Etihad Airways : Air Seychelles, Washington et Nicole Kidman

air-journal_Etihad Airways Kidman

Le partage de codes entre la compagnie aérienne Air Seychelles et son actionnaire Etihad Airways a été étendu à deux nouvelles destinations européennes, Athènes et Belgrade. La compagnie émiratie, qui déploie depuis hier un Boeing 787-9 Dreamliner entre Abou Dhabi et Washington, a d’autre part présenté sa nouvelle campagne de publicité mondiale, dont Nicole Kidman est actrice et narratrice.

La compagnie seychelloise appose désormais son code HM sur les vols opérés par Etihad Airways entre Abou Dhabi et Athènes en Grèce d’une part, et Belgrade en République de Serbie d’autre part. Ce qui porte à 13 le nombre de villes européennes proposées par Air Seychelles en partage de codes, après Paris-CDG (qu’elle dessert aussi avec ses propres avions), Bruxelles, Genève, Zurich, Londres, Manchester, Dublin, Francfort, Düsseldorf, Milan et Rome. « Cette expansion ajoute deux villes importantes à notre réseau, rendant l’Europe plus accessible à nos clients et renforce notre présence dans cette région importante », a déclaré le CEO Manoj Papa, qui précise que les Seychelles ont « travaillé dur » pour signer de nouveaux accords aériens avec la Grèce et la Serbie.

Etihad Airways déploie depuis dimanche entre sa base à l’aéroport d’Abou Dhabi et Washington-Dulles un Boeing 787-9 Dreamliner, sur la rotation quotidienne décollant à 11h30 (arrivée 18h45) et revenant des Etats-Unis à 22h50 (arrivée le lendemain à 19h45). L’occasion pour la compagnie nationale des Emirats Arabes Unis de présenter ses nouvelles suites de Première (8 places), ses studios de classe Affaires (28 places) et les 199 sièges d’Economie – sans oublier bien sûr la nouvelle livrée « Facets of Abu Dhabi ». Elle dessert Washington depuis mars 2013, en concurrence avec Emirates Airlines et Qatar Airways.

Enfin la nouvelle publicité mondiale d’Etihad Airways a été présentée ce weekend, la star de cinéma Nicole Kidman étant le visage et la narratrice de la nouvelle campagne de marque ‘Flying Reimagined’. Le film sera diffusé sur des chaînes de télévision et les médias sociaux dans le monde, dans deux formats de 60 et 30 secondes ; la campagne conçue par M&C Saatchi Australia apparaîtra également dans la presse papier, digitale et en affichage. Le film publicitaire des réalisateurs Anthony Atanasio et Valérie Martinez a été tourné à bord du nouvel Airbus A380 d’Etihad Airways et dans plusieurs lieux à travers le monde, incluant différents monuments d’Abu Dhabi. Le film comprend également « une scène créée numériquement de Nicole Kidman à l’intérieur du Louvre Abu Dhabi qui ouvrira prochainement, vitrine futuriste et impressionnante de l’architecture moderne du célèbre architecte Jean Nouvel, influencée par la lumière et les motifs géométriques de l’Emirat. Le Pavillon du Vieux Port à Marseille par Foster & Partners a été choisi pour refléter l’accent mis par la compagnie aérienne sur le design, tandis que la Villa Méditerranée, également à Marseille, centre de la culture, de la promotion du dialogue et de l’amitié internationale, symbolise le rôle d’Etihad Airways en tant qu’ambassadeur mondial. La salle baroque de la Bibliothèque historique de Strahov à Prague, datant du 17ème siècle, représente la connaissance, l’apprentissage et le désir de mener et d’innover ».

Pour le directeur commercial d’Etihad Airways Peter Baumgartner, la compagnie « repousse constamment les limites, s’inspirant du monde pour offrir à nos clients une expérience à bord exceptionnelle. Nous sommes en train de réécrire les règles et de réinventer le voyage aérien en rompant les conventions et en ouvrant la voie à l’innovation, au design, au style et à l’hospitalité. Cette nouvelle campagne a brillamment réussi à mettre en scène notre philosophie de marque et de service, en vidéo, sur papier et sur les canaux numériques. Nicole Kidman, en tant qu’artiste mondialement reconnue, était parfaite pour incarner la voix et le visage de notre histoire, et représente la sophistication, l’intelligence, l’originalité et l’élégance – des valeurs qui constituent les fondements de la marque Etihad ».

La scène d’ouverture montre Nicole Kidman feuilletant les pages d’un roman à la Bibliothèque de Strahov, suivie de séquences où l’actrice apprécie les cabines révolutionnaires et offres de services à bord du nouvel A380 d’Etihad Airways. Elle se détend notamment dans The Lobby, regarde la télévision dans le spacieux First Apartment et retombe finalement sur le lit double dans la chambre de la cabine trois pièces The Residence by Etihad™ – cabine privée unique dans l’aviation commerciale. La phrase de conclusion, « Parce que leur but n’est pas de parfaire ce qui existe déjà… mais de le réinventer complètement », clôture le film avec des images du nouvel A380 en vol sous la lumière du soir, resplendissant dans la nouvelle livrée de la compagnie aérienne ‘Facets of Abu Dhabi’.

Le film publicitaire est visible ici, avec une interview de l’actrice.

air-journal_Etihad Airways 787-8 takeoff

 

http://www.air-journal.fr/2015-03-16-etihad-airways-air-seychelles-washington-et-nicole-kidman-5140787.html

Commentaire(s)

  1. GeorgeAbidbaule - 16 mars 2015 à 9 h 34 min
    GeorgeAbidbaule
    Publié le 16 mars 2015

    ca serait intéressant de comparer cette campagne à celles des compagnies européennes et la représentation que cela générera auprès du publique qui donnera son opinion en se basant sur la réputation de la compagnie et les spots publicitaires

  2. Et les anti- AF critique la pub AF parcequ’elle montre le côté classe et luxe de la compagnie !!
    Et bein regarder ça!!!!!!!

  3. GeorgeAbidbaule - 16 mars 2015 à 10 h 41 min
    GeorgeAbidbaule
    Publié le 16 mars 2015

    Kevin777 La publicité d’AF est souvent critiquée non pas à comme de la compagnie aérienne en soit (voir commentaires youtube) mais à cause de l’image cliché qu’elle donne, de l’anglicisme (remarques chauvines…), de la musique (les gouts et les couleurs…mais beaucoup la trouve crispante apparemment), Non représentative du « produit » »(un vol, un service a bord, trop alambiqué, et « boboisante » voir arrogante (ce qui conforte l’image perçue par certains clients, anciens ou potentiels).Personnellement je ne me sens pas touché par cette publicité je ne suis clairement pas le cœur de cible. Je trouve personnellement que les campagnes de Virgin plus attractives, plus efficaces en mêlant humour sexy, présentation du service et image dynamique. Celle d’Ethiad n’est pas très innovante, mais je pense qu’elle remplira sa fonction de communiquer sur le confort et le service de la compagnie à travers le monde avec une icone mondialement célèbre en la personne Nicole Kidman

  4. Publié le 16 mars 2015

    Je reponds ici car l’autre sujet est fermé, mais c’est quoi cette prise de position de votre part Mr Duclos sur l’article suivant :
    http://www.air-journal.fr/2015-03-16-occident-vs-golfe-leurope-a-la-rescousse-5140790.html

    C’est indigne d’un journaliste. Ce n’est absolument pas responsable de votre part. Je n’en reviens pas. Faire preuve d’une telle complaisance à l’égard des compagnies du Golfe en faisant passer les Cies europeennes pour des méchantes est d’une bassesse infinie.
    Il faudrait penser à se ressaisir et à réfléchir avant de se faire avocat du diable !

  5. RUN/SBH
    Publié le 16 mars 2015

    SXM/RUN SUR AF 4900€ en business(sur 777 COI)C’est du n’importe quoi. Pour le meme prix sur HETIAD .Meme sans nicole je vole.

  6. GeorgeAbidbaule - 16 mars 2015 à 14 h 32 min
    GeorgeAbidbaule
    Publié le 16 mars 2015

    @AS il y a en effet dans cet article en lien qui semble manquer d’objectif sur la partie je cite  » Et comme dans toutes les batailles commerciales internationales, une seule partie est sûre de gagner : la mauvaise foi. Les perdants devraient être les passagers, comme à chaque fois que l’on trouve des excuses à la limitation de la concurrence – et certains aéroports de province hexagonaux désespérant de la suprématie parisienne… » Néanmoins rien ne laisse transparaitre une quelconque prise de partie effective pour les Airlines du MEA. Factuellement Emirates à bien présenté un rapport présentant que le groupe est source d’emploi, les Airlines MEA sont bien accusé de recevoir des aides étatiques par leurs concurrentes Occidentales (cela reste à prouver et juger juridiquement). Je pense que la charge de l’article est surtout contre les jurisprudence passée qui ont été en faveurs des compagnies aériennes nationales. Montrant ainsi une connivence non avouée entre les compagnies aériennes européens et nos états (tout le monde le sait personne ne l’admet). Dans ce jeux de dupes tout le monde est hypocrite et je rejoins l’auteur de l’article. Ceci ce fait au détriment du client dans une certaine mesure où l’on empêche d’avoir accès à toutes les offres potentiellement accessible sur le marché lui permettant ainsi de voyager à des prix contraints par 100% de concurrences.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter