La compagnie aérienne United Airlines a aperçu le premier des 120 Airbus A321neo attendus, dont 50 en version XLR. Mais les livraisons de ce dernier devraient avoir en moyenne un an de retard selon la nouvelle CEO de Qantas, qui attend les siens à partir de la fin 2024.

Brett Albright, Service Recovery Manager chez United Airlines, a publié sur les réseaux sociaux deux photos de l’assemblage à Hambourg de son premier A321neo, dont l’arrivée est désormais prévue l’année prochaine. Airbus avait prévenu fin avril la compagnie basée à l’aéroport de Chicago-O’Hare de retards dans la livraison de ses monocouloirs, 18 A321neo attendus cette année ne devant être livrés qu’en 2024, et dix autres attendus l’année prochaine étant reportés à 2025.

United Airlines attendait cette année le premier des 70 A321neo commandés ; elle doit recevoir également 50 A321XLR « à partir de l’année prochaine ».

Rappelons que Boeing avait dans le même temps annoncé à la compagnie de Star Alliance que 37 737 MAX attendus cette année ne seront livrés qu’en 2024, et que 30 exemplaires prévus l’année prochaine seront livrés en 2025. Mais son directeur financier Gerry Laderman estimait que tous ces retards « n’auront pas d’impact significatif » sur les opérations de United Airlines.

Côté A321XLR, c’est la directrice financière et future CEO de Qantas Vanessa Hudson (dont les 20 exemplaires attendus doivent arriver à partir de décembre 2024, avec six mois de retard) qui a apporté un nouveau regard – pessimiste – sur les problèmes des constructeurs avec la chaine d’approvisionnement : elle a déclaré à l’agence Reuters que tous clients confondus, les livraison de XLR auront « en moyenne un an de retard ». Le monocouloir a très long rayon d’action poursuite ses essais de certification, l’entrée en service étant pour l’instant prévue au deuxième trimestre 2024 même si plusieurs sources évoquant un « retard de quelques mois ».

Airbus A321neo : 1er pour United Airlines, retard d’un an pour le XLR ? 1 Air Journal

©Airbus