Transaero atterrit à Malte

air-journal-transaero-737-800 at VKO

La compagnie aérienne Transaero Airlines a inauguré une nouvelle liaison entre Moscou et Malte, sa première vers l’île de la Méditerranée.

Depuis le 25 avril 2015, la compagnie russe propose un vol tous les dimanches entre l’aéroport de Moscou-Domodedovo et La Valette-Luqa, opéré en Boeing 737-500 pouvant accueillir 8 passagers en classe Affaires, 42 en Premium et 51 en Economie. Le décollage de Russie est programmé à 14h25 (arrivée 17h55), le vol retour quittant Malte à 18h45 (arrivée 23h45). Transaero Airline est en concurrence sur cette route avec Air Malta (vers Domodedovo et Sheremetyevo).

La CEO de Transaero Olga Pleshakova a expliqué à l’arrivée du vol inaugural espérer que cette ligne contribuera à l’essor du tourisme entre les deux pays, son homologue de l’aéroport Alan Borg rappelant qu’il s’agit de la deuxième nouveauté de 2015 à Luqa, après le vol de Finnair en provenance d’Helsinki (et en attendant Swiss depuis Zurich, Aegean Airlines depuis Athènes et cinq nouveautés britanniques de Jet2). Transaero Airlines doit encore inaugurer cette année des vols reliant Moscou à Enfidha en Tunisie et Kyzylorda au Kazakhstan, et desservir Shanghai-Pudong en Chine depuis St Petersburg.

http://www.air-journal.fr/2015-04-27-transaero-atterrit-a-malte-5143364.html

Commentaire(s)

  1. superyoda86
    Publié le 27 avril 2015

    Compagnie pas terrible mis à part des prix presque imbattables ! Si vous n’êtes pas exigeant cette compagnie vous satisfera. Presque tous les vols ont du retard (1 à 2h minimum), parfois ils vous font attendre 1h30 dans l’avion avant de décoller. Niveau de service moyen, bouffe à volonté mais parfois avariée (lors d’un vol Pékin Moscou, 3h après avoir mangé plusieurs passagers ont vomi et les pnc ne sont pas enclins à vous aider en vous apportant des serviettes et sacs, ils vous regardent avec un air dégoutté). Seul point positif de cette compagnie : le prix. Sinon préférez Aeroflot pour la Russie.

  2. bencello
    Publié le 27 avril 2015

    Si j’en juge par la forte communauté russophone présente à Malte (séjour linguistique ensoleillé et pas cher) il devrait y avoir de la demande, sauf à supposer que les charters siphonnent le marché.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter