Licenciés pour avoir laissé les passagers pousser l’avion bloqué par le froid

air-journal_Tupolev gele Russie

Plus de 70 passagers de ce vol, en novembre dernier, à destination de Krasnoïarsk en Russie, à environ 160 kilomètres au nord du cercle polaire arctique, avaient été invités à descendre sur le tarmac et à pousser le Tupolev TU13, bloqué sur la piste par les températures glaciales de – 50 °C.

La scène, insolite par des températures de – 50 °C, avait été filmée et diffusée sur Youtube avec plusieurs vidéos totalisant des centaines de milliers de visionnages à travers le monde. Cela n’a pas fait rire les Autorités aériennes russes qui ont décidé de licencier les employés impliqués dans cette manœuvre contrevenant aux lois sur la sécurité aérienne, dont  l’inspecteur de la sécurité aérienne de l’aéroport sibérien, le technicien au sol et le contrôleur aérien, coupables de ne pas s’y être opposés, rapporte The Moscow Times.

L’aéroport et l’équipage de l’avion lui même devront aussi s’attendre à des sanctions disciplinaires. En attendant, un inspecteur de la sécurité aérienne et un steward, selon le journal moscovite, ont écopé d’une amende de 1 500 roubles (19 euros).

Aoutons que selon les autorités, le système de freins aurait simplement été « gelé à cause des températures basses » mais que  le directeur technique de la compagnie Katekavia, exploitant ce vol, avait aussi reconnu, suite à l’incident, que les pilotes avaient oublié de desserrer le frein à main, alors que l’avion devait rester 24 heures dans l’aéroport sibérien.

Grâce à l’huile de coude fournie par les passagers, l’avion avait finalement pu décoller, et le reste du trajet s’était déroulé sans autre problème.

https://www.youtube.com/watch?v=SVCDjuT77gE

http://www.air-journal.fr/2015-01-31-licencies-pour-avoir-laisse-les-passagers-pousser-lavion-bloque-par-le-froid-5134978.html

Commentaire(s)

  1. un plus de 3000 h de vol - 31 janvier 2015 à 16 h 00 min
    un plus de 3000 h de vol

    Comme quoi , le sens inné de la débrouillardise slavo-sibérienne n’est pas toujours récompensé … Cela dit , les russes prennent parfois d’autres raccourcis également discutables ….
    Pour avoir subi personnellement un dégivrage au flux d’air chaud de réacteur d’avion réformé sur plateforme (les Pax étant dans l’avion!)…le traitement au Glycol est quand même moins stressant !

  2. Vincent

    Bon, évidemment, le frein à main à – 50 °C, ce n’était pas très inspiré comme décision.

    Mais profitons de ce sympathique folklore bienvenu dans notre société aseptisée.

  3. Erik de noce

    On peux imaginer aussi ensuite que tous les Pax’s aient été largement « récompensés » par la compagnie avec quelques litres de Wodka servis à bord pendant le vol..
    Les Hôtesses en service sur ce vol doivent encore en avoir un souvenir impérissable!!

  4. Erik de noce

    Ça se boit bien quand même..

  5. hclaudepie

    Ca me rappelle une histoire drôle concernant les Ladas, ces voitures soviétiques !
    -Savez-vous quelle est l’accessoire qui ne tombe jamais en panne sur une Lada ?
    -Le dégivrage du pare-brise arrière !
    -Pour que ceux qui poussent n’aient pas froid aux mains… 😉

    • Vincent

      Ou comment doubler la valeur d’une Lada ? Faire le plein !

      N’empêche que les russes savent quand même concevoir d’excellents avions et restent des sommités en aérospatiale.

    • Je lis votre commentaire et les fameuses LADA…Je possède toujours une LADA de 1988…Elle n’a jamais eu le moindre soucis…Pas étonnant, c’est un modèle à l’échelle  » JOUET  » qui m’avait été offert lors de la sortie de la LADA SAMARA.1988 / 2015: 27 ans!!! Elle est passée en mode  » COLLECTOR »…Elle trône avec mes 270 maquettes d’avions toutes échelles…Merci du clin d’œil…LOL…/…

  6. TU13 ou Tu-134 ? 😉

  7. Erik de Nice

    « Ou comment doubler la valeur d’une Lada…. »
    J’adore…Excellent!!!!

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum