Airbus: le troisième A320neo dévoilé

air-journal_Airbus A320neo_CFM_engine_roll_out_1

Le troisième des quatre Airbus A320neo destinés à la campagne de certification de la famille de monocouloirs remotorisés a fait son rollout à Toulouse.

L’A320neo sorti de la ligne d’assemblage final le 13 avril 2015 est le premier à être équipé de réacteurs CFM International Leap-1A, une des deux options de motorisation de la famille avec les Pratt&Whitney PurePower PW1100G-JM. Il va désormais s’attaquer à une série d’essais au sol, avant de rejoindre dans les airs les deux premiers A320neo, qui ont décollé respectivement le 25 septembre 2014 et le 25 mars 2015. La campagne d’essais devrait accumuler quelques 3000 heures de vol en vue d’une certification au deuxième semestre. Airbus a prévu d’utiliser huit appareils lors de cette campagne : les quatre A320neo donc, deux A319neo et deux A321neo, chacun disposant de deux types de moteurs (les CFM Leap-1A doivent être certifiés en juin 2016).

Fin mars, Airbus avait dépassé le cap des 3700 commandes fermes pour la famille A320neo, dont 2872 pour l’A320neo, 800 pour l’A321neo et 49 pour l’A319neo.

Air-journal_Airbus A320neo_CFM_engine_roll_out_2

http://www.air-journal.fr/2015-04-14-airbus-le-troisieme-a320neo-devoile-5142700.html

Commentaire(s)

  1. Jacques Barolet
    Publié le 14 avril 2015

    Le lancement de l’A320 neo (roll-out en France) nous fait découvrir un inélégant moteur surdimensionné sous une technologie vieille de 40 ans. Les nombreux clients ayant commandé avant de voir le produit fini risquent la déception et l’amertume devant un produit plus coûteux et moins performant que le très innovant C-series de Bombardier.

    • Publié le 14 avril 2015

      Oh je ne crois pas que les compagnies choisissent des avions juste comme ça, ils ont les caractéristiques, et je suis sûr qu’ils l’ont vu en 3D. Si non, pourquoi choisir telle ou telle motorisation ?

      et puis pour la technologie de 40 ans… n’auriez vous pas participé à la conception de l’avion pour connaître ces détails, et puis le but du neo et du max, c’est d’améliorer la performance avec des moteurs récents, donc 40 ans je ne pense pas.

      • Jacques Barolet
        Publié le 14 avril 2015

        Ne soyez pas trop chauvin de votre côté de l’Atlantique.
        Juste au premier coup d’oeil on voit bien que l’A320 remotorisé n’est pas aussi achevé que l’original.
        Comme disait Marcel Dassault, «en plus d’être performant un avion se doit d’être beau». Dans le présent cas, la version neo du A320 ne répond pas à ces deux critères en 2015. Il est comme le savon Tide «nouveau et amélioré».

        Son succès commercial dépend en partie de la politique d’achat protectionniste européenne couplée à des prix de liquidation d’un concept en fin de carrière et usé à la corde. Ce sont les clients qui décideront en bout de ligne et non les compagnies acheteuses.

        • J'me marre
          Publié le 15 avril 2015

          Si comme vous le dites,de notre côté de l’Atlantique,le concept 320 vieux de 40 ans usé jusqu’à la corde est vrai…alors je n’ose imaginer ce qu’il en est de votre côté de l’Atlantique pour le concept 737 qui lui n’a pas moins de 60-70 ans!!!!
          Quant à cette affirmation farfelue de politique d’achat protectionniste Europeenne,il suffit de voir d’où sur terre proviennent les principales commandes de ce vieux truc que serait l’A320 Neo pour juger de toute la finesse de votre saillie…

    • Publié le 14 avril 2015

      Et c pour ça qu’il c vendu a 3700 exemplaire ?

  2. Quand on critique on donne des véritables arguments techniques.

  3. BOBO7
    Publié le 14 avril 2015

    L’ A320neo est une reussite que Vous le voulez Ou non et en plus la version CEO continue de se faire vendre. Et puis Faut pas comparer l’A320 Et le Cseries .comparer l’A319neo les Embraer 190 Et 195 les 737MAX7 c’est possible puisqu’ils jouent Sur le Meme terrain

  4. Vincent
    Publié le 14 avril 2015

    Comme pour le sujet Q400 d’ACI, on remet le couvert avec l’320 Néo.

    Il est super !

    Non, il est nul !

    Vous n’en avez pas marre de ces échanges stériles !

  5. et vla un TROLL canadien

    Désespérant ce forum

  6. Les « clients » qui décident ? Quels clients ? Les pax ? Contre les décideurs des compagnies aériennes qui ont en main toutes les données techniques et commerciales ? L’un des avantages de ce site c’est d’y découvrir régulièrement des sottises plus grosses que le nouveau moteur CFM.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum