Alitalia retourne à Seoul et Shanghai

aj_alitalia a330-200

La compagnie aérienne Alitalia relancera cet été deux liaisons vers l’Asie, reliant Rome à Seoul d’une part et Milan à Shanghai d’autre part.

A partir du 4 juin 2015, la compagnie nationale italienne proposera trois vols par semaine entre sa base à l’aéroport de Rome-Fiumicino et Seoul-Incheon, opérés en Airbus A330-200 pouvant accueillir 20 passagers en classe Affaires, 13 en Premium et 222 en Economie. Les départs sont programmés jeudi, samedi et dimanche à 15h00 (arrivée le lendemain à 9h25), les vols retour quittant la Corée du Sud lundi, vendredi et dimanche à 14h05 (arrivée 19h40). Alitalia fera face à la seule Korean Air, sa partenaire dans l’alliance SkyTeam, sur cette route abandonnée il y a 22 ans. Un vol vers Pékin est également annoncé à Rome d’ici la fin de l’année.

La deuxième nouveauté d’Alitalia ne sera exploitée que pour le temps de l’Exposition Universelle à Milan : à compter du 1er mai, un A330-200 décollera de l’aéroport Malpensa les mercredi, vendredi et dimanche à 6h10 (arrivée 23h30), et reviendra de Shanghai-Pudong les lundi, jeudi et samedi à 0h50 (arrivée 7h20). Elle sera cette fois en concurrence avec Air China sur cette liaison supprimée il y a sept ans.

Pour le CEO Silvano Cassano, ces deux routes ont « un investissement majeur visant à encourager le tourisme en Italie et à soutenir les exportations italiennes vers l’Orient, la ville de Milan et l’Expo 2015. Mais ces vols sont aussi la preuve de notre engagement à revitaliser Alitalia en augmentant nos destinations intercontinentales ». L’arrivée de la compagnie à Séoul et Shanghai, en plus des vols quotidiens vers Tokyo depuis Rome et Milan, en feront « le leader du marché entre l’Italie et l’Asie ».

Alitalia rappelle qu’elle a déjà annoncé un « nouveau réseau vers le Moyen-Orient, l’Asie et le Pacifique » en partenariat avec son nouvel actionnaire Etihad Airways, via des vols directs vers Abou Dhabi qui seront inaugurés le 29 mars au départ de Rome, Milan et Venise. On notera en revanche que deux destinations vont disparaitre fin mars de son réseau : Lagos au Nigeria et Accra au Ghana, desservies cet hiver par une route triangulaire trois fois par semaine.

http://www.air-journal.fr/2015-02-11-alitalia-retourne-a-seoul-et-shanghai-5136080.html

Commentaire(s)

  1. Alain 45

    L’horaire du vol retour est ok mais celui du vol aller est peu enviable : Milan-PVG à 6h10 du matin (ce qui veut dire se lever à 3h00 du matin à moins d’habiter proche de MXP) …….pour arriver à 23h30 !

  2. Ca commence, autant de trafic qui ne passera plus par le hub de Roissy pour alimenter les lignes long-courrier d’AF… La stratégie d’Etihad/Alitalia est claire, ne plus être le pourvoyeur d’AF-KLM en voyageurs long-courriers…

    • J'me marre

      Il ne passera plus non plus par FRA/ZRH/LHR/IST….etc….etc…..
      Chaque nouvelle ligne directe de n’importe quelle ville A vers n’importe quelle ville B ,et quel que soit le transporteur conduit à prendre une petite partie du marché A-B des autres et de plus créé éventuellement de nouvelles opportunites de correspondances vers les ville C-D-E…etc…etc….qui prennent elles aussi des parts de marché aux autres…
      C’est juste la loi du genre qui s’applique également a tous!

      • Alitalia appartement à SkyTeam, les correspondances privilégiées automatiquement (par système informatique) compte tenu de ce partenariat étaient bien évidemment par Paris et Amsterdam… C’est donc bien évidemment, Paris et Amsterdam qui seront les grands perdant… Alitalia n’allait pas acheminer des passagers sur Frankfort (LH StarAlliance), sur Londres (BA OneWorld), etc. etc. Il se marre, mais il raconte surtout n’importe quoi… 🙂 C’est totalement méconnaitre le principe de l’alliance, des options privilégiées dans les SIR, etc. etc. Mon Dieu, que d’inepties parfois dans les commentaires de certains… (de beaucoup en fait)…. 😉

        • J'me marre

          Eh bien il se trouve que je n’ai nullement prétendu que CDG & AMS seraient moins touche que d’autres…ni que ce n’était pas une mauvaise nouvelle pour AF/KL,….J’ai juste dit que toute ouverture de ligne était une concurrence de plus qui ,forcément,prenait des clients jusque là transportes par d’autres….qu’elles que soient leurs alliances d’appartenance!
          Par ailleurs il y a longtemps que AZ rouvre des lignes,meme AVANT l’arrivée de Etihad et AF/KL ne l’a jamais dissuadé/empêche ( EZE,RIO……)

  3. AF-KLM pensait siphonner le trafic long-courrier d’Alitalia en le faisant transiter par Cdg ou Schiphol.. C’est râpé, Alitalia va multiplier sous l’impulsion d’Etihad les vols directs long-courriers au départ de Rome et Milan, et va utiliser le hub d’Abu Dhabi d’Etihad pour les vols qu’elle ne peut pas – encore – ou ne veut pas desservir… Je serais curieux de connaitre la part de marché des pax italiens transitant par Paris ou Amsterdam et que va progressivement perdre AF…

  4. Ben oui, mais tout le monde est plus ou moins hors sujet ici ! Rouvrir 2 lignes vers l’extrême orient, n’a rien à voir avec EY : ces vols n’ont pas pour but de renforcer Etihad, révisez un peu votre géographie ! Si je vais d’Europe vers Séoul ou Shanghai, je ne vois pas ce que EY (à part comme actionnaire principal) vient faire là dedans. Nulle part il n’est dit que les avions font une escale à AUH !
    Donc c’est juste 2 nouvelles lignes entre l’Europe et l’extrême orient.

    Il faut y voir surtout un retour à une meilleure respiration financière pour Alitalia, qui peut réinvestir des marchés perdus ! EY ou Skyteam n’ont rien à voir directement là dedans !

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter