Delta Air Lines réduit Dubaï

air-journal_Delta_777-200LR flight

La compagnie aérienne Delta Air Lines ne proposera cet hiver que quatre vols par semaine entre Atlanta et Dubaï, la réduction de fréquence étant plus importante que l’année dernière et valable sur une période plus longue.

Le fait que la compagnie américaine réduise les capacités en hiver entre sa base à Atlanta-Hartsfield Jackson et l’aéroport de Dubaï n’est pas une surprise, ni l’ampleur du repli. Du 1er octobre 2015 au 30 avril 2016, soit quasiment deux mois de plus que la saison hivernale habituelle, elle proposera des départs lundi, mercredi, jeudi et vendredi à 22h15 pour arriver le lendemain à 21h10, les vols retour quittant Dubaï mardi, jeudi, vendredi et samedi à 23h10 pour se poser aux Etats-Unis le lendemain à 7h24. Delta Air Lines est sans concurrence directe sur cette route, opérée en Boeing 777-200LR pouvant accueillir 37 passagers en classe Affaires, 36 en Premium et 218 en Economie ; mais Qatar Airways desservira Atlanta à partir de juin prochain.

La compagnie de l’alliance SkyTeam dessert Dubaï tous les jours cet été. Elle justifie sa décision dans un communiqué par les surcapacités existantes « sur les routes entre le Golfe et les Etats-Unis, exploitées par des compagnies aériennes étrangères subventionnées par les gouvernements qui les possèdent ». Les réductions vers Dubaï font d’ailleurs partie de son plan annoncé en avril, qui vise à réduire son offre long-courrier d’au moins 15% au quatrième trimestre au Moyen-Orient, en Afrique, en Inde, au Japon et au Brésil (soit une baisse globale de l’offre internationale de -3%), la desserte de l’aéroport de Moscou étant suspendue. Mais à l’époque, Delta Air Lines justifiait sa décision par le renforcement du dollar et la baisse de la demande de voyage d’affaires…

Face à cette unique route vers le Moyen-Orient de Delta Air Lines et à la route Washington – Dubaï de United Airlines, rappelons qu’Emirates Airlines en propose neuf entre Dubaï et les USA, et Qatar Airways et Etihad Airways huit chacune.

http://www.air-journal.fr/2015-08-11-delta-air-lines-reduit-dubai-5148398.html

Commentaire(s)

  1. Publié le 11 août 2015

    Toujours des excuses à deux balles pour DELTA, ils n’ont vraiment pas de culot !!

    Ils sont en difficulté, en 2016 vous verrez « DELTA SE MET SOUS LA PROTECTION DU CHAPTER XI » et en 2018 « DELTA ANNONCE LES PLUS GROS BÉNÉFICES DE SON HISTOIRE ». Alors qu’il pointent à la 45ème place du classement SkyTrax ( même AF fait mieux )

    Bref, on a plus besoin des Américaines, les Arabes et Asiatiques ont pris le relais

  2. czl
    Publié le 11 août 2015

    La haute saison à Dubai c’est en hivers
    Delta a vraiment du mal face aux compagnies asiatiques et ME
    Il ne lui reste que le marché intérieur et transatlantique pour espérer rester rentable

  3. La mauvaise foi de DL ! Ils leur suffirait d’upgrader leur service entre ATL et DXB au dessus de celui des MEB3, et ces compagnies disparaitraient de la liaison.
    Mais non, c’est plus facile de réduire ou supprimer en criant au loup !
    Pourquoi la remise en question de sa propre offre n’est-elle pas possible ?
    Les dirigeants de compagnies aériennes ne testent-ils jamais la concurrence ?

    • Quel est l’intérêt pour dlnde vendre du atlanta/ Dubai?
      Quel est le taux de remplissage sur cette liaison?
      Sur le gulf sisters : Quel est le nombre du pax qui n’est pas en correspondance au golf? A mon sens limité.

      Dl comme toute personne cherchant à maximiser son profit préfère remplir ces avions sur l’Europe ou l’asie …

  4. Koalactus
    Publié le 11 août 2015

    Il faut aussi reconnaître que Dubaï est une ville avec peu de trafic point à point (donc or hub EK), c’est pour cela que DL doit avoir du mal à remplir ses avions

  5. Johnny Boy
    Publié le 11 août 2015

    Chiffres qui sortent de quelle source?

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum