Volcan indonésien : au tour de Surabaya de fermer

air-journal_Garuda-Indonesia-737-MAX-8

L’aéroport de Surabaya a été fermé jeudi par précaution en raison du nuage de cendres craché par le volcan Gunung Raung qui sème le chaos depuis une dizaine de jours dans le ciel indonésien en particulier sur les liaisons avec l’Australie.

Alors que les milliers de passagers bloqués à Bali essaient toujours de retrouver des vols après plusieurs fermetures successives et l’annulation de près de 900 vols, deux aéroports indonésiens ont été contraints de fermer leurs portes ce 16 juillet 2015 en raison d’un regain d’activité du Mont Raung. Dans la deuxième ville du pays à 180km du cratère, l’aéroport de Surabaya-Juanda est à l’arrêt depuis 13h30 et jusqu’au moins 20h30 sur ordre des autorités, le nuage de cendres faisant craindre pour la sécurité des vols. La compagnie aérienne nationale Garuda Indonesia et la low cost AirAsia ont immédiatement annoncé la suspension de leurs opérations à Juanda, affectant les dizaines de milliers de passagers se préparant à voyager pour fêter demain la fin du Ramadan. Les vols de Lion Air, sa filiale Batik Air, Silk Air ou de nombreuses compagnies locales sont également affectés. L’année dernière, c’était l’éruption du Mont Kelung qui avait entrainé l’annulation de près de 400 vols à Surabaya.

Autre aéroport fermé ce jeudi dans l’île de Java à cause de Gunung Raung, celui de Malang-Abdul Rachman Saleh où seules une dizaine de liaisons intérieures sont au programme ce jeudi. Et un autre volcan s’est réveillé cette fois dans l’archipel des Moluques, Gunung Gamalama, entrainant dès 10h00 du matin l’arrêt des opérations à l’aéroport de Ternate-Babullah (avec là encore uniquement des vols intérieurs).

 

http://www.air-journal.fr/2015-07-16-volcan-indonesien-au-tour-de-surabaya-de-fermer-5147326.html

Commentaire(s)

  1. Je souhaite beaucoup de courage aux passagers dont les vols ont été annulés car pour l avoir vécu à deux reprises une fois votre vol supprimé vous n êtes pas prioritaire sur les vols suivants qui sont déjà souvent complets .

    • Au nom de quoi devriez vous débarquer de leur vol des passagers réservés sous prétexte que vous êtes victime de circonstances hors du contrôle de la Cie? Celle-ci devrait alors payer des indemnisations de retard a ces pax débarqués.
      La cie fait alors tous ses efforts pour rerouter les passagers dans les meilleurs délais -en donnant priorité sur les places restantes sur les vols suivants par exemple, mais ne peut vous donner la place d’un passager réservé.

    • Pépère

      Ben oui… Ça n’est certes pas plaisant, pas plaisant du tout..passées la surprise et l’émotion il n’y a plus qu’à cogiter très vite pour trouver une route alternative.
      Qd l’apt est fermé, comme c’est le cas ici, grossir les rangs avec désolation ne sert à rien. Vaut mieux aller faire du surf. Ds ces coins là, ils sont bien équipés, et il rrste des bars ouverts tard le soir.

  2. Les porteurs de crevettes ne vont pas pouvoir allez faire du surf – Je compatie

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter