Le 30 avril 1926 dans le ciel : L’Américaine Bessie Coleman se tue en avion à 34 ans

air-journal-bessie-coleman-01

Histoire de l’aviation – 30 avril 1926. En ce 30 avril 1926, la mort va une nouvelle fois venir frapper le monde de l’aviation, qui déplore ainsi la perte d’Elizabeth « Bessie » Coleman, une femme qui n’a jamais renoncé à son rêve : celui de voler, en dépit de bien des obstacles qu’elle a su surmonter.

En effet, Bessie Coleman est une femme, ce qui est déjà un handicap en soi quand on sait que le monde de l’aviation est largement dominé par les hommes mais en plus, elle est noire et vit dans un pays où règne la ségrégation raciale : l’Amérique. N’étant pas autorisée à apprendre à voler compte tenu de la couleur de sa peau, elle va se tourner vers la France et rejoindre la Somme, plus exactement l’école Caudron au Crotoy.

Son brevet de pilote en poche, obtenu le 15 juin 1921, elle se lance dans les meetings aériens et c’est dans le cadre d’un vol préparatoire pour participer à une manifestation aéronautique qu’elle va trouver la mort en Floride à Jacksonville, n’étant alors que passagère. William Wills, son mécanicien, qui pour l’occasion a pris les commandes de son Curtiss JN-4 va en perdre le contrôle, Bessie Coleman est alors éjectée de l’appareil…

http://www.air-journal.fr/2015-04-30-le-30-avril-1926-dans-le-ciel-lamericaine-bessie-coleman-se-tue-en-avion-a-34-ans-5141924.html

Commentaire(s)

  1. françois
    Publié le 30 avril 2015

    Pour en savoir plus sur cette pionnière je recommande la lecture de « les ailes noires » de Jacques Béal.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter