Delta Air Lines investit dans China Eastern

air-journal_Delta China Eastern

La compagnie aérienne américaine Delta Air Lines a pris une participation de 3,55% du capital de China Eastern Airlines pour 450 millions de dollars, une opération visant à renforcer les liaisons entre les Etats-Unis et la Chine.

Après Virgin Atlantic en Grande Bretagne, Aeromexico au Mexique et la low cost GOL au Brésil, la compagnie aérienne a décidé d’investir en Chine : dans son communiqué du 27 juillet 2015, elle précise que l’accord implique un siège d’observateur au conseil d’administration de sa partenaire chinoise dans l’alliance SkyTeam, aussi un partenariat renforcé « pour mieux connecter le réseau global de Delta Air Lines avec celui de China Eastern, l’une des premières compagnies chinoises ». Pour le vice-président Asie-Pacifique de Delta Vinay Dube, ce « mariage » va renforcer les possibilités d’atteindre le marché chinois, China Eastern Airlines étant en particulier « premier opérateur sur le premier marché d’affaires » du pays, en l’occurrence Shanghai où elle est basée à l’aéroport Pudong avec sa filiale Shanghai Airlines (et où Delta vient de lancer des vols depuis Los Angeles). Les trois compagnies proposent actuellement en partage de codes sept routes transpacifiques, 43 liaisons en Chine et 30 aux Etats-Unis, Delta desservant les trois plus grandes villes chinoises six fois par jour et China Eastern les trois premiers marchés américains trois fois par jour (ce qui les laisse en deuxième position derrière le couple United AirlinesAir China).

La coopération entre les deux compagnies est « basée sur une vision globale et un plan stratégique commun », a déclaré le CEO de China Eastern Shaoyong Liu, avant de souligner que l’on parle ici des deux premières économies mondiales et des deux premiers marchés du transport aérien. Son homologue chez Delta Richard Anderson rappelle de son côté que « depuis trois ans, des employés de sa partenaire sont accueillis dans son quartier général » pour mettre en commun leurs expériences.

Cet été, Delta Air Lines propose 4 vols quotidiens vers Shanghai, ainsi qu’un vol par jour vers Pékin au départ de Detroit et de Seattle, et un autre entre Seattle et Hong Kong ; elle a multiplié sa présence en Chine par trois en cinq ans. China Eastern Airlines relie Shanghai à Los Angeles deux fois par jour, et à New York, San Francisco et Hawaï tous les jours, sans oublier trois rotations hebdomadaires entre Nanjing et Los Angeles ; de nouvelles routes vers l’Amérique du nord sont attendues, ainsi que des renforcements de fréquences.

Rappelons que Delta Air Lines a également annoncé vouloir investir dans la low cost japonaise en faillite Skymark Airlines, aux côtés de l’un de ses principaux créanciers, la société de leasing Intrepid Aviation.

 

http://www.air-journal.fr/2015-07-28-delta-air-lines-investit-dans-china-eastern-5147793.html

Commentaire(s)

  1. Aulongcours

    Voilà le type même d’opération qui aurait pu intéresser AF suffisamment pour envisager une action commune AF-DL au sein de China Eastern comme elles l’ont fait au sein de GOL….
    Oui mais voilà: AF n’a plus les moyens financiers de ses ambitions et ne peut à l’heure actuelle qu’être spectateur de ces choses….
    En bourse, la valeur totale de Delta est aux alentours de 30 milliards de $ quand celle de China Eastern est de 13 milliards de $ et celle d’ AF culmine aujourd’hui à 2 milliards de $….Rajoutez à cela que -contrairement aux deux autres- AF continue de perdre beaucoup d’argent et qu’en ratio AF est surendettée au point de devoir sacrifier des investissement dans la flotte : le tableau est loin d’être reluisant et AF ne peut que « passer son tour » dans les consolidations capitalistiques qui se mettent aujourd’hui doucement en place par petites touches de-ci de-là….
    Dommage car c’est probablement là que se jouent aujourd’hui les mises en place des verrous de demain qui permettront d’ étendre/consolider de vraies alliances ..voir de bloquer tout mouvement contraire aux intérêts stratégiques des divers participants…A ce jeu,aujourd’hui AF risque plus d’être proie que chasseur!

    • Pépère

      On ne peut qu’agréer, Aulongcours.. Mais quitte à être proie, autant choisir son prédateur, et il existe suffisamment d’astuces juridiques qui permettraient à AFKLM de se rapprocher de DL plutôt que d’attendre tel un lièvre ébloui par des phares meurtriers.

  2. Et Delta, ils ne veulent pas participer au capital d’AF? La seule planche de salut d’AF est de trouver d’urgence une compagnie (Delta, Etihad… les deux?) pour recapitaliser AF, créer de réelles synergies, l’aider financièrement au moment où AF doit faire entreprendre une sérieuse cure d’amaigrissement (lignes déficitaires à fermer, restructuration du réseau moyen et long-courrier, réduction des effectifs, fusion totale des participants à HOP, développement à la vite grand V de Transavia, baisse des ambitions, restructuration de la flotte, renégociation des salaires avec personnels au sol et en vol, etc. etc.). Bref, le chantier qui attend AF est titanesque compte tenu des pertes qui s’accumulent de jour en jour et de l’incapacité de la compagnie dans l’état actuel des choses à freiner la baisse de la recette unitaire. Sans l’entrée d’un grand du secteur comme ceux cités ci-dessus, rien ne sera possible, quitte à perdre en indépendance. Mais à quoi cela sert-il de demeurer contre vents et marées indépendant, si c’est pour finir sous trois pieds de terre?

    • Père Denis

      La vraie question en l’état actuel des choses est plutot: Qui, mais qui serait aujourd’hui assez fou pour aller mettre de grosses sommes dans une éventuelle recapitalisation d’une entreprise en sur-endettement, sur-poids,sur-effectif,sur-bloquée, sur-syndiquée, mais sous-réactive, sous- volontariste, sous-innovante,sous-motivée/ motivante ???
      Si le cours de l’action est et reste si bas, c’est bien sur parceque AF perd des sous mois apres moi depuis bien longtemps, mais surtout parceque vues les perspectives, il n’y a pas grand monde qui en veut de ces actions la!!!
      Faudra que quelqu’un ait le courage de nettoyer ces écuries d’Augias pour rendre cette entreprise de nouveau attractive a des investisseurs quels qu’ils soient….

  3. Père Denis

    Personne n’a encore émis l’hypothèse d’une manœuvre totalement défensive de la part de Delta: pourtant il faut la considérer comme sérieuse…il y a quelques temps maintenant que China Eastern est en pleine réflexion stratégique sur son avenir et les grandes orientations qu’elle doit prendre…..Une des pistes de réflexion de la part des dirigeants de cette compagnie est de trouver de nouveaux vecteurs de développements internationaux….Il semblerait que la coexistence dans Skyteam a la fois de China Southwest ET de China Eastern ne soit pas perçue par le top management de China Eastern comme une chose positive….China Rastern s’interroge ( c’est une litote!) sur le bien fondé de poursuivre ce duo dans Skyteam, et est ardemment courtisée par OneWorld pour passer chez eux ( Air China est dans Star)….Delta aurait beaucoup à perdre à voir China Eastern passer whez OW…..Au delà de cette entrée de Delta dans le capital de China Eastern il doit y avoir d’autres engagements et d’autres offres ou decisions non encore publics faits par Delta aux dirigeants de China Eastern pour les rassurer sur l’avenir de cette compagnie….

    • Demain...l'avenir... - 29 juillet 2015 à 11 h 33 min
      Demain...l'avenir...

      Voilà un point de vue et un argumentaire totalement hors des chemins habituels….mais qui se défend, surtout si l’on considère que la simple logique des choses voudrait que chacune des trois grandes compagnies chinoises soit dans une des trois grandes alliances mondiales…
      D’autant que si Air China est dans Star et Cathay a Hing Ko g dans OneWorld, Skyteam dans le monde chinois a : China Eastern + China Southern + China Airlines ( Taïwan je sais,mais toujours le monde chinois!) ,avec tout une kitielle des compagnies locales chinoises associées et/ ou filiales de ces trois la…On peut alors comprendre que China Eastern puisse voir la dedans son avenir comme bouche et se pose la question de se trouver d’autres horizons a priori plus porteurs de développements…..

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter