4 vers Los Angeles dès la veille (mardi, mercredi, vendredi et samedi), et de une à deux vers Fort Lauderdale à compter du 30 juillet (jeudi et dimanche). Ces routes lancées en juillet dernier ont rencontré un joli succès selon le CEO de Norwegian Bjorn Kjos, avec plus de 50.000 passagers et un coefficient d’occupation de 93%.

« La France est notre priorité pour l’année à venir et nous sommes très heureux d’avoir été aussi bien accueillis par le public », s’est réjoui le dirigeant ; « notre offre stimule le marché français, génère du volume et contribue ainsi au développement du tourisme en France, avec plus de 50% de nos ventes établies depuis les Etats-Unis ». Paris devrait d’ailleurs profiter prochainement des 787-9 plus grands (35+309), Norwegian Long Haul ayant mis en service quatre des 24 exemplaires commandés.

air-journal_Norwegian Long Haul 787Bjorn Kjos a d’autre part confirmé la création d’une base à l’aéroport Charles de Gaulle le 1er février prochain, initialement réservée aux pilotes. Aucun nombre d’emplois n’est cité, le recrutement devant se faire dans sa base à Londres-Gatwick ; mais à terme la low cost espère pouvoir disposer d’entre 300 et 500 pilotes basés dans la capitale française – ce qui ne sera possible que si des créneaux de vol sont accordés à la low cost par la DGAC. Rappelons que Norwegian a déjà annoncé le recrutement en 2017 de 600 pilotes pour l’ensemble de son réseau. Et si le succès de cette base pilotes est au rendez-vous, une base PNC pourrait à son tour être créée à Roissy.

La low cost norvégienne est présente en France depuis 2012, et opère aujourd’hui 30 routes vers 12 aéroports en métropole et dans les Antilles ; Nice est sa première destination devant Paris (plus de 530.000 passagers en 2015 pour la Côte d’Azur contre environ 400.000 dans la capitale l’année dernière).

Nommée ces deux dernières années « meilleure compagnie low-cost long-courrier au monde » par Skytrax, Norwegian a accueilli près de 26 millions de passagers en 2015. Sa flotte compte 106 Boeing 737-800, huit 787-8 et donc quatre des 24 787-9 commandés (plus 10 options). Elle devrait opérer 42 Dreamliner en 2020 ; son carnet de commandes comprend également 70 Airbus A320neo, et trente A321LR qui pourraient être utilisés sur des liaisons transatlantiques (livraisons à partir de 2019), tout comme les 108 737 MAX 8 attendus à partir de l’année prochaine. En septembre dernier, elle fêtait le 3-millionième passager transporté sur une ligne long-courrier depuis le lancement de cette activité en 2013.

http://www.air-journal.fr/2016-11-25-norwegian-un-paris-orlando-une-base-a-cdg-5173164.html

Commentaire(s)

  1. Bientôt un bordeaux New-York 👍

  2. Cae

    La question que je me pose c’est que font les PNC ? Ils restent une semaine sur place en attendant le vol retour ? Ils rentrent sur un autre vol Norwegian ?

  3. Ils doivent avoir un planning très serré avec aussi peu d’avions sur autant de destinations! Le moindre retard sur un vol doit tout décaler !

    Et un transatlantique en A321 ou 737, non merci!

  4. FLL et MCO à la fois ? Ces destinations sont distantes d’environ 300km, Norgewian a t’elle vraiment intérêt à servir le sud et le centre de la Floride à la fois ?? Une ligne entièrement dédiée à Disney world ça fait beaucoup

  5. czl

    La concurrence va être rude sur le CDG-JFK

  6. A Orlando il y a bien plus que Disney, il y a énormément à faire Universal,Sea world, 5 parcs aquatiques, la vieille ville les événements sportifs et la possibilité en moins de 2h d’aller a la NASA ou au golf du Mexique

  7. Simulation ce jour pour un CDG/JFK le 8 juillet avec un retour le 29 juillet.
    Prix Nowegian : 726 euros (bagage non inclus)
    Prix Air France : 812 euros (bagage inclus)
    Personnellement, je ne vois pas vraiment de différence sur le tarif. Et en cas de problème, il existe des solutions de rechange sur AF mais pas sur Norwegian.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum