Kenya Airways : un prêt de 240 millions de dollars pour continuer ses activités

air-journal_Kenya_Airways_737-700©Aldo Bidini

En quasi-faillite, Kenya Airways a obtenu des prêts d’un montant cumulé de 240 millions de dollars auprès de l’Etat et de la Banque africaine d’import-export (Afreximbank) pour pouvoir continuer dans l’immédiat ses activités.

L’Etat kenyan a accordé un prêt de 40 millions de dollars à la compagnie aérienne, et Afreximbank a consenti un crédit-relais de 200 millions de dollars à Kenya Airways qui cumule des pertes depuis trois ans.

Selon l’Etat kenyan qui détient une participation de 29,8% de Kenya Airways (et par ailleurs 27% par Air France-KLM), la compagnie aérienne aurait besoin d’un plan de sauvetage d’un montant entre 500 et 600 millions de dollars. Elle a enregistré des pertes record de 294,30 millions de dollars durant son dernier exercice fiscal clos en mars 2015.

La quasi-faillite de la compagnie kenyane s’explique par des difficultés financières (1,2 milliard de dollars de dette) consécutives à l’effondrement de l’activité touristique au Kenya, dans le sillage des attentats meurtriers perpétrés par des groupes armés islamistes.

http://www.air-journal.fr/2015-09-04-kenya-airways-un-pret-de-240-millions-de-dollars-pour-se-renflouer-5149616.html

Commentaire(s)

  1. J’espère que KQ s’en remettra très vite!

  2. et par la mauvaise gestion du management de la compagnie et surtout l’achat des triple 7 et du dreamliner
    ils étaient ambitieux les kényans mais leurs ambitions étaient irréalisable

  3. et AF/KLM donnent quoi ???

  4. Clo2B

    Enfin, il y a de l’espoir pour cette compagnie, puisque après avoir revendu ses 777 200, elle va faire de même avec ces 300 ER qui lui reviennent si cher, conservant bien sur ses meilleurs avions, à savoir les 737 et 787

  5. brumos

    Et dire qu’AF/KL est actionnaire à 27% …..sans parler d’AZ … actionnariat malencontreux pour le moins
    …..

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum