Airbus Group : vers 1300 suppressions de postes l’an prochain ?

air-journal_Airbus A330 regional FAL

Le groupe Airbus devrait annoncer ce mardi lors d’une réunion de son Comité européen à son siège à Blagnac 1.300 suppressions de postes, affirment les syndicats.

« 1.357 postes seront soit supprimés, soit transférés, sur un total de 10.000 emplois« , selon la CFE-CGC, deuxième syndicat du groupe. Si le groupe Airbus se porte bien avec un carnet de commandes d’avions de près de 1.000 milliards d’euros, soit huit à dix ans de production, ce plan de suppression d’emplois est la conséquence de la fusion entre la maison mère Airbus Group (ex-EADS) et sa filiale aéronautique. Il s’agit d’éliminer des postes qui font doublon au sein des services Finance et Relation humaine.

En France, le site de Suresnes (Hauts-de-Seine), qui emploie 650 salariés, serait particulièrement touché, les syndicats évoquant sa fermeture pure et simple. En Allemagne, le site d’Ottobrunn, près de Munich, devrait lui aussi être très impacté.

Ce chiffre de 1.300 suppressions de postes fait craindre des licenciements secs, s’inquiètent les syndicats. Toutefois, Fabrice Brégier, le PDG d’Airbus, a assuré jeudi que son groupe avait « une tradition de dialogue social qui a toujours permis, normalement, de trouver des solutions… » Airbus emploie près de 140.000 personnes dans le monde, et 54.000 en France. 

 

http://www.air-journal.fr/2016-11-27-airbus-group-vers-1300-suppressions-de-postes-lan-prochain-5173235.html

Commentaire(s)

  1. doudou

    C’est une triste annonce qui était connue depuis quelques mois. Avec de l’autre côté Boeing qui fait également du ménage, Bombardier qui a frôlé la catastrophe et Embraer dont les carnets de vente se réduisent progressivement, le secteur de la construction aéronautique semble avoir stoppé son essor.

    • Alain45

      Essor = non pas du tout !
      Au contraire les commandes sont très importantes !
      On demande à des ouvriers de faire des heures sup. pour rattraper les retards et faire face à la demande.
      A l’inverse, embauches dans la production.
      Le trafic aérien est toujours en hausse.
      C’est la résultante d’une fusion. Lisez bien l’article : postes qui font doublon !
      Cela se passe aussi de la même façon pour des PME, je l’ai vécu : pourquoi garder 2 comptables alors qu’un seul suffit ? (par exemple).

  2. GLLOQ

    On se demande comment est gérée l’Entreprise?
    Ces 1300 emplois correspondant sans doute à un sureffectif explique en partie la différence de marge brute entre Airbus et Boeing?
    Pour ma part, je proposerais l’affectation des postes supprimés éventuellement dans les armées de l’air qui recrutent et ont besoin de compétences. Pour répondre correctement à la mesure décidée.
    Airbus a besoin d’une sacrée reprise en main, notamment suite au déboires d’Eurocopter.

  3. Le titre est trompeur car un certain nombre seront transfères sur le site de Toulouse donc les messages alarmistes de la CFE-CGC sont a prends avec des pincettes. De toute façon, le site de Suresne n’a pu lieu d’être avec la fusion et il est logique de tout regrouper sur Toulouse. C’est une opportunité pour les personnes d’avoir un meilleur cadre de vie que celui de banlieusard.

  4. Il semblerait que chez Airbus comme Boeing, on ait désormais à faire à des dirigeants plus portés sur le traitement des actionnaires que celui des salariés, des financiers plus que des industriels. Quant à la vision stratégique et les investissements nécessaires pour préparer l’avenir, on attend toujours. Les dernières décisions stratégiques commencent à dater. A350-2000 en stand-by, A380neo en stand by, ATR 90 places en stand-by, Lancement du MOM En attente.

    • Alain45

      Laissez Airbus respirer un peu !
      Vu tout ce qui vient de sortir ces derniers temps, je trouve que vous êtes sévère & expéditif !
      A350-1000 qui vient seulement de prendre son envol et mise en service fin 2017 ! Jamais Airbus n’avait produit un bimoteur aussi gros !
      A320 NEO, A321 NEO (qui remporte un gros succès).
      Quant à l’A350-2000 ou 1100 ou A360 , appelez le comme vous voulez.. décision sans doute avant fin 2016 ?
      A suivre…

  5. Jmarc

    Et voilà encore de milliers d’emplois sacrifies sur l’autel des bénéfices. Honte à ce système ultra capitaliste et j’ai parfois quelques sentiments pour la cgt, c’est pour dire !

  6. vazaha

    Il semblerait que le 350-2000 soit toujours dans les projets , par contre rien à attendre du côté du 380 dont l’avenir est de plus en plus incertain malgré les sollicitations du PDG d’Emirates .

  7. C’est que le début toutes les bonnes gabegies ont une fin faut revenir sur terre.

  8. cocapic

    @RICHIERSA
    Vous vous trompez, entre la « banlieue » Suresnes et la « banlieue » de Toulouse le choix est vite fait …

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum