Chine : le COMAC ARJ21-700 enfin certifié

air-journal_COMAC arj21

Il aura fallu attendre douze ans, mais la Chine tient enfin son premier jet régional : le COMAC ARJ21-700 a reçu mardi sa certification, et peut sérieusement envisager son entrée en service chez la compagnie aérienne de lancement, Chengdu Airlines.

L’Administration de l’aviation civile chinoise (CAAC) a remis le 30 décembre 2014 à l’avionneur Commercial Aircraft Corporation of China la certification de type de l’ARJ21-700, un biréacteur prévu pour accueillir entre 78 et 90 passagers selon le nombre de classes et équipé de réacteurs GE CF34-10A. La nouvelle a permis au vice-premier ministre Ma Kai de déclarer que cette certification « prouve que les avions indépendamment développés et fabriqués en Chine vont renforcer la sécurité des vols ». Mais COMAC est plus prudent : les systèmes doivent entre autres être encore améliorés.

Commandé à 278 exemplaires à ce jour, l’ARJ21-700 a vu le jour en 2002 et effectué son vol inaugural en 2008, mais il se heurtait depuis deux ans à des problèmes de certification. L’un des dirigeants de COMAC expliquait lors du Salon de Farnborough en juillet dernier que l’ARJ21-700 a déjà passé avec succès « 70% des contrôles de certification chinois pour les airs et la totalité au sol » mais en janvier dernier, environ la moitié des étapes figurant sur la liste de la FAA n’avait pas été franchies. Les quatre avions d’essai avaient alors réalisé plus de 2 200 vols d’essai d’une durée totale de 4 200 heures ; le total du programme d’essais dépasse les 5000 heures de vol.

Les deux premiers ARJ21-700 destinés à l’exploitation commerciale sont sortis des lignes d’assemblage en janvier dernier, leur entrée en service étant annoncé pour le début 2015 chez Chengdu Airlines (30 exemplaires commandés par cette filiale du constructeur) . Vingt ARJ21 seront produits chaque année à partir de 2018, affirme COMAC, les premières livraisons hors-Chine étant elles attendues entre 2016 et 2017 (l’avion a été commandé par la société de leasing GECAS, Lao Airlines, Myanma Airways, Merpati Nusantara Airlines ou la République du Congo).

Une version plus grande, l’ARJ21-900, devrait être lancée avec une capacité portée à 98/105 passagers. Rappelons que si l’ARJ21 est prévu pour concurrencer les appareils de Bombardier, Embraer, Sukhoi ou Mitsubishi, COMAC a également lancé un autre programme, le C919, pour attaquer de front les monocouloirs vedettes d’Airbus et Boeing.

http://www.air-journal.fr/2014-12-31-chine-le-comac-arj21-700-enfin-certifie-5132002.html

Commentaire(s)

  1. Flagoo

    On dirait carrément un Fokker 70 modernisé… :O

  2. piero

    Il est temps de passer aux choses sérieuses (C919).

  3. Nico777

    Ou plutôt un MD80 raccourci…il est vraiment moche, c’est ca la modernité en 2014 ? Mdr

  4. ils y arrivent ….petit a petit
    doucement mais surement
    et quand ils seront là!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! aille aille aille ouille ouille ouille

    • Pierreantoine

      Ha ha ha! Quelle candeur! les méchants Chinois vont ns envahir et ns piquer notre techno. Celle dûment périmée qu’on leur vend et qu’ils dupliquent( IT, aero, etc..), et ns tendres agneaux ns ferons prendre à leurs pièges. Changez de lectures ou voyagez.. D’autres pays sont plus à craindre en faisant moins de bruit.

  5. pour mettre un pied dans un avion chinois faudra attendre encore une ou 2 générations.meme si la chine va très vite elle aura du mal a rassurer les clients sur un produit comme un avion.quand on sait que tout ce qui est fait tombe en panne très rapidement , j ose imaginé pour un avion….en tous cas moi hors de question…

  6. Copie conforme du DC-9 aucune inventivité un appareil qui arrivera a percer en Chine et sur les pays limitrophes mais jamais plus loin. Cet avion n’inspire pas confiance.. Premier vol en 2008 certifié en 2015.. Cela laisse imaginer la chose..

  7. flyrelax

    effectivement la liasse de plans, avec une aile optimisée, vient de Mc Donnell-Douglas

    ils ont suivi une autre piste que celle du 717, avec des moteurs GE, à partir d’une même cellule centrale

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum