Malaysia Airlines signe un contrat de location pour 4 Airbus A350-900

air-journal_ALC A350-900_RR

La compagnie Malaysia Airlines a signé avec Air Lease Corporation un contrat portant sur la location de quatre long-courriers Airbus A350-900.

Selon cet accord de de location long terme, les appareils seront loués à Air Lease Corporation, une société américaine spécialisée dans le financement d’achat d’avions. les A350 pour Malaysia Airlines seront livrés entre le quatrième trimestre 2017 et le second trimestre 2018. Le contrat comprend également des options pour deux autres A350-900 et deux A330-900neo.

Ayant subi deux crash successifs (MH17 en Ukraine et MH370 dans l’Océan indien) et perdu une grande partie de son trafic passager, la compagnie malaisienne est en pleine pleine restructuration. Elle cherche à se débarrasser de ses superjumbos A380, en les revendant ou en les louant à des compagnies tierces, pour les remplacer par des long-courriers plus petits et mieux adoptés à son marché comme l’A350-900.

http://www.air-journal.fr/2015-09-11-malaysia-airlines-signe-un-contrat-de-location-pour-4-airbus-a350-900-5150200.html

Commentaire(s)

  1. un plus de 3000 h de vol - 11 septembre 2015 à 10 h 28 min
    un plus de 3000 h de vol

    Une occasion pour d’autres compagnies ( Turkish ? , Delta? RAM?) de tester les A380 au moindre coût …… si la configuration et les répartitions en cabine leur conviennent ….

  2. Tamim

    Je pense que la meilleure stratégie pour MH est d’acquérir les nouveaux avions efficients en location ( A350 & 787 ) et de revendre ses A380 !

  3. Clo2B

    Décidément,le meilleur gabarit pour les demandes en gros porteurs actuels, semble se situer au niveau de l’A350 900 et du 787 1000, et ceci pour un bon petit bout de temps, à cause du développement des liaisons « point à point », au détriment des Hubs (il suffit de voir ce qui se passe en France avec la croissance des aéroports régionaux en France, mais aussi dans le reste du monde)
    Dans ces conditions, tout ce qui se trouve au dessus risque de rester dans le fameux « marché de niches »que dénonce Boeing; dans le quel je ferais renter l’A380, bien sur, le 747 88 évidemment,mais également le futur 777x, et même comme quatrième « toutou » l’A350 1000, n’en déplaise à certains …

  4. Aucun intérêt le point a point appart dispatcher des appareils le personnel … le mieux et encore le Hub! Si les pax veulent voyager ils n’ont cas passer par un Hub comme tout le monde!

    • Tu as raison oui, le hub, c’est pour ça qu’aujourd’hui les constructeurs produisent des avions de taille plus modeste, idéaux pour le point à point, et que bon nombre de compagnies repensent leur réseau pour l’imiter la dépendance au hub.

      Non mais quel bandes d’imbéciles, ils font vraiment tout faux, les uns comme les autres !

      Le hub, parlons-en, attractif au premier abord, mais…

      – Dilution de revenus
      – Gestion des IRR, et conséquences sur les autres vols
      – Perte de baggages
      – Saturations des équipements
      – …

      Le hub demande des investissements massifs, notamment en terme de flotte, pour être compétitif. Il est nécessaire d’avoir des très bonnes infrastructures, et là aussi, c’est de l’investissement, et bien sur, la logistique doit-être très bien structurée, et guess what, là aussi ça coûte une fortune.

      Qui aujourd’hui se taperait un MUC-LHR-JFK-LAX avec toutes les contraintes alors qu’il peut faire un MUC-LAX en payant 100.- de plus ???

      Et si tu ne parviens pas à te remettre un minimum en question, demande à papa qu’il te donne les clés d’AF, histoire de créer des chômeurs par dizaines de milliers en quelques mois !

  5. Le plus logique et bien le Hub! Point a la ligne !
    Le 777 et A350-1000 marche de niche?! Mdr n’importe quoi suffit de voir le nombre de commande pour sans rendre compte que ce n’est pas un marche de niche bien au contraire !

    • Ce n’est pas genre de dire ce que je pense des commentaires ou d’en extrapoler le QI de la personne derrière mais la je ne peux m’enpecher.
      Arréter de gaspiller des commentaires (limités) avec des idées arrétées, muries d’aucune réflexion ni de connaissance.
      Si vous voulez convaincre tout le monde de votre façon de voir l’aviaion il faudra le faire avec un minimum d’élément à mettre en avant, de chiffres voir d’exemple.

      Pour ce qui est du hub vs point à point j’ai peur de vous décevoir mais on tend de plus en plus à du point à point.
      Les avions sur le marché et les nouvelles lignes le prouvent. Point.
      Mais ce n’est pas incompatible avec un hub pour les très longue distance…à condition que ce hub soit feedé et défeedé par des vols d’aéroport majeur ET régionaux.
      Exemple : Emirates Denpasar – Panama.
      Avec votre systeme de tout hub le l’itinéraire ressemblerait à ceci :
      Denpasar – SIN – FRA – ATL – Panama
      3 stops, au lieu de un.
      Il suffit de regarder le boom des aéroports régionaux dans votre pays pour comprendre que le marché est occupé à dicter sa volonté…même si AF et beaucoup de français se voilent encore la face en continuant à contre courant.

  6. 777OLIVIER

    @Roman merci !! +777
    Ah dire que je me suis fait huer quand il y a deux jours je me suis posé la question de savoir si ils ne devraient pas s’en débarrasser…
    C’est l’A380 qui est le marché de niche. Décidément chez Airbus ils ont la manie de nous pondre à coup de milliards des avions qui techniquement sont de belles machines mais qui sont des flops commerciaux .Pour rappel :
    Ils ont sorti le A340-200 ah trop court -> on fait le A340-300 ?
    Toujours trop court les mecs bah on fait l’A340-500 toujours trop court ?
    Merde les mecs ça marche pas bah on fait l’A340-600 ?
    Ah bah ça marche pas non plus on va faire l’A380 2 fois plus gros ça va être de la bombe et en plus Boeing ils vont être jaloux ah bah ça marche pas fort non plus…. Et on remarque que pas mal de client n’en veulent plus ou essaient de s’en débarrasser.
    Bon bref tout va bien vives les hubs !!

    • Hub ou no hub, c’est un faux problème.
      A.F s’est inspiré de son partenaire DELTA pour mettre en oeuvre celui de CDG.
      Pouvoir offrir des connexions aux vols internationaux vers les vols régionaux ou intérieur.

      Apparaissent maintenant des hubs internationaux reliés entre eux.

      Si entre 2 villes une compagnie a la certitude remplir un A380, elle le fera au lieu de mettre 2 A350 ou B787 voir meme un 777.

      L’A380 a permis a quelques compagnies de remplacer 2 rotations par une seule (thai airways et AF notamment), non compte tenu du fait entre autre, que transporter 450 passagers dans un 777 densifié ne se fait pas au même confort que dans un A380.
      Le seul problème de taille de l’A380 est qu’il n’est pas compatible tout aéroport.

      Je vous rappelle qu’avant les incidents de la Maylaisian airlines, leur A380 avaient un taux de remplissage élevé (dixit leur PDG).

      Enfin, la JAL mettait en service leur 747D de 660 places pour le trafic domestique.
      L’A380 est parfait pour les lignes à fort trafic.

      Pas mal de clients n’en veulent plus?
      Ils ne sont déjà pas nombreux donc leur nom sera facile à connaitre, non?

  7. 777OLIVIER

    @moonmartre
    Pour le Hub je suis presque D’accord mais attention ce qui rapporte vraiment de l’argent aux compagnies ce sont bien les classes business or ce qui compte pour cette clientèle ce sont les fréquences. Donc remplacer 2 rotations par une seule tout simplement pour y mettre un gros avion ne va pas dans le sens de la flexibilité. Ensuite un A380 est un avion lourd à gérer en terme d’infrastructure donc il est parfois plus simple de garder deux rotations par jour en cas de pépin on peut toujours réorienter les passagers sur le second vol.
    Ensuite que on observe les configurations actuelles des A380 ils sont assez peu densifiés compte tenu de leur capacité réelle donc garder plus qu’ un avion ne veux pas dire plus de profits c’est mathématique 2 777-300 ER plein en haute saison A350 PAX ne compensent pas un A380
    Quant à la liste des clients qui trainent des pieds pour recevoir leurs A380 tu as :
    – Virgin Atlantic qui ne saura pas quoi en faire alors que leur politique s’oriente viens vers des appareils Biréacteur MC LC
    – Skymark au japon qui récemment sauvé des eaux a in extrémis réussi a garder les A380 qu’ils souhaitaient annuler
    – Transaero qui retarde leur livraison d’A380.
    – Sant parler de Air austral qui a finalement abandonné sont projet d’A380 haute densité.

    La liste n’est pas longue et j’en oublie peut être mais la tendance est bien là. Même la compagnie de lancement Singapour Airlines ne parlent pas pour le moment de nouvelles commandes.
    Et les compagnies historiques tel BA ou AF ou le Lufthansa on tout de même une flotte qui correspond bien à un marché de niche.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum