Le 17 juin 1913 dans le ciel : Grand Prix des ballons sphériques, Leblanc remporte la compétition

air-journal-aeronaute-leblanc-prix-aero-club-1913

Histoire de l’aviation – En ce 17 juin 1913, le grand gagnant du Grand Prix des ballons sphériques, compétition à laquelle ont pris part pas moins de vingt concurrents, est enfin connu : c’est, en effet, l’aéronaute français, mais également aviateur, Alfred Leblanc qui est parvenu à réaliser la plus longue distance, avec son sphérique portant le nom d’« Ile-de-France », remportant ainsi le concours mis en place chaque année par l’Aéro-Club de France.

Alfred Leblanc signe cette performance accompagné de l’artiste de l’Opéra-Comique : Melle Marschal, qui a pris place à bord du sphérique en tant que passagère, tous deux couvrant une distance d’environ 686 kilomètres du parc de Saint-Cloud à Great Grimsby.

Sur le podium, on retrouve également Louis Pierron et René Rumpelmayer, respectivement 2e et 3e. Louis Pierron réalisant un voyage de 650 kilomètres avec son ballon « Louisette » et René Rumpelmayer parcourant pour sa part 637 kilomètres avec son « Sagittaire ». Maurice Bourgeois et Jules Dubois doivent, quant à eux, se contenter de la 4e et 5e place, n’étant les auteurs que d’un vol de 608 et 500 kilomètres.

http://www.air-journal.fr/2015-06-17-le-17-juin-1913-dans-le-ciel-grand-prix-des-ballons-spheriques-leblanc-remporte-la-competition-5144629.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter