Air Côte d’Ivoire prend deux Bombardier Q400 de plus

air-journal_Air Cote d'Ivoire Q400

La compagnie aérienne Air Côte d’Ivoire a transformé en commandes fermes les options prises sur deux Bombardier Dash-8 Q400 NextGen, qui rejoindront les deux mis en service l’année dernière.

Selon le communiqué de l’avionneur canadien du 13 avril 2015, le contrat passé la compagnie ivoirienne est d’un montant de 69 millions de dollars au prix catalogue. Air Côte d’Ivoire avait acquis ces deux options en vertu d’un contrat annoncé le 18 décembre 2013, qui prévoyait également une commande ferme de deux avions Q400 NextGen ; ces derniers, configurés pour accueillir 7 passagers en classe Affaires et 60 en Economie, ont été livrés en septembre dernier.

« Les performances exceptionnelles dont a fait preuve l’avion Q400 NextGen nous permettent de continuer à développer nos marchés nationaux court et moyen-courriers et d’étendre notre réseau de liaisons », a déclaré René Décurey, PDG d’Air Côte d’Ivoire. « C’est l’avion le plus productif, le plus polyvalent et le plus rentable pour notre stratégie de croissance. Sa cabine bi-classe correspond bien à notre offre de service globale qui a été merveilleusement bien accueillie par nos passagers. Nous plaçons cette commande supplémentaire puisque l’avion Q400 contribue de façon significative à nos bons résultats financiers ». John Kassis, vice-président régional des ventes pour le Moyen-Orient et Afrique pour Bombardier Avions commerciaux, souligne de son côté être « enchanté qu’Air Côte d’Ivoire continue de grandir avec notre avion Q400, qui offre une vitesse similaire à celle d’un avion à réaction et la meilleure rentabilité par siège de sa classe » ; il déclare que le Q400 « continue de faire preuve de ses capacités opérationnelles et de sa polyvalence sur le territoire africain dont le climat est chaud et la topographie variée ».

Air Côte d’Ivoire a débuté ses activités en novembre 2012 et dessert 22 destinations en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale, incluant trois nouvelles destinations en Côte d’Ivoire ; elle a transporté quelque 400 000 passagers en 2014 et compte en transporter 600 000 en 2015. La société appartient en partie au gouvernement de Côte d’Ivoire (65 %), à Air France (20 %) et à l’investisseur privé Goldenrod Investissement (15 %). Sa flotte compte également trois Airbus A319 (12 places en classe Affaires, 96 en Economie) et un Embraer E170 (8+60, qui va sortir de la flotte).

En incluant l’annonce d’hier, Bombardier a enregistré des commandes fermes totalisant 541 avions Q400 et Q400 NextGen. Dans le monde entier, les avions Q400 et Q400 NextGen ont transporté plus de 355 millions de passagers et accumulé plus de 5,7 millions d’heures de vol et plus de 6,1 millions de décollages et atterrissages. Le programme d’avions Q400 et Q400 NextGen touche plus d’une cinquantaine de clients et exploitants dans près d’une quarantaine de pays sur six continents.

http://www.air-journal.fr/2015-04-14-air-cote-divoire-prend-deux-bombardier-q400-de-plus-5142713.html

Commentaire(s)

  1. superyoda86
    Publié le 14 avril 2015

    Grosse erreur de la part d’Air Cote d’Ivoire, ils auraient dû prendre des ATR, bien plus fiables et bien plus performants. Dans cette catégorie d’avions, Bombardier n’est plus à la hauteur et ATR est devenu la référence mondiale et domine le marché.

    • Publié le 14 avril 2015

      C’est comme comparer un Ter et un TGV. Les deux avions sont positionnés différemment, le Q400 va plus loin plus vite et offre un meilleur confort, l’ATR est moins cher, plus rustique et est adapté aux terrains des pays en développement comme l’Indonésie, la Malaisie ou le Brésil. Alors oui ATR vend plus puisque la croissance est du côté des émergents mais Bombardier est encore compétitif sur son segment avec son Q400 NextGen, encore plus avec la version densifiée à 86 places.

    • piero
      Publié le 14 avril 2015

      ouaip mais bombardier continue de vendre mine de rien…

    • Vous pouvez développer? Parce que dit comme ça… On a aucunes données qui permettent de comparer…

    • commentaire non étayé basé sur une analyse survolée ( c’est une habitude chez vous cf votre post sur Ryanair, je vous invite à suivre une formation à l’ENAC ou chez AF consulting) Sachez que niveau fiabilité le Q400 n’est plus à démontré et que le Q400 next gen devrait combler l’avance que les ATR avaient sur la rentabilité en terme de revenu/pax (conso amoindri, plus rapide donc plus de rotation à l’année ect…)Mon logiciel de perfo T/0 et LDG n’a pas (encore) les donnée du Q400 NG mais si celui ci propose des distances T/0 moindres pour un endroit comme l’Afrique ou les iles indonésiennes c’est tout Benef. Que la force soit avec vous jeune padawan

  2. vodka.martini.shaker - 14 avril 2015 à 15 h 14 min
    vodka.martini.shaker
    Publié le 14 avril 2015

    Le Q400 est bien plus rapide que l’ATR et compte tenu des distances importantes à parcourir en Afrique…

  3. Publié le 14 avril 2015

    Grosse erreur? alors la c’est la totale dans ce cas pourquoi ne voulez vous prendre la place du PDG puisque vous semblez etre un expert. le Q400 est superieure a L’ATR sauf en matiere de consommation de carburant. Alors si le PDG affirme que le Q400 est ideal pour son marche c’est qu’il est et c’est tout.

    • Vincent
      Publié le 14 avril 2015

      L’ATR est mieux que le Q400 !

      Mais non, le Q400 surpasse l’ATR !

      Que de propos sectaires révélant une totale méconnaissance de ces 2 appareils.

      L’un comme l’autre ont leurs qualités et leurs défauts. Quant au choix d’une compagnie, il est le plus souvent irrationnel, reposant plus sur des considérations politiques et diplomatiques que véritablement techniques.

  4. le chavenois
    Publié le 14 avril 2015

    Tant qu’airbus ne validera pas le projet d’un atr 90 places fortement motorisé, bombardier continuera allégrement à développer son portefeuille client avec son excellent q400 qui se positionne parfaitement dans certaines niches du marché des turboprops.

  5. superyoda86
    Publié le 14 avril 2015

    Mais vous n’y connaissez rien, ATR survole le secteur et de loin. Bombardier est au tapis et tente de revivre mais ils ont eu beaucoup de gros soucis avec leurs Q400, qui auraient même pu être dramatiques en causant des accidents mortels (compagnies scandinaves). Pour moi Bombardier veut se concentrer sur ses jets et délaisse les turbopropulseurs, ce qui fait qu’à l’heure actuelle ils sont dominés par ATR qui font des avions sûrs, fiables et pas cher. Sur ce secteur il n’y a pas photo! Voyons messieurs essayez de vous tenir informé de l’actualité aéronautique, histoire qu’on puisse discuter sérieusement. De plus avec vos propos erronés, vous divulguez de fausses informations sur le forum, ce n’est pas très sérieux de votre part, j’en attends plus de vous, élevé un peu le niveau svp. Allez un petit effort!

  6. Habitant en RCI, ce qui m’interresse le plus c’es non pas le debat atr/q400, mais le désenclavement de villes en RCI, et surtout : est que Air CI cessera d’annuler ses vols interieurs sans préavis ?!?!

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum