Malaysia Airlines revendrait entre autres ses Airbus A380

air-journal_Malaysia Airlines A380 new look

La compagnie aérienne Malaysia Airlines a expliqué ce matin être toujours en train d’étudier le problème de sa flotte dans le cadre d’un plan de restructuration pas encore finalisé, suite à la publication hier d’informations comme quoi elle chercherait à vendre ou louer six Airbus A380, quatre Boeing 777-200ER et six avions de fret long-courrier.

Alors que son nouveau CEO Christopher Mueller, ex-Aer Lingus, entre en fonction ce 1er mai 2015, la compagnie nationale de Malaisie a tenté de calmer les spéculations nées d’un article de Leeham News, selon qui elle aurait « mis sur le marché » tous ses A380 et quatre des treize 777-200ER, mais aussi deux 747-400F et quatre A330-200F soit sa flotte complète de fret ; deux des superjumbos seraient « disponibles immédiatement », les autres l’année prochaine. Cherchant à « clarifier les spéculations », Malaysia Airlines explique sur son compte Twitter que « l’exploration des options pour améliorer la viabilité des secteurs long-courriers est l’un des axes étudiés » dans le plan de restructuration. Un de ses officiels est tout de même cité par Flightglobal (qui ne mentionne pas les A380) comme admettant que la compagnie « envisage d’approcher le marché pour se débarrasser de certains avoirs ».

Malaysia Airlines expliquait le mois dernier que sa nouvelle stratégie « se concentre sur des routes régionales, avec une connectivité globale fournie par ses partenaires » de l’alliance Oneworld. Le CEO sortant Ahmad Jauhari Yahya rappelait alors que le groupe Malaysia Airlines, désormais aux mains du fonds public Khazanah Nasional (qui veut acquérir les 30,6% du capital qu’il ne détient pas encore), a lancé la plus importante restructuration de son histoire, avec pour défi d’utiliser la flotte « à un niveau optimal » et de maximaliser les revenus « sur toutes les routes proposées ». Avec pour conséquence immédiates la suppression de plusieurs routes : l’aéroport de Kuala Lumpur n’es plus relié depuis hier à Kunming en Chine, et ne le sera plus à Francfort dès le 29 mai, à Krabi en Thaïlande (le 6 mai) et à Kochi en Inde (le 1er juin). Elle ne proposera alors plus que quatre destinations européennes : Paris-CDG en A380 face à Air France, Londres-Heathrow en A380 face à British Airways à partir du 28 mai, Amsterdam en 777-200ER en partage de codes avec KLM, et Istanbul en 777-200ER en partage de codes avec Turkish Airlines.

Leeham News rappelle que si la décision de se séparer des A380 est prise par Malaysia Airlines, ce serait l’occasion pour plusieurs compagnies de tester les « superjumbos d’occasion » (une rumeur depuis démentie avait mentionné Turkish Airlines parmi les éventuelles candidates), sans attendre ceux dont Singapore Airlines ne devrait pas se séparer avant 2019 (et Emirates Airlines encore plus tard, Leeham News estimant à 12 ans l’âge de départ des A380 de ces deux transporteurs). Les A380 malaisiens ont en moyenne trois ans.

Malaysia Airlines avait dévoilé en novembre 2014 les pires résultats financiers trimestriels depuis 2011, conséquence des deux tragédies qui l’ont frappée (disparition du vol MH370 entre Kuala Lumpur et Pékin, et vol MH17 abattu au-dessus de l’Ukraine) mais aussi d’une piètre gestion ayant entrainé des pertes gigantesques, de son incapacité à répondre à la concurrence des low cost (au premier rang desquelles la Malaisienne AirAsia) et des interventions politiques. Le coût de la restructuration est estimé à 1,7 milliard de dollars.

http://www.air-journal.fr/2015-05-01-malaysia-airlines-revendrait-entre-autres-ses-airbus-a380-5143590.html

Commentaire(s)

  1. Aulongcourt
    Publié le 1 mai 2015

    Les rumeurs ont vocation à etre démenties…..avant qu’une annonce officielle soit éventuellement faite plus tard….. Excellente opportunite en tout cas pour une Turkish Airlines qui se tâte pour essayer le produit quelques temps à moindre frais au travers d’un contrat de location de 5/7 ans,comme c’est souvent la norme en la matière…pour MAS un tel contrat a le defaut de ne pas faire rentrer immédiatement de grosses sommes dans ses caisses ,puisqu’il ne s’agit pas d’une vente ,alors qu’elle a besoin de cette grosse somme…Mais a defaut de trouver un véritable acheteur,au moins les aurait elle replacés ces A380 tout en s’assurant un revenu régulier.

  2. chiefpilot
    Publié le 1 mai 2015

    Bof

  3. Publié le 1 mai 2015

    quel dommage , c est une super compagnie mais une mauvaise gestion et les tonnes de low coast en asie du sud est la cloue au sol……..thai airways est elle aussi très mal…….bon en ce qui concerne thai la compagnie thaïlandaise n a plus son lustre d antan…..et le personnel est de moins en moins souriant….les ogres du golfe y sont pour beaucoup !!!!!!!!

  4. pipou
    Publié le 1 mai 2015

    Très belle livrée!!!

  5. czl
    Publié le 1 mai 2015

    Ça sent la fin de MH à LHR & CDG

  6. Moi qui ai prit les a380 de la Malaysia, Thai et Singapore. Je peux assurer qu’elles sont toutes aussi souriantes. La première vision de l’Asie est un sourire et il est bien present. Oui le low-cost ravage l’Asie ou les compagnies nationales sont mises a rude épreuve avec les tarifs attractifs de celles ci.
    Quand a la Malaysia, faut qu’elle garde ses a380, un a380 c’est la recette de 2 vols !

    • J'me marre
      Publié le 1 mai 2015

      Le recette de deux vols….mais sur une seule fréquence et sur une seule destination ( au lieu potentiellement de deux de l’un ou de l’autre avec les 2 vols ) ET- mais quel  » et « !- que vous trouviez assez de clients qui acceptent de payer assez également….dernière condition pas toujours simple ni évidente !

    • Publié le 1 mai 2015

      sur la thai elles sont devenues rares celles qui sourient…le dernier vol que j ai fait avec la thai c était un zurich/bkk et mon voisin de siege était un thai et en petlant longuement avec lui il m expliquait que celles qui ne souriaient pas sur thai airways étaient souvent celles recalées par emirates ou une autre compagnie du golfe……..
      en 1993 le 747 qui m emmenait de cdg a bkk était un vrai,voyage avec sourire et serviette chaude au jasmin….on était déjà en thailande en montant dans l avion…aujourd hui ce n est plus le cas, seul singapore airlines reste a mes yeux la meilleure compagnie d asie du sud est ….

  7. chiefpilot
    Publié le 1 mai 2015

    Déja que Airbus a du mal a vendre des A 380 neufs , voila qu’il va y en avoir en plus sur le marché de l’occasion , a lire les commentaires on va ajouter les exemplaires de Thai et Singapore a ceux de Malaysia , tous ça va finir parqué dans le désert de Mojave…

  8. Alain 45
    Publié le 1 mai 2015

    Turkish est en négo. pour l’achat de 10 A380….Je ne serais pas surpris si une annonce dans ce sens avait lieu au Bourget…..
    Ce qui ne l’empêche pas d’en louer d’autres à Malaysia.
    Voir :
    http://www.air-journal.fr/2015-02-19-turkish-airlines-louerait-les-a380-de-malaysia-airlines-5137006.html

  9. Publié le 1 mai 2015

    C est quoi cette histoire des a380 de Singapore???
    La compagnie envisagerait aussi de s’en séparer???
    Jamais entendu cela auparavant!!!

  10. c’est vrai tiens BLU83120 dans le temps j’ai toujours connu la TG au dessus de tous côté service

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum