Emirates: 2e A380 à Gatwick, 2e vol quotidien à Boston

air-journal_Emirates trois A380

La compagnie aérienne Emirates Airlines continue de renforcer ses capacités, au Royaume Uni d’abord avec la mise en place dès l’été d’un deuxième vol quotidien en Airbus A380 entre Dubaï et Londres-Gatwick. Aux Etats-Unis, elle ajoutera au début de la saison hivernale une deuxième rotation tous les jours vers Boston.

A partir du 1er juin 2015, la compagnie des Emirats Arabes Unis déploiera un Airbus A380 de façon permanente sur deux des trois rotations quotidiennes entre sa base et l’aéroport de Londres-Gatwick. Les superjumbos décolleront alors de Dubaï à 8h00 et 15h00 (arrivées 12h30 et 19h30), et repartiront à 14h25 et 21h20 (arrivées le lendemain à 0h25 et 7h20). Le troisième vol du jour reste opéré en Boeing 777-300ER (départ 2h50, retour de Londres 10h00).

Emirates Airlines propose déjà cinq vols par jour en A380 vers Londres-Heathrow, plus les deux en partage de codes avec Qantas (également en A380), en concurrence directe avec British Airways, Royal Brunei Airlines et Virgin Atlantic.

De l’autre côté de l’Atlantique, la compagnie émiratie renforcera à partir du 25 octobre sa liaison entre Dubaï et Boston-Logan, une de ses dix destinations aux Etats-Unis. Elle proposera lors des départs à 2h50 et 8h40 (arrivées 8h10 et 14h100), les vols retour quittant la Côte Est à 11h05 et 22h25 (arrivées le lendemain à 8h15 et 19h35). Emirates Airlines reste sans concurrence directe ou indirecte sur cette route, opérée en 777-300ER.

Ses neuf autres destinations américaines de la compagnie sont Chicago-O’Hare, Dallas/Fort Worth, Houston-Bush Intercontinental, Los Angeles, New York-JFK, Orlando (à partir du 1er septembre), San Francisco, Seattle et Washington-Dulles (elle se pose également à Toronto au Canada).

http://www.air-journal.fr/2015-04-13-emirates-2e-a380-a-gatwick-2e-vol-quotidien-a-boston-5142661.html

Commentaire(s)

  1. Chris_DXB
    Publié le 13 avril 2015

    La réseau A380 d’Emirates commence à être largement étendu en terme de destinations et de multiplication de fréquences avec une flotte de 59 avions en service.
    http://www.emirates.com/english/flying/our_fleet/emirates_a380/emirates_schedule/emirates_flight_schedule.aspx

    Et il en reste 89 en commande!!! La grande question est de savoir quel est là dedans le taux de croissance organique et le taux de renouvellement?
    Difficile d’imaginer une flotte-cible supérieure à 80 unités dans les prochaines années (limites de droits de trafic, capacités à DXB, aéroports étrangers non-équipés…)

    • Chris_DXB
      Publié le 13 avril 2015

      (*)81 en commande pour faire 140 au total.

      A noter que d’après le forum Airliner, LGW devrait également basculer vers service A380 bi-classe (615 pax J & Y), tout comme CPH annoncé récemment.

  2. Donc sur le trajet Dubaï-Londres, un total de 7 A380 quotidiens + un 777 … et ben ! ça en fait du monde. Serait-ce là la liaison aérienne la plus fournie en A380 quotidiennement ?

  3. Airbid
    Publié le 13 avril 2015

    S’ils honorent toutes leurs commandes, c’est sur qu’ils devront en envoyer meme dans les sous-préfectures.
    A moins que comme toutes les bulles……

    • Publié le 14 avril 2015

      je ne pense pas que cette bulle eclatera puisque le trafic est en constante augmentation, donc plus de pax à transiter par dubai, et puis EK est rentable chaque année.
      en tout cas pas à court terme…

  4. Vincent
    Publié le 14 avril 2015

    Quoi qu’il en soit, le rentabilité du programme A380 n’est toujours pas en vue à l’horizon.

    Quant à la santé des compagnies du Golfe, vu l’état de tension dans la région entre sunnites et chiites (qui ne fait que commencer), je ne parierai pas un kopek sur leur avenir.

    • Publié le 15 avril 2015

      Airbus a annoncé la rentabilité de l’A380 pour 2015, à suivre
      quant au conflit sunnite/chiites, les occidentaux si ça empire vont sûrement intervenir, et dans quel camp ? celui des grands producteurs de pétrole tels l’Arabie saoudite bien sûr…

      • Vincent
        Publié le 15 avril 2015

        « Airbus a annoncé la rentabilité de l’A380 pour 2015, à suivre »

        AIRBUS tenait mot pour mot le même discours en 2012 : « 2012, un tournant pour la rentabilité de l’Airbus A380 ».

        Quant aux conflits du Golfe, l’Occident semble jouer désormais la carte de l’Iran, seul détenteur avec Israël de l’arme nucléaire. Et le pétrole du Golfe n’a jamais été aussi peu rentable qu’actuellement, sans compter que de nombreux pays produisent, ou s’apprêtent à produire, des énergies fossiles par d’autres procédés.

        L’âge d’or des Emirats et autres Arabie Saoudite est passé, d’où leur course éperdue vers d’autres secteurs, dont l’aérien, à grands renforts de subventions publiques.

        • Publié le 16 avril 2015

          Je suis d’accord avec vous sur certains points.
          D’ailleurs, ils le disent eux – même : avec l’argent du pétrole ils eassaient de se reconvertir vers d’autres domaines (ex: aero et tourisme) pour ne pas rester dépendants du pétrole, pour l’instant ça marche.

          PS: jusqu’à preuve du contraire l’Iran ne possède pas l’arme nucléaire, et les cies du golfs ne recoivent pas de subventions publiques.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum