Boeing réduit à nouveau la cadence de production pour le 747-8

aj_Bourget-2011-Boeing-b747-800-nez

Boeing a annoncé la baisse de ses cadences de production pour le 747-8, afin de maintenir le programme, le temps que la reprise du marché du fret dynamise à nouveau les commandes d’avions 747-8F, selon les anticipations de l’avionneur américain.

Les cadences vont baisser de 1,5 modèle 747-8 par mois aujourd’hui, à 1,3 par mois en septembre (cette tendance avait déjà été annoncée auparavant), pour venir se stabiliser à un modèle produit par mois (12 par an) à partir de mars 2016. Cette baisse de cadence intervient alors que le marché aérien du fret semblait donner des signes de meilleure santé, avec un accord (qui reste à finaliser) de Volga-Dnepr Airlines, compagnie aérienne russe de fret, pour l’achat de 20 avions 747-8 Freighter (747-8F) lors du dernier salon du Bourget.

Cette réduction de la cadence de production pour le 747-8, qui pâtit de faibles commandes, a commencé en 2013, période où le 747-8 était produit à raison de deux unités par mois. Elle annonçait alors par deux fois sa réduction de cadence à 1,75 puis 1,5 par mois.

Bruce Dickinson, responsable du programme 747 explique que le nouveau rythme de 2016 positionnera Boeing à être prêt le jour où, une reprise anticipée par Boeing, des commandes de fret, se fera jour. Il faudrait ainsi 660 nouveaux avions-cargo de grande capacité au cours des 20 prochaines années selon ses estimations.

Sans compter la lettre d’intention de Volga-Dnepr Airlines pour 20 appareils, il reste à livrer 32 747-8 pour l’avionneur américain, répartis comme suit : 14 B747-8F et 18 B747-8I (sa version passagers).

Le programme du 747-8 reste décevant à ce jour avec 122 appareils commandés, 71 en version cargo (notamment par Cargolux, Nippon Cargo Airlines, Cathay Pacific Cargo…) et 51 dans sa version passager (dont 19 par Lufthansa et 10 par Korean Air).

http://www.air-journal.fr/2015-06-28-boeing-reduit-a-nouveau-la-cadence-de-production-pour-le-747-8-5146355.html

Commentaire(s)

  1. lemeilleurtarrifauboutduclic - 28 juin 2015 à 16 h 27 min
    lemeilleurtarrifauboutduclic
    Publié le 28 juin 2015

    Laissez tomber…. et continuez le cargo avec le 777F…

    • mamouta
      Publié le 29 juin 2015

      Le 747-8f va finir par être bradé, bonne occasion pour AF pour acquérir du neuf à prix reduit pour recaser les pilotes des 747-400 lorsque ceci s’arrêteront à partir de janvier 2016.

  2. Comment Boeing a pu se tromper à ce point?

  3. Pour avoir discuté une fois avec une personne travaillant dans le fret aérien, il semble que le B747 freight comporte un avantage sur tous les autres avions: sa porte de chargement par l’avant et non sur le côté, ce qui apparemment semble être plus facile, plus rapide et permet de charger plus gros. Avis des pros sur ce forum?

    • Aulongcourt
      Publié le 28 juin 2015

      La porte Levant du nez permet surtout des chargements  » longs » de plusieurs dizaines de mètres, type grosse tuyeauterie de gazoduc,pipe-line.,et les gros volumes en une seule pièce ( diametreXlôgueur)….ainsi que ( avec les rampes associées) de charger/ décharger sans manœuvre avec une seule marche avant-arrière tout véhicule roulant ( y compris tanks…)

  4. Avec une telle « productivité » je ne vois pas ou peut se cacher la rentabilité du programme compte tenu des charges fixes d’une ligne de production
    Il faut vraiment croire au redressement du marche pour continuer ainsi, à moins que ce ne soit également pour éviter tout appel d’air pour l’A380 fret.
    Je me demande également dans quelle mesure le marche fret se détourne vers du point à point, comme le fait le marche passager, au détriment de ces (très) gros porteurs.

  5. Publié le 28 juin 2015

    Cette avion restera le Roi du ciel!!!!!!!!!

  6. « 51 dans sa version passager (dont 19 par Lufthansa et 10 par Korean Air) »

    Qui a commandé les 22 autres?

  7. BOBO7
    Publié le 28 juin 2015

    Il faut dire que Boeing a limite quand meme les degats en proposant une version ameliore du 747 plutot que de concevoir un nouveau tres gros porteur on voit que les compagnies aeriennes preferent desormais les bireacteurs ainsi ils economises sur les couts d’exploitations et les frais de maintenance. C’estvpourquoi boeing a lance le 777X la aussi une version ameliorer mais qui joue sur le marche des jumbos (747 8 a380). la chance du 747 8 c’est qu’il est dispo a la fois en version cargo et en version passager et cela a contribuer a de nombreux succes (cas des a330 et 777) . Mais au final une chose est sure le boeing 747 reste et restera le roi des airs.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum