L’Etat vient à la rescousse de South African Airways

aj_south african airways a330

L’Etat sud-africain a annoncé garantir un prêt de 562 millions de dollars à South African Airways, une compagnie aérienne nationale aux abois puisqu’elle a  jusqu’au 26 mars prochain, pour soumettre un plan d’action capable de la sortir de la faillite.

La compagnie nationale sud-africaine, qui doit encore finaliser ses états financiers 2013-2014, bénéficiera donc d’un nouveau  soutien gouvernemental, le total de prêts garantis par l’Etat sud-africain s’élevant désormais à 1,25 milliard de dollars. « Cette garantie supplémentaire permettra à SAA de finaliser ses états financiers annuels pour 2013/14, ce qui permettra à la compagnie de tenir son assemblée générale annuelle le vendredi de la semaine prochaine, le 30 janvier 2015 », a précisé le Trésor.

South African Airways s’est donnée 90 jours (jusqu’au 24 mars prochain), pour soumettre un plan d’économie susceptible de la sauver de la faillite. Outre la recherche de liquidités, elle devra faire face à sa perte de compétitivité avec une flotte vieillissante, qui devra être réexaminée selon ses besoins réels.  Son réseau doit aussi être repensé en retirant ses routes les moins rentables, certaines annulations de routes étant déjà décidées, d’autres pistes de réflexions incluant les dessertes de Hong Kong, Pékin ou Bombay.

La compagnie nationale, qui a par ailleurs annoncé parmi les mesures possibles, une possible entrée de la compagnie émiratie Etihad Airways dans son capital, a élargi le mois dernier son partenariat stratégique avec la compagnie d’Abou Dhabi, en  annonçant l’ouverture en mars d’une nouvelle liaison entre Johannesburg et Abou Dhabi, et l’expansion de leur accord de partage de codes à 49 routes.

http://www.air-journal.fr/2015-01-25-letat-vient-a-la-rescousse-de-south-african-airways-5134331.html

Commentaire(s)

  1. Il n’y a pas une erreur dans le titre… vous ne parlez pas plutôt d’AF? 7 années de pertes consécutives…. apocalyptique!

  2. Les requins d’Etihad attendent patiemment pour faire une nouvelle acquisition hors de l’union européenne et de ses règles trop contraignantes…j’espère que SA ne cédera pas aux sirènes émiraties…

  3. pas évident d’être excentré,courage aux confrères

  4. TIM

    Peut-être aussi un mauvais choix dans les avions et les aménagements intérieurs, SSA a encore beaucoup d’A340 en service et ses long-courriers sont aménagés avec un taux important de sièges affaire avec grand confort et du coup ses a340-600 n’ont que 310 sièges en deux classes.
    En tout cas ça fera une compagnie en plus dont Etihad entre dans le capital…

  5. @Lysflyer: je pense tout au contraire que faire rentrer Etihad dans le capital de SAA serait une très benne chose pour SAA et pour lAfrique du Sud en General. SAA n’a que trop souffert de l’incompétence de ces dirigeants qui a conçoit cette compagnie la ou elle est actuellement…. De plus, SAA n’est pas excentre (@fred le Corse) du tout est son réseau africain est un bel atout, si SAA est trop excentre que devrions nous dire alors de Quantas ou de NZ ????

    • Aulongcourt

      Bien sur que si l’Afrique du Sud est excentrée,il suffit de regarder une carte: un bout de continent avec rien en face sur plus de 180° d’horizon…Pas les seuls dans ce cas…Meme probleme comme vous le dites pour Air New Zealand et Quantas,sans oublier LAN Chile et Aerolineas Argentinas…..
      C’est l’une des données fondamentales a prendre en compte par ces compagnies : impossible de se construire des Hubs totalement rayonnant sur 360° comme a DXB,IST,CDG,SIN ,JFK par exemple,…peut être pour SAA un bel avenir de Major Régional comme on dirait aux USA,avec deux ou trois destinations lointaines ( vues depuis JNB) économiquement rentables,mais guère plus car faute d’un vrai gros traffic de correspondance,celui de/vers AFS +pays environnants ( tous globalement assez pauvres économiquement parlant et sans guère de tourisme)ne suffira pas à faire de SAA une compagnie Major Worldwide….

  6. @Lysflyer: je pense tout au contraire que faire rentrer Etihad dans le capital de SAA serait une très bonne chose pour SAA et pour lAfrique du Sud en General. SAA n’a que trop souffert de l’incompétence de ces dirigeants qui a conduit cette compagnie la ou elle est actuellement…. De plus, SAA n’est pas excentre (@fred le Corse) du tout est son réseau africain est un bel atout, si SAA est trop excentre que devrions nous dire alors de Quantas ou de NZ ????

    (Desole pour le 1er commentaire mais le correcteur orthographique est vraiment énervant par moment…..)

  7. AirBid

    Tres drôle cette discussion sur le centre. La terre étant ronde chaque point a son antipode. A moins que vous considériez que le centre du monde est l’Occident de l’hémisphère nord, en toute modestie. Mais les avions sont justement faits pour relier les extrêmes.

    • Vincent

      C’est vrai sur le plan géographique, pas sur le plan économique.

      En l’occurrence, AULONGCOURT est dans le vrai.

    • Pierreantoine

      Ha ha ! Bien vu!
      Je rejoins également Richiersa, l’Af du Sud est excentrée vue de France/d’Europe, mais son poids économique est considérable en Afrique. Et le pays n’est en rien excentré vu d’Afrique.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum